Quels types de pages se classent sur votre site ? Quels mots-clés correspondent le mieux à votre site ? Est-ce que les pages classées génèrent des leads ? Que vous ayez une stratégie de mot-clé complète ou juste une liste de mots-clés pour lesquels vos pages se classent, les réponses à ces questions peuvent vous aider à trouver des moyens pour améliorer vos positions et obtenir plus de trafic.

Les analyses d’OnCrawl examinent les interactions triangulaires entre la stratégie de mot-clé, le SEO technique on-page et la performance des pages organiques. Nos graphiques révèlent ce que fonctionne et ce qui ne fonctionne pas sur votre site pour optimiser vos efforts.

Cette semaine, nous allons vous montrer comment nos Customer Success Managers utilisent OnCrawl pour répondre aux questions courantes sur la stratégie de mot-clé.

Paramétrer l’analyse de stratégie de mot-clé dans OnCrawl

Nous avons utilisé les données de SEMrush dans l’exemple ci-dessous mais vous pouvez utiliser l’outil de suivi de position et de mot-clé que vous souhaitez. La procédure est la même.

Exportez les données de mot-clé et intégrez-les dans le crawl d’OnCrawl

Exportez les données de mot-clé que vous voulez utiliser. Vous pourriez être intéressé par les types de données suivants :

  • URL (requise !)
  • Mot-clé
  • Position actuelle
  • Difficulté du mot-clé
  • Concurrence sur le mot-clé
  • Volume de recherche mensuel
  • PPC estimé
  • Tendances de recherche (ce mois-ci)

Sauvegardez ces données en format CSV. La première ligne du fichier CSV doit contenir la colonne Titres, sans espaces ou caractères spéciaux. La colonne URL doit être nommée “url” ou “URL”.

Zippez votre fichier CSV.

Téléchargez votre fichier CSV dans OnCrawl :

1.Depuis la page principale de votre projet, cliquez sur “Add data sources”


2.Passez à l’onglet “Data Ingestion”


3. Glissez et déposez votre fichier CSV zippé dans la zone bleue pointillée pour le télécharger.

Paramétrez et lancez un crawl en utilisant ces données :
1. Depuis la page d’accueil de votre projet, cliquez sur “”+ Set up new crawl” (Ou sur “+ Launch crawl” dans la page source des données.)
2. Descendez jusqu’à la section “Analysis” et cliquez sur l‘option “Data ingestion”.
3. Cochez la case “Enable data ingestion” et choisissez votre fichier CSV dans la liste déroulante.

4.Lancez le crawl

Créez des segmentations dans votre stratégie de mot-clé

Nous avons créé des segmentations pour les métriques de mot-clé suivantes :

  • Volume de recherche du mot-clé : utilisez des groupements qui sont utiles pour votre site
  • Difficulté du mot-clé (Très faible, faible, intermédiaire, élevé, très élevé)
  • Positions (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, >10)
  • Intention de recherche (élevée)
  • Niveau de concurrence du mot-clé (Très faible, faible, intermédiaire, élevé, très élevé)
  • PPC estimé (<1, 1-2, 2-3, >4)

Utiliser OnCrawl pour analyser une stratégie de mot-clé

Quel type de mots-clés génèrent des clics ?

Bien que des volumes de mots-clés importants soient très utiles (approximativement 20 pages comptent pour presque tous les clics de la première colonne), ils sont souvent devancés en volume de visites par des mots-clés avec de faibles volumes de recherche mensuels (pour un volume presque 7 fois plus important sur ce site).

Cela se confirme lorsque nous examinons les sessions organiques vs le nombre de pages connues qui se classent pour une catégorie de mot-clé.

Est-ce utile de viser des mots-clés à forte difficulté ?

Comme souvent entendu en SEO, “ça dépend”. Dans le cas de ce site, investir du temps pour se classer sur des mots-clés très difficiles a payé : les mots-clés à difficulté ont ramené 10 fois plus de visites organiques en nombre de sessions que le reste du site combiné.

Quelles sont les conséquences des pages orphelines sur le classement et la performance de ma page ?

Les pages orphelines qui se classent sont généralement moins crawlées (40 % moins sur ce site) que les pages dans la structure qui se classent pour la même catégorie de mots-clés.

Nous avons constaté que les pages individuelles qui se classent bien pour des mots-clés avec le plus fort nombre d’impressions (à gauche) attirent un nombre significatif de visiteurs organiques. 10 % des pages qui se classent pour des mots-clés avec beaucoup de recherches mensuelles sont cependant orphelines.

Vous pouvez également voir qu’aucune des pages orphelines qui visent ces mots-clés ne reçoivent de visites organiques. Réintégrer ces pages pour améliorer leur popularité interne peut aider à améliorer leur position dans les résultats de recherche et à apporter des visites.

