Nous savons tous que la balise titre est la partie la plus influente d’un contenu et ce sur n’importe quelle page lorsqu’il s’agit de SEO. Pourtant, il n’est pas rare que de fausses idées circulent au sujet des balises titre et de leur relation avec les classements. Je rencontre souvent des personnes travaillant dans le SEO depuis longtemps et qui découvrent encore de nouvelles informations à ce sujet. Voici 12 faits courants que beaucoup de professionnels ne réalisent pas à propos des balises titre :

1. Google (et la plupart des autres moteurs de recherche) ne possède pas de limites de caractères

Les balises titre sont tronquées par un nombre de pixel, et même un nombre de pixels peut varier en fonction des supports. En général, le nombre de pixels est de 600. Si vous gardez la longueur de votre titre en-dessous de 60 caractères, votre titre entier devrait s’afficher correctement approximativement 90 % du temps.

2. Les mots-clés incluent dans vos balises titre après le seuil de coupure comptent toujours pour les classements

Cela a été testé plusieurs fois. Même si vous devez généralement garder vos titres en-dessous de la longueur maximale pour encourager le clic, la plupart des SEOs sont d’ailleurs d’accords sur le fait que les mots-clés incluent au plus proche du début du titre ont une plus forte influence. Cependant, les mots-clés disposés après le seuil de coupure sont tout de même pris en compte pour les classements, bien plus que toutes les autres informations d’une page. Attention, ce n’est pas une raison pour bourrer vos titres de mots-clés, au contraire, cela pourrait vous pénaliser ou vous rétrograder.

3. Le mélange de mots-clés dans vos balises titre peut avoir des impacts positifs et négatifs, en fonction de la manière dont vous le faîtes

C’est généralement une mauvaise idée d’inclure une liste de variations de mots-clés avec la même signification dans vos balises titres, car il s’agit d’une technique visible de spamming qui décourage les clics et peut vous pénaliser. Réciproquement, réutiliser les mots-clés les plus importants de votre site dans toutes les balises titres n’est pas judicieux, car même si vous n’aurez pas de pénalités, cela va diluer l’autorité des pages sur votre site qui ciblent réellement ces phrases. Le mélange naturel de mots-clés implique de multiples concepts qui vont être approchés synergiquement dans le contenu, cependant, c’est une bonne idée car cela aide à obtenir du trafic pour les recherches de longue traîne.

4. Votre balise titre n’a pas forcément besoin de comporter le nom de votre marque, et ne devrait certainement pas commencer avec celui-ci sur toutes les pages

Votre page d’accueil doit inclure le nom de votre marque, mais ce nom ne doit pas être la seule information de la balise titre. Inclure la marque à la fin de chaque titre sur un site est une technique largement employée et ne va certainement pas vous faire de mal, mais elle n’est pas strictement nécessaire si votre objectif est de vous classer pour votre nom de marque, sauf sur la page d’accueil. Généralement, la meilleure manière d’inclure le nom de votre marque est à la fin, séparé du titre principal par un le symbole “|” afin d’intégrer un séparateur.

5. Les balises titre servent un objectif en dehors des moteurs de recherche

Ces balises ont été à l’origine développées pour configurer des titres dans les fenêtres des navigateurs puis elles ont fait office de titres pour d’autres types de scrapers et d’applications.

6. Il y a un débat sur le fait d’utiliser le symbole “&” ou le mot “et” dans vos balises titre

De manière générale, c’est une question de style et de longueur de balise. Dans la plupart des circonstances, les moteurs de recherche vont interpréter cela de la même manière. Cependant, Google semble reconnaître que le symbole “&” pourrait avoir une signification différente de “et” si celui-ci est incorporé dans le nom d’une marque. Si “&” est inclue dans le nom de votre marque, utilisez ce symbole. Sinon, choisissez ce qui a le plus de sens pour votre style et la longueur de votre balise titre.

7. La balise titre n’a pas besoin de correspondre à votre mot-clé ciblé, et c’est probablement mieux si elle ne le fait pas

Vous devez certainement travailler avec vos mots-clés ciblés ou leurs variations, dans votre balise titre. Si tout ce que vous faites est inclure des mots-clés dans votre balise titre, elle ne va pas se différencier de celles de vos concurrents dans les SERPs, et votre taux de clics va en souffrir. Cela a un impact évidemment négatif sur le trafic de recherche referral, mais un faible taux de clics peut aussi avoir un impact sur les classements eux-mêmes ; qui entraînera encore plus la chute de votre trafic de recherche. Concentrez-vous sur la création de titres attrayants qui incluent une variation de vos mots-clés ciblés.

