Pour commencer cette nouvelle année, nous avons le plaisir de vous présenter 12 tendances qui vont influencer le monde du SEO en 2016. D’après nos propres prédictions, qui s’appuient sur la recherche scientifique, et les opinions des experts, cette liste de tendances SEO donne un bon aperçu de là où vous devriez orienter votre stratégie de search marketing.

1# La recherche mobile

La recherche sur mobile est passée devant la recherche desktop et cette tendance n’est pas prête de ralentir. En fait, les recherches sur mobile ont été facilitées par des moteurs de recherche puissants, des réseaux plus rapides et l’expansion des sites web mobile-friendly en général. Les utilisateurs utilisent maintenant leurs portables pour effectuer leurs recherches et passent de plus en plus d’un appareil à un autre.
De plus, comme Google récompense l’expérience d’utilisateur, les sites web vont devoir encore plus offrir la meilleure expérience mobile possible. Et cela se fait avec des sites web réactifs.

2# Recherche semantique & intention

Les mots-clés seuls ne suffisent plus maintenant puisque les utilisateurs ne recherchent pas de mots-clés qui matchent parfaitement. Les moteurs de recherche peuvent à présent deviner vos intentions de recherche grâce à vos interactions avec certains sites. Ils peuvent ensuite fournir un contenu pertinent qui sera basé sur ces intentions, offrant ainsi des résultats plus intuitifs. Cela est fortement lié aux usages mobiles opérant sous Siri, Google Now et Cortana.

3# Recherche vocale

La recherche vocale n’est pas à négliger puisque ce nouveau type de recherche va prendre de l’ampleur cette année. Grâce aux appareils et site web mobiles qui dépassent les applications de recherche desktop classiques, la recherche vocale devient très populaire. En fait, les utilisateurs peuvent s’enquérir directement de quelque chose et obtenir des réponses précises sans avoir à rien taper. Cette tendance impacte aussi les mots-clés puisque les personnes renseignent des phrases entières lorsqu’ils réalisent une recherche. Les requêtes sont basées de plus en plus sur des mots-clés de longue traîne. La sémantique reste toujours en 2016 une tendance majeure.

4# Optimisation du taux de conversion

L’optimisation du taux de conversion est un indicateur SEO qui obtiendra plus de considération en 2016. Comme beaucoup de recherches sont faites à partir d’appareils mobiles, lorsque les utilisateurs se rendent sur un site web, ils ne ferment pas forcément leurs onglets. Le site web reste donc ouvert alors que l’utilisateur n’est plus sur la page. Ce genre de comportements ne reflètent pas le taux réel de conversion de l’entreprise donc l’optimisation de ce taux est essentiel pour le calculer et ne pas juste donner le volume du trafic. L’optimisation du taux de conversion est donc utile pour comprendre les données de sessions clients, les capacités d’intention des utilisateurs, les analytiques et pour planifier une démarche SEO efficace pour augmenter votre taux de conversion.

5# Contenu

Sans surprise, il faudra toujours se focaliser sur le contenu en 2016. Bien que la qualité et la pertinence soient toujours importants, la longueur et l’interactivité le sont aussi. Le contenu interactif fait référence à tout type de contenu créé par une réponse usager. Par exemple, cela peut être un contenu produit par une requête. Assumons que nous nous efforçons de fournir une boîte à outils sur notre outil qui guidera l’utilisateur vers un contenu explicatif spécifique. Cette nouvelle forme de contenu le rend plus intuitif et interactif et permet d’avoir une relation plus proche avec l’utilisateur.
D’un autre côté, le contenu long est aussi une tendance SEO qui a prouvé son efficacité. Un contenu court a moins de chances d’être bien classé sur la page de résultats d’un moteur de recherche. Un contenu riche, diversifié et long sera une tendance montante en 2016.

6# SEO local

Le SEO local a été fortement amélioré par les moteurs de recherche ces dernières années. Les sites web ont essayé de dégager des opportunités business à travers le SEO local et une géolocalisation avancée. En fait, les technologies de geolocalisation comme le géo-repérage, l’ IBeacon et atteindre une audience grâce à sa localisation sont devenues habituelles. En 2016, cette tendance va augmenter encore plus et la localisation aura un impact sur les classements de moteurs de recherche.

7# Le contenu social

Les contenus provenant de Facebook, Twitter, Linkedin etc vont apparaître encore plus sur la page de résultats des moteurs de recherche. Les médias sociaux représentent d’excellentes plates-formes de distribution de contenu pour les marketeurs et font partie intégrante de leur stratégie SEO. Le signal social étant toujours un facteur de positionnement, il est intéressant que son contenu social apparaisse dans les résultats de recherche et qu’il ait une meilleure visibilité.
Lorsqu’il s’agit de marques importantes, leurs profils sur les médias sociaux apparaissent dans les premiers résultats. Par exemple, le compte Twitter de Lipton se classe second.
Social content Lipton Tea
Le blog Kissmetric a établi que le contenu provenant de Twitter, LinkedIn, Facebook et autres médias sociaux aidait les robots de Google à comprendre la crédibilité des sites web, ce dont ils parlent et les mots-clés pour lesquels ils devraient être classés.

