Les audits SEO sont un élément crucial pour les efforts d’onboarding d’une agence ou d’un freelancer, ainsi que dans les efforts internes des SEOs in-house.

Lorsque vous traitez avec des clients internes et externes, les audits SEO aident à :

  • Réaliser un benchmark qui servira de référence pour comparer les résultats des futures actions.
  • Créer un lien tangible entre les initiatives SEO et les objectifs organisationnels.
  • Fournir des zones d’action SEO technique immédiatement actionnables.

Pour de nombreuses agences ou freelancers qui utilisent des outils d’audit SEO pour rechercher de nouveaux clients, le troisième point ci-dessus peut être un excellent moyen de fournir un plan d’action immédiat et des résultats avant même d’avoir signé un contrat. Associer les données du site d’un prospects avec des suggestions pour souligner et régler certains problèmes est un moyen sûr d’attirer de nouveaux clients.

Une fois que les clients sont mobilisés, les audits SEO fournissent une preuve de valeur, les points d’amélioration en SEO technique, et un lien entre le SEO technique et les objectifs organisationnels plus globaux.

Récemment, j’ai beaucoup écrit sur les outils SEO en marque blanche, dont un grand nombre offrent des fonctionnalités d’audit. Durant ces démarches, j’ai essayé près de 50 outils en marque blanche. Bien qu’ils ne soient pas représentatifs de tous les grands fournisseurs d’audit SEO, la plupart des grands outils d’audit proposent des options de marque blanche.

Plusieurs des meilleurs outils d’audit SEO fournissent une vaste gamme de données techniques SEO. Une grande partie de ces données peuvent être liées à d’autres métriques organisationnelles clées, être exploitées plus profondément et visualisées de manière harmonieuse.

Ces trois composantes constituent la fonctionnalité clé qui permet de faire fonctionner les audits, pour vous et vos clients. Au cours de mon analyse, j’ai eu l’occasion d’utiliser des tonnes d’outils. Je me suis rendu compte que les aspects les plus essentiels de chaque audit SEO technique sont en réalité étonnamment simples. Vous avez besoin :

  • D’une métrique composite simple à comprendre.
  • D’un guide d’utilisation, qui explique aux utilisateurs pourquoi les métriques ont été sélectionnées, ce qu’elles signifient et comment creuser plus profondément.
  • De toutes les métriques techniques « courantes » dans un format facile à digérer.

Sans plus attendre, nous allons plonger plus profondément dans les éléments qui devraient faire partie de chaque audit SEO technique.

Une métrique composite simple à comprendre

Les audits SEO fonctionnent sur deux niveaux :

  • Ils fournissent des données granulaires menant à des instances de SEO technique spécifiques.
  • Et ils fournissent une vue d’ensemble du niveau SEO d’un site et des améliorations possibles.

La plupart des métriques composites qui fonctionnent, fournissent des informations non seulement sur la situation d’un site par rapport aux audits antérieurs (améliorations), mais aussi sur la position du site par rapport à d’autres sites.

Des outils comme PageSpeed insights de Google, dont les résultats sont disponibles dans de nombreux outils d’audit, sont très efficaces pour cela. Cet outil propose des valeurs facilement lisibles et codées en couleur sur une échelle de 1 à 100, accompagnées d’informations sur la performance des autres sites. Après tout, nous pouvons toujours faire plus pour améliorer notre stratégie de SEO technique. Mais tout ce qui nous intéresse vraiment c’est de surpasser suffisamment de sites pour améliorer nos résultats organisationnels.

Une deuxième composante capitale qui est souvent incluse avec les métriques composites est la liste des tests qui contribuent à l’établissement du score. C’est là qu’un audit SEO devient très actionnable. C’est également à ce moment que vous disposez d’un fort argument de vente appuyant le score actuel et les futurs services liés à ce score.

L’exemple ci-dessous montre les tests réussis et échoués relatifs au score d’optimisation d’un site sur la plateforme SEO WebCEO.

 

SEO audits

Cette caractéristique commune à tous les audits SEO peut ne pas être évidente à lire pour les personnes n’évoluant pas dans le SEO. Mais comme la plupart des meilleurs outils d’audit relient les tests réussis et échoués à une métrique composite très lisible, ils ont au moins le contexte.

Un guide d’utilisation

S’il y a une leçon à tirer de la section ci-dessus, c’est que les audits de qualité rencontrent leurs lecteurs à leur niveau. Ils permettent de repartir avec des takeaways actionnables mais aussi de plonger plus profondément dans les données de SEO technique. Pour que les outils d’audit fonctionnent pour la grande majorité des clients, ils doivent être compréhensibles par des profils plus ou moins techniques.
C’est là qu’intervient le fameux guide d’utilisation. Que votre audit soit imprimé, envoyé en format PDF, qu’il fasse partie d’un mail ou qu’il soit affiché comme tableau de bord sur une landing page, il est possible d’inclure du contenu éducatif. Il est préférable d’éviter que vos lecteurs aient à naviguer à travers une tonne de contenu supplémentaire. En revanche, vous voulez que les utilisateurs soient en mesure de creuser plus profondément là où ils en sentent le besoin.

 

usability

Le PDF des résultats d’audit de SEOptimer intègre les meilleures pratiques concernant les scores composites, les tests réussis et échoués, et fournit des informations supplémentaires afin que les non-SEOs puissent comprendre l’importance des différentes mesures de SEO technique.

Les documents explicatifs peuvent inclure différents formats selon le type d’audit réalisé. Mais vous devriez être en mesure de trouver un outil qui incorpore l’un des éléments suivants pour couvrir vos besoins :

  • Les landing pages ou un tableau de bord devraient inclure des info-bulles ou des liens pour «en savoir plus» sur un sujet donné.
  • Les PDFs devraient inclure des liens de contenu explicatif, ou potentiellement des petits snippets expliquant l’importance des métriques.
  • Les audit imprimés devraient inclure plus de texte on-page en raison du manque de connectivité. Pensez à ajouter toutes les bulles ou contenu explicatif sur la page.

Les basiques

dashboard builder

 

Enfin, l’outil d’audit que vous choisirez doit bien sûr permettre l’intégration de toutes les sources de données dont vous aurez besoin pour votre audit de SEO technique. Ci-dessus, nous avons choisi une capture d’écran de la plateforme de données SEO OnCrawl : une excellente option pour fournir une expérience vraiment personnalisée du tableau de bord qui intègre un grand nombre des basiques SEO techniques ci-dessous.

La liste ci-dessous n’est pas exhaustive, mais la plupart des outils d’audits doivent au moins inclure une option d’intégration des donnés suivantes :

  • Analytics
  • Backlinks
  • Métriques d’index de site
  • Score de vitesse du site
  • Utilisabilité mobile
  • Présence sociale
  • Securité du site
  • Cohérence des mots-clés
  • Liens brisés
  • Headers HTML

Avec les fonctionnalités suivantes:

  • Capacité d’interagir et de fusionner des données (sur des tableaux de bord ou des audits web en direct).
  • Capacité d’extraire des données plus profondes.
  • Capacité de visualiser l’audit à travers différents médias.
  • Capacité d’inclure du contenu éducatif.

TL;DR

Il est plus facile que jamais de trouver un outil d’audit SEO qui peut fournir toutes les métriques SEO techniques disponibles. Mais ce qui permet de faire réellement fonctionner un audit de SEO technique, c’est l’adaptation au niveau du lecteur. Pensez à inclure des métriques composites non techniques, des idées exploitables et du contenu éducatif sur les mesures techniques.