8. Si les variations de mots-clés comme les pluriels ou d’autres corrections grammaticales n’ont pas d’impact sur les SERPs, les synonymes peuvent renvoyer vers différents résultats de recherche car ils disposent de connotations différentes

Ne vous attendez pas à ce que les synonymes se classent pour votre mot-clé ciblé dans toutes les circonstances, c’est d’ailleurs moins le cas qu’auparavant. Ça ne veut pas dire que vous ne devriez pas utiliser des synonymes. Cette pratique peut vous aider à vous classer pour des recherches que les autres ne ciblent pas aussi souvent. Le seul moyen d’être sûr de l’impact que les synonymes vont avoir sur des types de recherches particulières est de conduire une recherche et de voir à quel point les résultats sont similaires. Par ailleurs, prudence : n’insérez pas de liste de mots-clés synonymes dans vos balises titre.

9. Votre balise titre n’a pas besoin de correspondre à votre balise H1 et d’ailleurs je recommande parfois de ne pas le faire

La balise H1 est votre premier titre sur la page et peut servir de message de bienvenue à l’utilisateur. La balise titre est un call-to-action depuis la page de résultats de recherche et un label pour votre fenêtre de navigation. Elles n’ont pas nécessairement besoin d’être identiques et dans de nombreux cas, cela a plus de sens si elles n’ont pas la même signification. Ma recommandation générale : il est logique d’utiliser la même balise titre et balise H1 pour un article de blog, des actualités ou encore un article de magazine. Pour les landing pages et les ressources, il est souvent plus logique d’utiliser la H1 comme un message de bienvenue et la balise titre comme un call-to-action. Exploiter des balises titre et H1 non-identiques peut aussi vous permettre de cibler une plus grande gamme de mots-clés de manière naturelle, à condition que vous le fassiez en respectant la dimension UX.

10. Le contenu de votre balise titre ne doit pas forcément correspondre au contenu de votre URL

Même si ces deux contenus doivent généralement être liés, c’est parfois une bonne pratique d’inclure une URL avec un nom plus court mais plus précis qui peut facilement être tapé dans un navigateur. De nombreux SEOs recommandent d’utiliser seulement votre mot-clé ciblé principal dans l’URL. Pourtant, rien ne vous dit que les URLs qui correspondent exactement à votre balise titre vont forcément vous impacter négativement. Je ne recommanderai donc pas de réécrire toutes vos balises titre en fonction de ces recommandations. Des études corrélatives suggèrent que le contenu de l’URL est loin d’être aussi important que les balises titre ou H1.

11. Les titres accrocheurs peuvent générer plus de clics mais vous ne devez pas nécessairement craindre les longs titres d’un point de vue SEO

La corrélation entre la longueur des titres et les classements est très faible. Ajouter des mots-clés à votre balise titre peut améliorer vos classements pour les longues traînes, et il n’y a pas d’indication qui montre que cela dilue le pouvoir de vos mots-clés. Vous ne devriez pas gonfler la longueur des titres de manière artificielle. Les titres concis vont sûrement capturer l’attention de l’utilisateur mais avoir peur des longueurs excessives de titres est une préoccupation lié aux snippets, et non pas de classement.

12. Google ne montre pas toujours la balise titre exactement comme vous l’aviez prévu

Dans certains cas, Google peut modifier le titre. Si tel est le cas, c’est souvent pour ajuster un long titre pour inclure les mots-clés que l’utilisateur cherchait. Ce n’est pas toujours une mauvaise chose, mais dans certaines circonstances, cela peut générer des titres étranges. Si c’est le cas, la meilleure manière d’y remédier est de raccourcir le titre.
J’espère avoir pu vous aider à apprendre de nouvelles choses à propos des balises titre. Ces informations sont souvent ignorées par mes contacts et cette liste n’est évidemment pas exhaustive. N’hésitez pas à inclure d’autres information dans les commentaires ci-dessous.