La Google Search Console a subi d’importants changements au cours du mois d’août qui ont abouti à l’annonce d’une nouvelle version le 4 septembre. Comme d’habitude, la communauté SEO n’a pas hésité à partager son opinion.
Voici un résumé des principaux changements :

  • Suppression des recherches personnalisées, à faible volume ou de longue traîne dans les vues filtrées ;
  • Simplification de la procédure de déclaration d’un site ;
  • Outil d’inspection des URLs en temps réel (live) ;
  • Un nouveau design pour les rapports Actions Manuelles ;
  • Nouveaux rapports : Couverture d’lndex, Performance, Liens ;
  • Plus de données : 16 mois de données au lieu de 90 jours ;
  • Changements dans la gestion des utilisateurs et des permissions.

Les principaux points positifs

Malgré de nombreuses critiques, nous avons aussi identifié 10 points que nous sommes heureux de découvrir dans la nouvelle Google Search Console.

1. 16 mois de données !

Lors de la transition vers la nouvelle Search Console, Google a étendu la quantité de données disponibles. Dans tous les cas, bénéficier de 16 mois de données est un véritable avantage.
Pour tous ceux qui analysent régulièrement leur performance, être capable de suivre des tendances saisonnières ainsi que les résultats sur le long terme est un vrai plus.

2. Les backlinks

Les informations sur les backlinks sont disponibles dans le nouveau rapport de liens. C’est un avantage, en particulier si vous ne disposez pas d’outil séparé pour suivre les liens de vos pages.

3. La performance incluant le CTR

Le nouveau rapport Performance inclut désormais les CTRs ainsi que les impressions et les clics agrégés. Vous pouvez télécharger les premiers 999 résultats en format CSV pour obtenir le CTR pour les pages individuelles, les mots-clés, pays, appareils et types de résultats. Cela rend les données de la Search Console de plus en plus actionnables.

4. Les notifications sur la santé du site

Si vous utilisez Google Search Console pour détecter des problèmes, ce nouveau système d’alertes est un réel avantage. Au lieu de surveiller les problèmes séparément, Google vous informera lorsque d’importants événements affectent votre site.
Ces notifications apparaissent en haut à droite de la barre du header.

5. Le processus pour la correction d’erreurs

Dans l’ancienne Search Console, vous pouviez soumettre à nouveau des pages corrigées, mais toutes les erreurs qui étaient marquées comme “corrigées” disparaissaient définitivement de votre Search Console.
Avec le nouveau processus, vous pouvez toujours corriger et resoumettre des pages. Cependant, il permet également de détecter les erreurs récurrentes au lieu de supprimer celles marquées comme résolues comme le faisait l’ancienne version.

6. Le rapport d’actions manuelles

Le nouveau rapport d’actions manuelles “liste les cas où un analyste humain a déterminé que les pages sur votre site ne correspondaient pas aux directives de qualité de Google […] et fournit des informations pour vous aider à corriger le problème”.
Ce rapport contient des items actionnables, et la documentation pour le rapport d’Actions Manuelles propose des suggestions pour aborder les types d’actions qui pourraient se présenter.

7. Les efforts pour inclure la communauté d’utilisateurs

Plus tôt cette année, au cours de la phase bêta, vous pouviez indiquer à Google les fonctionnalités qui vous manquaient le plus. Maintenant que la nouvelle Search Console est sortie, Google recherche des webmasters disponibles pour témoigner sur leur usage.

8. L’inspection en direct des URLs

L’inspection des URLs vous permettra de vérifier le statut d’indexation en direct pour n’importe quelle URL de votre site.
Nous apprécions tout particulièrement les informations sur les statuts des pages canoniques. Vous pouvez voir :

  • L’URL canonique de la page selon la balise rel=”canonical”, si vous en avez configuré une ;
  • L’URL canonique de la page déterminée par Google, s’il en a choisi une lui-même.

9. La documentation de Google

Google a fait un réel effort pour documenter les changements entre l’ancienne et la nouvelle Search Console. Encore plus important, Google a fourni des informations sur :

  • Comment trouver vos anciens rapports dans la nouvelle version ;
  • Comment réaliser des tâches communes qui devraient être faites autrement ;
  • Quelles fonctionnalités ne sont toujours pas prises en charge.