De même, près d’un quart de toutes les pages qui ciblent des mots-clés à faible volume (qui rapportent le plus de clics sur ce site) sont des orphelines qui ne reçoivent pas de visites organiques. Augmenter le nombre de pages dans l’architecture de votre site par 25 % pour cette catégorie peut apporter un boost significatif de votre trafic.

Est-ce que bien se positionner est suffisant pour générer des visites organiques ?

Une autre manière de poser cette question est “Est-ce que je suis classé pour les bons mots-clés ?” ou “Est-ce que les internautes cliquent sur mes URLs ?”

Les pages actives ou les pages qui génèrent des visites organiques sont une manière de mesurer l’efficacité d’une stratégie de mot-clé. Pour ce site, par exemple, près de 90 % des pages en 1ère position reçoivent des visites organiques.
Comment prévu, ce nombre diminue après la première page des SERPs et chute de plus en plus brusquement. Seulement 2 % des pages qui ne se classent pas sont actives.

Les visites SEO ou organiques sont aussi un indicateur de l’efficacité d’un mot-clé. Voici un autre site qui gagne relativement peu de visites provenant des meilleurs mots-clés. Une proportion significative de ses visites organiques proviennent des pages qui n’apparaissent même pas dans la première page des SERPs.

Est-ce que les pages qui sont classées sont suffisamment crawlées ?

Vous devriez vous intéresser aux fréquences de crawl lorsqu’il y a une corrélation entre le crawl et les visites sur votre site. Par exemple, sur ce site, lorsque des mots-clés difficiles sont crawlés plus souvent, ils attirent davantage de visiteurs organiques.

Mais toutes les pages qui se classent pour des mots-clés difficiles n’ont pas forcément été crawlées récemment. Cela peut valoir le coup de vérifier que ces pages sont crawlables et que votre budget de crawl est correctement distribué car vous savez maintenant que les visites et les crawls sont corrélés.

Vous devriez également vous intéresser à la fréquence de crawl si vous testez des optimisations SEO sur des pages spécifiques. Cela vous permettra de voir comment ces optimisations peuvent influencer vos classements par rapport à vos concurrents. Est-ce qu’une page tous les 10 jours est suffisamment fréquent pour implémenter vos optimisations sur tout le site ?

Est-ce que les tendances de recherche ont une influence sur mon site ?

Les tendances de recherche actuelles ont souvent un impact sur le crawl, aussi bien sur le nombre de pages crawlées que la fréquence de crawl.

Souvent, cela va influencer vos positions. Dans le cas de ce site, les pages affectées par les courbes d’intentions de recherche sont plus susceptibles de se classer pour n’importe quelle position sur les deux premières pages des résultats de recherche. (Cependant, cela n’affecte qu’un pourcentage relativement faible des pages classées du site.)

Mes pages sont bien classées : pourquoi elles ne génèrent pas de clics ou de conversions ?

S’intéresser aux problèmes classiques de SEO on-page et technique pour les pages classées peut expliquer le comportement de l’utilisateur et révéler des opportunités d’amélioration :

Ici, par exemple, le pourcentage de temps de chargement lents suit presque le même schéma que les taux de rebond selon les meilleurs mots-clés par page.

Le maillage interne et la profondeur de page peut améliorer la popularité des pages qui se classent mais pas encore suffisamment haut, comme les pages en positions 2-5 avec un faible Inrank (2-3).

Régler les problèmes de contenu dupliqué peut aussi vous aider à pousser les pages qui se classent en seconde et troisième positions.

À vous de tester votre stratégie de mot-clé avec OnCrawl !

Utiliser votre données issues d’une analyse de mots clés afin de visualiser les métriques on-page, de positionnement et de comportement utilisateurs sur votre site : cela vous fournit les clés pour dévoiler les points forts et faibles de votre stratégie de mots clés. Les graphiques d’OnCrawl offrent une interprétation visuelle des réponses aux questions les plus (ou moins) communes pour expliquer les performances de vos mots clés.

Tester votre propre stratégie de mots clés pour découvrir comment obtenir plus de visites SEO. L’analyse croisée avec vos données de mots clés vous aidera à améliorer votre visibilité en choisissant la bonne approche : cibler des groupes de mots clés différents ou bien se concentrer sur l’optimisation du référencement pour certains groupes de pages. Dans tous les cas, les réponses sont dans les données.

Vous n’êtes pas encore utilisateur OnCrawl ? C’est le moment idéal pour commencer votre essai gratuit, acquérir de nouvelles perspectives grâce aux vraies données de votre site web et profiter de l’expertise de nos Customer Success Managers chez OnCrawl.