La mise à jour Google qui a eu lieu en mars 2019 était la plus importante depuis la mise à jour Medic et celle de Septembre 2018. Les experts SEO ont remarqué des fluctuations et un réel impact sur de nombreuses catégories de sites web.
Pas de panique : nous avons compilé des recherches et théories émises par certains des experts SEO les plus fiables. Commençons notre tour d’horizon !
March-12-Google-Core-Algorithm-Update--broad-overview-of-the-experts-findings-fr

 

N’hésitez pas à partager l’infographie sur votre site web !

Retranscription de l’Infographie

Barry Schwartz – CEO de Rustybrick

Que dit Google ? Barry a demandé à Google des explications sur cette mise à jour et d’après eux, ce n’était pas la plus grande qu’ils aient effectué. Google a également annoncé qu’ils amélioraient constamment leurs algorithmes et qu’ils “continuaient de se développer pour s’améliorer”. De plus, ils ont confirmé qu’il ne s’agissait pas d’une mise à jour Penguin mais plutôt d’une mise à jour de base et qu’elle n’était pas liée au neural matching.
Les sondages de Barry montrent que 57,7% des sites web ont récupérés d’une mise à jour précédente avec celle du 12 mars.

 

Danny Sullivan – Public Search Liaison à Google

La fameuse mise à jour Florida de 2003 n’a rien à voir avec cette mise à jour de mars.

 

John Mueller – Webmaster Trends Analyst à Google

Lors d’un Google Webmaster Hangout, John Mueller a expliqué que google peut parfois aller trop loin avec une mise à jour et a besoin de faire machine arrière. Il peut également arriver que Google n’aille pas aussi loin qu’il le devait et renforce donc ses algorithmes. Ainsi, la mise à jour de mars pourrait être une reprise ou une intensification d’une mise à jour précédente.

 

Glenn Gabe – Digital Marketing Consultant à G-Squared Interactive

Plusieurs des sites qui ont été impactés par la mise à jour Medic ont constaté un changement en mars mais, selon Glenn Gabe, cette mise à jour n’est pas un revirement complet lié au Medic.

Google pourrait avoir adouci certains des algorithmes qu’il a utilisés pendant la mise à jour d’Août.

Glenn pense que la mise à jour du 12 mars peut être un ajustement des algorithmes qui ont été utilisés pour évaluer les critères E-A-T. Google peut utiliser des liens pour évaluer les E-A-T et a expliqué que lorsqu’il détecte des requêtes YMYL, il peut donner plus de poids à l’E-A-T..

 

Marie Haynes – Propriétaire de Marie Haynes Consulting

Marie a publié différentes histoires de récupération suite à cette mise à jour. Elle a trouvé qu’un grand nombre de sites qui ont opéré des changements en se basant sur les Google Quality Rater’s Guidelines ont obtenu des gains de trafic dans Google.

Si votre trafic a baissé le 12 mars, Marie pense que, tant que vous offrez une valeur ajoutée unique, la récupération est tout à fait possible.

Marie anticipe qu’il y aura beaucoup d’autres changements liés au fait que Google cherche à fournir un algorithme de qualité, comme nous l’avons déjà vu le 18 mars où encore les 20 et 24 mars.

 

Sources:
Search Engine Land – Google on the march 2019 core update : This is not biggest update we’ve released

Search Engine Land – What are you seeing? Help us analyze Google’s March 2019 core algorithm update

GSGi – The March 12, 2019 Google Core Algorithm Update – A Softer Side Of Medic, Trust And The Link Graph, Quality Still Matters, And The Importance of the “Kitchen Sink”

Search engine Land – Google’s March 2019 core quality update: Stories of recovery

The web master – “March 2019 Core Update” – Major Google Update March 12, 2019

Marie Haynes – Google Algo Updates and More – A Complete List of Changes that Could Affect Your Site’s Traffic