10. Une UI repensée

Certains utilisateurs ont également fait remonter une amélioration de l’UX. Peut-être que vous en faites partie !

Les principaux points négatifs

La plupart des obstacles et difficultés avec la nouvelle Search Console peuvent être résumés en 3 catégories.

1. L’exclusion des données de recherches de faible volume des résultats

Google invoque des raisons de confidentialité pour justifier l’exclusion des données de recherches à faible volume. Cette nouvelle a été accueillie comme une grande perte. La plupart d’entre nous construisons des stratégies qui se concentrent sur les mots-clés à longue traîne. Ainsi, nous sommes présents sur les recherches où nous pouvons fournir les résultats les plus pertinents, au lieu de se battre pour les premiers résultats sur des mots-clés à grand volume. La perte de ces données rend l’usage de la nouvelle Search Console extrêmement difficile dans le cadre de ce type de stratégie.
Si cela vous frustre, vous n’êtes pas le seul. John Mueller a déclaré sur reddit :

“[…] ces requêtes n’ont jamais été listées dans la Search Console. Le changement concerne le filtre “la recherche ne contient pas”. Nous n’ajoutons plus aveuglément toutes les recherches (les recherches filtrées) aux totaux dans le graph […].
Je n’aime pas vraiment faire des changements parce que cela perturbe les suivis sur le long terme des utilisateurs (Qu’est-ce qu’il s’est passé ?!), mais je pense que la nouvelle version est plus propre que l’ancienne et nous aurions dû faire ces changements un jour ou l’autre.”

Si vous êtes un utilisateur OnCrawl, vous n’avez rien à craindre de ce changement, puisqu’il n’y a pas eu de changement sur les données en elles-même. OnCrawl récupère toujours toutes vos données depuis la Google Search Console, dont les recherches non tracées qui n’apparaissent pas dans la Search Console.

2. Un manque de parité dans les fonctionnalités entre l’ancienne et la nouvelle version de Google Search Console

Vous pourriez aussi trouver que certaines des fonctionnalités au coeur de votre usage quotidien ne sont plus disponibles. Dans l’annonce officielle sur le blog de Google webmaster, Google a affirmé :

“Même si l’ancienne Search Console dispose de fonctionnalités qui ne sont pas encore disponibles dans la nouvelle version, nous pensons que les cas d’utilisation les plus fréquents sont inclus de manière améliorée dans la nouvelle Search Console.”

Une liste des problèmes connus est disponible dans la documentation de la Search Console, mais le premier item semble être un fourre-tout :

  • Tous les rapports, outils et fonctionnalités de l’ancien produit n’ont pas encore été mis en œuvre.
  • L’expérience mobile est encore en cours d’élaboration.
  • Les ensembles de propriétés ne sont pas encore pris en charge.
  • Les applications Android ne sont pas encore prises en charge.

Parmi les fonctionnalités et outils qui ne semblent pas encore avoir été implémentés se trouvent la capacité de créer un ensemble de propriétés ou même de supprimer des sitemaps existants.
Si vous recherchez les anciens rapports, pour le moment vous pouvez encore les trouver dans la sidebar. Cependant, Google a déclaré qu’ils seraient supprimés “après une période raisonnable” et recommande fortement d’utiliser les nouveaux rapports même si les anciens sont encore disponibles.

3. Les fonctions prises en charge qui ne fonctionnent pas correctement

Certaines des nouvelles fonctionnalités qui sont présentes dans la nouvelle Google Search Console ne sont pas pour autant fonctionnelles. Par exemple :

    • Les requêtes d’indexation des URLs peuvent être très lentes.
    • Il peut y avoir des disparités dans les rapports d’erreurs entre l’ancienne et la nouvelles Search Console comme le montrent Pete Meyers et Marie Haynes de Moz.

Avez-vous déjà été confronté à des difficultés dans la nouvelle Search Console ? Que pensez-vous du nouveau design ? Faites-le nous savoir dans les commentaires !