8# La vidéo

Youtube étant le deuxième plus large moteur de recherche, la vidéo a encore un bel avenir devant elle. La vidéo est un excellent moyen d’atteindre sa cible mais également d’améliorer vos classements. Comme nous l’avons mentionné auparavant, du contenu interactif comme une vidéo a tendance à être mieux classé. Vous devriez donc incorporer les vidéos dans votre stratégie SEO globale si ce n’est pas déjà fait. Quicksprout.com a établi que les vidéos obtiennent un classement dans Google 50 fois meilleur qu’un texte de base quelconque. Les recherches vidéos ont également tendances à obtenir un taux de clic plus important par rapport à un contenu de texte statique. La vidéo est, sans aucun doute, une tendance majeure de 2016. Pour savoir comment optimiser vos vidéos pour les moteurs de recherche, vous pouvez lire notre précédant article sur le référencement vidéo.

9# Optimisation mobile

Les utilisateurs utilisant différents appareils pour naviguer sur le web, votre site internet doit être compatible avec tous les formats existants. Une mise à jour mobile-friendly a été mise en place pour encourager les sites internet à offrir une meilleure expérience aux utilisateurs sur les appareils mobiles. L’optimisation mobile a commencé en 2015 et va continuer d’augmenter en 2016 puisque les hébergeurs de site web ont compris que ceux ayant un format desktop devaient aussi être convertis sous un format mobile. Les sites internet doivent à présent être conçus pour un référencement desktop et mobile. A vrai dire, les sites mobiles ont connu un boost dans les classements des résultats des moteurs de recherche en 2015.

SEONick a partagé 5 statistiques qui vont convaincront que l’optimisation mobile vaut le coup:

  • 4 consommateurs sur 5 utilisent leurs smartphones pour faire du shopping. (Source: Convinceandconvert.com)
  • 70% des recherches sur mobiles conduisent à une action en ligne dans l’heure qui suit. (Source: Socialmediatoday.com)
  • Plus d’1.2 milliard de personnes ont accès à Internet depuis leurs appareils mobiles (Source: Mobify.com)
  • Le trafic mobile global compte pour 15% de tout le trafic sur Internet. (Source: Newtarget.com)
  • 95% des utilisateurs de smartphones ont recherché des informations locales. (Source: Newtarget.com)

10# Agrégation de contenu

Les utilisateurs aiment dévorer du contenu “snackable” (ou rapidement consommable), qui appartient déjà à un thème spécifique. Le contenu provenant des Wiki, des knowledge graph, des cartes, des médias sociaux, des informations, des images et des vidéos représente 85% des résultats de recherche de Google. Les personnes cherchent des sources qui pourront leur apporter toutes les informations dont ils ont besoin au même endroit. L’agrégation est un bon moyen de collecter et de partager du contenu qui cible un public spécifique mais aussi d’asseoir son autorité. En fait, si vous regroupez du contenu grâce à des sites internet de qualité et des experts dans un même endroit, votre curation n’en sera que meilleure. Par exemple, Hubspot a créé le site Inbound.org avec Moz pour recueillir du bon contenu et augmenter leur portée.

11# Authorship/ Author Rank

Google semble reconsidérer les auteurs même si le moteur de recherche n’a pas confirmé le retour de l’Authorship. Avec les récentes déclarations de Gary Illyes durant le SMX East à New-York et le comeback de la balise auteur dans les extraits enrichis (“rich snippets”), il n’est pas absurde de penser que Google pourrait reconsidérer l’Authorship en 2016.

12# Le gain de liens

La construction des liens (“Link building”) devrait être remplacée par le gain de liens (“Link Earning”). A vrai dire, le link building est la volonté d’acquérir des liens rapidement et facilement. Si vous arrivez à faire ça, cela implique que ces liens ne sont pas vraiment de bonne qualité et qu’ils n’apportent pas grand chose. Le link earning passe par des stratégies de liens de valeur et fiables.
Puisque que créer des infographies, des e-books et des livres blancs était un bon moyen de rassembler des liens en 2015, rendez les encore plus concret en 2016. Proposez des revues, des bourses ou des cadeaux afin d’offrir quelque chose de différent et d’unique. L’exclusivité entraîne le désir. Les personnes seront plus susceptibles d’envoyer un lien vers vous si elles ont l’impression d’avoir construit une forte relation avec votre marque ou votre service et non pas d’être un banal prospect.