L’utilisation de split testing (A/B) sur votre site e-commerce peut vous aider à amener vos ventes et l’engagement de vos clients à des niveaux que vous n’avez peut-être jamais atteint auparavant.

L’ A/B testing vous aide à déterminer quels protocoles sont les plus pertinents pour vos clients afin que vous puissiez continuellement améliorer vos taux de conversion, l’engagement de votre marque, la satisfaction de vos clients et votre retour sur investissement.

Voilà le problème. Si votre entreprise ne se concentre que sur le split testing, cela peut avoir un impact négatif sur votre classement Google. C’est pourquoi il est essentiel de prendre en compte le SEO dans votre stratégie de split testing.

Facteurs SEO à considérer pour Split Testing e-commerce

Heureusement, Google encourage les sites e-commerce à offrir la meilleure expérience utilisateur pour leurs clients. Cela signifie que les A/B tests sont encouragés et vous aideront à améliorer vos résultats dans les moteurs de recherche s’ils sont effectués correctement. De plus, Google propose sa propre plateforme de test, Google Optimize, pour que les webmasters puissent tester de nombreux aspects de leur conception web.

Google comprend également que certains A/B tests peuvent nuire à vos résultats dans les moteurs de recherche. En réponse, ils fournissent une liste pratique des meilleures pratiques afin que votre magasin puisse effectuer autant de recherches que leur algorithme le permet.

Deux principes généraux à prendre en considération sont :

1. N’empêchez pas les robots Google de voir vos tests.

Masquer votre test – montrer un ensemble de contenu à Google et un autre ensemble de contenu à l’humain – peut engendrer le retrait complet de votre page des résultats Google. Ce n’est pas quelque chose que vous voulez voir arriver.

2. Vos pages test doivent être similaires.

Si vous créez un test et que les pages sont complètement différentes, il vous sera difficile de déterminer pourquoi une page a été meilleure qu’une autre. De plus, Google pourrait croire que vous essayez de manipuler le système. Ce comportement peut également entraîner la suppression de votre page des résultats de recherche Google.

A/B tests et redirections d’URL

Vous pouvez effectuer un split test en faisant une redirection d’URL. Ce type de test repose sur la redirection d’un client vers une autre adresse web, et cela fonctionne exceptionnellement bien si vous testez un nouveau design, une nouvelle page de destination ou une nouvelle page produit.

Pour éviter que la page redirigée ne soit supprimée des résultats de recherche Google, suivez les conseils suivants.

1. N’utilisez pas un fichier robots.txt pour empêcher Google de crawler votre page.

N’utilisez pas la commande “disallow” ou “noindex” sur votre page de test pour tenter de décourager les robots d’indexer votre page. Pratiquez plutôt les protocoles suivants, et vous n’aurez pas à vous soucier de la version alternative qui apparaîtra dans les résultats de recherche Google.

2. Utilisez l’attribut de lien rel=”canonical” avec la page de test.

Cet attribut permet à Google de comprendre que vous faites un test. Lorsque Google parcourt votre page “test” (avec l’attribut canonique), les robots n’afficheront pas la page test dans les résultats de recherche. Au lieu de cela, la page URL originale apparaîtra comme d’habitude.

3. Utilisez des redirections temporaires pour que les pages test ne soient pas indexées.

Une redirection 302 et une redirection JavaScript sont des redirections temporaires qui permettent pages test de ne pas être considérées comme des installations permanentes sur votre site e-commerce ou votre blog.

4. Mettez en œuvre des changements bénéfiques.

Une fois que vous avez terminé votre A/B test, incorporez tout changement favorable sur la page permanente (A). Ajoutez une redirection permanente (301) à partir de la page test (B) qui mène à A. Si vous prévoyez de faire d’autres tests, utilisez une redirection temporaire (302).

Le split test avec les protocoles de superposition JavaScript

JavaScript peut être le moyen le plus simple et le plus efficace de s’engager dans un split test. Avec les tests JavaScript, il n’est pas nécessaire de modifier vos URLs ou de créer des redirections. La superposition fait tout le travail.

Mieux encore, les tests JavaScript n’affectent pas négativement vos tentatives d’optimisation pour les moteurs de recherche. Cependant, il y a encore quelques conseils de sécurité à suivre pour que Google ne pense pas que vous vous livrez à des pratiques trompeuses.

  • Ne changez pas la structure générale ou le contenu de la page.
  • Ne modifiez pas les parties de la page qui sont à l’origine du classement de la page.
  • Gardez vos périodes de test relativement courtes pour éviter les déceptions.

Si vous avez des pages qui ne génèrent pas beaucoup de trafic, vous avez plus de liberté pour enfreindre ces règles. Il en va de même pour les pages qui ne sont pas indexées. Ces pages peuvent inclure des paniers d’achat, des pages de commande et des confirmations de commande.

Considérations SEO Mobile

Il ya quelques défis uniques avec les A/B tests depuis que Google a commencé à mettre en œuvre son Mobile First Indexing.

Quel que soit l’appareil que votre client utilise pour naviguer sur votre site e-commerce, Google indexera votre site en fonction du contenu mobile.

Certains éléments pertinents de l’optimisation des moteurs de recherche peuvent devenir maladroits pour l’utilisateur. Vous pourriez être tenté d’améliorer l’expérience utilisateur en supprimant le contenu web qui utilise beaucoup d’espace au téléphone ou qui n’a pas l’air agréable visuellement. Cependant, cela pourrait avoir un impact négatif sur les résultats de votre moteur de recherche (et le trafic).

L’optimisation pour les moteurs de recherche mobiles, et son lien avec les A/B tests, est un domaine sur lequel vous devez rester informé.

Tests A/B avec des outils d’email marketing

Choisissez un outil d’email marketing qui offre une expérience d’ A/B tests personnalisée qui n’affecte pas votre optimisation de moteur de recherche.

Grâce à un split test d’emails, vous pouvez savoir ce qui incite vos clients à s’engager avec votre message. Comme pour les titres de page lors du classement dans les résultats des moteurs de recherche, une simple modification d’un titre peut avoir un effet dramatique sur vos taux d’ouverture, ce qui aura finalement une incidence sur vos ventes.

Conclusion

Nous espérons que cet article vous a aidé et que vous repartirez avec des insights actionnables pour conserver votre classement dans les moteurs de recherche lorsque vous vous engagez dans des tests A/B sur votre site ecommerce.

Si nous ne l’avons pas encore mentionné : nous vous recommandons de tester, tester, tester, tester – jusqu’à ce que vous ne puissiez plus vous améliorer. La vérité est qu’il y a toujours place à l’amélioration dans le e-commerce – surtout si vous visez une croissance de vos revenus.