Bien que le SEO soit une stratégie à long terme, il y a quelques astuces faciles à mettre en place qui peuvent améliorer vos performances rapidement. Notre crawler SEO et analyseur de logs peuvent vraiment faciliter votre quotidien en vous donnant des idées pratiques à mettre en place dès aujourd’hui. Suite à notre article sur les tendances SEO, nous avons répertorié 10 astuces se reposant sur les métriques SEO dont vous devriez tenir compte en 2017.

#1 Détecter les contenus similaires

Le contenu dupliqué est un problème pris très au sérieux par Google. En fait, lorsqu’une requête est envoyée au moteur de recherche, ce dernier a du mal à reconnaître la bonne version d’un contenu pour ensuite la relayer aux utilisateurs. Google est également en mesure de reconnaître le contenu similaire sur les sites – basé sur la méthode Simhash – et de pénaliser votre classement. Ainsi, avoir des doublons va baisser les classements de votre site et la fréquence de crawl de Google.
Les contenus similaires sont souvent générés par du contenu peu profond. En fait, moins vous avez de contenu, plus vous êtes susceptible d’avoir du contenu très similaire sur une même page.

À l’aide d’OnCrawl, vous pouvez identifier le contenu dupliqué et le contenu similaire. La requête suivante vous aide à identifier les contenus similaires et à obtenir un portrait clair du problème :

1

Ou vous pouvez les détecter directement avec ce graphique à partir de l’onglet “Contenu Dupliqué”:

2

Ou celui-ci :

3

Ici, vous pouvez jouer avec le nombre de “duplicated pages clusters” et le ratio de contenu similaire.
Si vous rencontrez des pages à contenu peu profond et avec des contenus similaires, il est facile de les corriger à l’aide de balises canoniques ou avec un noindex. Le noindex reste la meilleure solution pour les sites e-commerce qui fonctionnent avec des descriptions directement fournies par les fabricants.
Cette fonctionnalité vous permet de renforcer vos pages afin que votre site conduise les visiteurs à la bonne information, donnant ainsi à votre domaine une meilleure chance de conversion et une diminution des pages concurrentes pour la même position.

#2 Crawler votre site web comme le robot de Google

Pour obtenir un aperçu clair des performances de votre site, vous devez l’analyser comme Google. Vous avez besoin d’une vue exhaustive de chaque URL de votre site. OnCrawl vous permet d’analyser votre site de la même façon que Google – quelle que soit la taille du site – sans ralentir ses performances. OnCrawl est un outil basé sur le cloud donc l’impact est minimal pendant l’analyse. Vous pouvez choisir d’accélérer notre analyse en vérifiant votre compte avec Google Analytics (par contre assurez-vous que votre site puisse soutenir l’analyse rapide).

4

Vous pouvez également décider d’analyser votre site avec tous les sous-domaines et paramètres de filtre que vous souhaitez conserver ou exclure.

5

#3 Identifier les pages non-indexées

L’identification des pages non-indexées peut réduire votre budget de crawl ou vous aider à indiquer les pages mal canonalisées. Avec OnCrawl, vous pouvez facilement savoir combien de pages non-indexées vous avez dans le sommaire de votre rapport :

6

#4 Obtenir des comparaisons exhaustives entre les analyses

Comment être sûr que vos optimisations SEO se comportent comme prévu ? En comparant deux crawls consécutifs et en mettant en évidence les évolutions négatives ou positives. De cette façon, vous pouvez comparer différentes métriques comme le statut http, les changements noindex ou la qualité html d’un crawl à l’autre pour justifier le ROI de vos efforts. De plus, vous pouvez prendre action plus facilement sur ce qui doit être amélioré en priorité, comme les erreurs de réponse du serveur ou des liens brisés.

78

#5 Éviter la pénalité Panda en surveillant le contenu mince

L’algorithme Panda de Google se concentre sur la qualité du contenu et pénalise, entre autres, le contenu mince. C’est pourquoi il est important d’éviter le contenu auto-généré ou de publier des articles trop court. Google encourage un contenu unique et intéressant qui stimule les utilisateurs et offre la meilleure expérience possible. Pour mesurer l’expérience de l’utilisateur, Google donne de l’importance aux statistiques d’utilisation comme le temps passé sur le site et le taux de rebond. Dans cette logique, Google évalue la qualité des sites selon le contenu nécessaire pour être indexé et classé par la suite.

