google updates- oncrawl blog

Quelles techniques SEO sont considérées comme “black hat”?

7 mars 2016 - 4  min de lecture - par Emma Labrador
Accueil > SEO Thoughts > Quelles techniques SEO sont considérées comme “black hat”?

Dans le monde de l’optimisation pour les moteurs de recherche, le SEO “black hat” fait référence aux techniques SEO agressives qui ne se concentrent que sur les moteurs de recherche et ne suivent pas les directives officielles de Google. De l’autre coté, le SEO dit “white hat” implique de délivrer un contenu qualitatif et unique. Le SEO “white hat” permet l’optimisation des balises titres et H1, les ancres de textes des liens internes et entrants et bien plus encore.

Les webmasters qui se servent de techniques SEO “black hat” recherchent une progression rapide dans leurs classements mais se font souvent attrapés par Google. Quelque soit la méthode utilisée, le but est d’améliorer la visibilité d’un site. Mais la manière de faire est différente.
Ainsi, il y a beaucoup de techniques qui tombent sous la coupe du SEO “black hat”. Voici les principales ci-dessous:

La surchage de mots-clés

Cela consiste à insérer beaucoup de mots-clés pour sur-optimiser vos pages dans les résultats des moteurs de recherche. Ce n’est en aucun cas agréable pour les lecteurs et cela ne paraîtra pas naturel aux yeux de Google. Les mots-clés doivent être utilisés seulement de temps en temps et doivent être variés.

Le texte invisible

Cela fait référence aux techniques utilisées pour cacher du texte afin d’ajouter plus de mots-clés. La plupart du temps, les webmasters utilisent un texte masqué en CSS ou une couleur qui est en raccord avec l’arrière-plan.

Liens payants

Si vous achetez trop de liens venant de sites internet de pauvre qualité, cela sera considéré comme du SEO “black hat” et du spam.

Dissimulation

Si vous affichez un contenu différent aux robots des moteurs de recherche et à vos lecteurs, cela sera perçu comme de la dissimulation. Par exemple, si une personne recherche des logiciels pour vérifier son contenu SEO dupliqué, votre site sera affiché dans les résultats avec le snippet correspondant. Cependant, lorsque cet utilisateur cliquera sur votre lien, il atterrira sur un site totalement différent et sans rapport avec sa recherche.

Les pages satellites

Les pages satellites sont de fausses pages qui sont présentées aux moteurs de recherche mais que les utilisateurs ne voient pas. Par exemple, un webmaster peut spammer un contenu avec des mots-clés sur lesquels il veut se positionner et ensuite ajouter une redirection 301 pour attirer le visiteur sur une page totalement différente.

Contenu maigre et dupliqué

Faire du plagiat est considéré comme du SEO “black hat” puisque le contenu provient d’un auteur différent. Google punit sévèrement le contenu dupliqué car celui-ci est perçu comme non qualitatif et n’offre pas de valeur ajouté aux lecteurs.

Splogues

Cela fait référence aux blogs qui sont générés de manière automatique et qui sont surchargés de mots-clés. Ces blogs sont parfaitement inutiles et vides de tout contenu qualitatif.

Les spams dans les commentaires

Publier des liens automatiques dans les commentaires d’un blog pour augmenter le nombre de liens entrants est considéré comme du SEO “black hat”.

Fermes de liens

Les fermes de liens sont des groupes de sites web qui sont tous reliés – à l’aide de liens hypertextes – entre eux. Cela est perçu comme non naturel par Google et considéré comme du spam.

Cybersquattage

Cela consiste à enregistrer un domaine sous un nom contenant un mot très connu, comme le nom d’une célébrité par exemple, afin de tirer profit d’une association.
It consists in registering a domain with a well-known word in the name with the intent to profit off of the association – for example using the name of a celebrity.

Typosquattage

De la même manière, cela correspond à inscrire un nom de domaine sous une version mal orthographiée d’un site bien connu, afin d’induire en erreur les visiteurs.

Réutilisation d’article

Cela consiste à créer des centaines de versions différentes d’un même article pour éviter les doublons et pour créer plus de liens vers celui-ci.

Pour résumer, cette liste de techniques malintentionnées en termes de SEO s’apparente au “black hat”. En plus d’une mauvaise éthique, ces manoeuvres peuvent également entraîner une mauvaise réputation et de fortes sanctions comme l’exclusion des moteurs de recherche ou même des procès. Même si le SEO “white hat” prend plus de temps pour être efficace, sur le long terme, vous obtiendrez de meilleurs résultats. Souvenez vous que c’est le secret pour offrir la meilleure expérience possible à vos utilisateurs – un indicateur que le SEO “black hat” ne prend pas en compte !

Emma est Responsable Communication & Marketing chez OnCrawl et écrit sur le SEO et les mises à jour des moteurs de recherche.
Sujets en lien :