Le graphique suivant représente les résultats d’une analyse combinée entre les logs et les data du crawl et se concentre sur le ratio de crawl par rapport à la longueur du contenu :

9

Dans cet exemple, moins vous avez de contenu, moins Google est susceptible de crawler votre site – ce qui signifie que vous avez moins de chances d’être indexé et crawlé.

En utilisant OnCrawl, vous pouvez résoudre ce problème en détectant du contenu ayant moins de 300 mots. Identifiez ces pages pour les empêcher d’être indexées ou enrichissez-les tout simplement. Ceci permettra d’améliorer le site à la fois au niveau de l’expérience utilisateur et du point de vue du moteur de recherche.

#6 Détecter les erreurs 404

Les erreurs ont plusieurs effets négatifs sur votre site :

  • Elles nuisent à l’expérience utilisateur, car les internautes arrivent sur les pages sans recevoir le résultat souhaité ;
  • Elles envoient un signal négatif aux moteurs de recherche qui abaissent votre classement et réduisent le budget de crawl consacré à votre site.

OnCrawl vous donne en un clin d’oeil les URLs affectées par les erreurs 4xx :

10

Ou directement les URLs en 404 :

11

Vous n’avez qu’à cliquer sur le graphique pour accéder aux détails des URLs.

#7 Améliorer les balises sociales

Les balises sociales améliorent vos taux de partage sur les réseaux sociaux, élargissent votre réseau de diffusion et augmentent l’engagement de vos utilisateurs. Les balises sociales font référence aux cartes OpenGraph et Twitter Cards et peuvent être optimisées à l’aide d’OnCrawl. Vous pouvez vérifier si vos Twitter Cards et les balises sociales obligatoires de l’Open Graph sont correctement remplies.

12

13

#8 Crawler des versions en pré-prod

Vous pouvez découvrir de nombreux problèmes potentiels de référencement avec un crawl approfondi. Si vous êtes en pleine migration de site, vous devez vous assurer que toutes vos optimisations ont été correctement implémentées avant de passer en production. Pour ce faire, la meilleure solution consiste à exécuter une analyse de votre nouveau site dans un environnement de test.

Mais le problème principal est que le serveur de pré-prod est souvent protégé et vous empêche de crawler librement. OnCrawl vous permet d’analyser les sites en test ou en environnement de pré-prod avec les authentifications htaccess de base.

14

#9 Identifier les pages actives

Il peut être difficile d’identifier les tâches SEO prioritaires. C’est pourquoi il est intéressant de commencer avec des groupes de pages actives et inactives avec OnCrawl. Les pages actives sont des pages qui génèrent du trafic à partir de résultats organiques.

15

Vos pages marques, produits et éditoriales n’ont pas les mêmes objectifs ni la même valeur. Certaines ont des objectifs de conversion tandis que certaines ont des paniers moyens plus élevés que d’autres, etc. Le fait de connaître vos objectifs et de regarder régulièrement vos pages actives et inactives générera potentiellement de la valeur. Vous serez ainsi capable d’identifier le segment prioritaire à améliorer.

#10 Repérer vos pages orphelines actives

Les pages orphelines sont des pages qui ne peuvent pas être trouvées dans la structure de liens internes, mais que Google connaît. Pour repérer ces informations, vous devez combiner vos données de crawl avec vos logs. OnCrawl peut vous aider à faire cela avec une analyse combinée.

Si Google connaît ces pages, il continue de les visiter et risque de gaspiller son budget de crawl sur les pages qui ne sont pas prioritaires. En fait, ces pages orphelines ne génèrent pas beaucoup de trafic et aucun lien ne pointe vers elles. Dans l’exemple ci-dessous, le site est mal indexé et ne peut pas classer les demandes attendues. Seulement 42% des pages appartenant à la structure sont crawlées alors que plus de 82 000 pages sont considérées comme orphelines et sont crawlées par Google.

16
Identifiez si ces pages orphelines amènent du trafic ou non. Si oui, il pourrait être pertinent de les rediriger et de supprimer le no-index.

Bref, ces 10 astuces SEO sont des optimisations pratiques qui peuvent améliorer votre classement général. Si vous avez besoin de plus de détails à ce sujet, n’hésitez pas à nous écrire @oncrawl_cs.


Si vous n’avez pas encore créé votre compte, vous pouvez toujours bénéficier d’une période d’essai gratuite de 30 jours.