split testing

Comment détecter le contenu mince ou pauvre pour Google Panda ?

6 mai 2016 - 4  min de lecture - par Emma Labrador
Accueil > SEO Thoughts > Comment détecter le contenu mince ou pauvre pour Google Panda ?

Google Panda est l’un des principaux algorithmes de Google contre les spams que vous ne pouvez pas ignorer. Cet algorithme, lancé en février 2011, fait maintenant partie intégrante de l’algorithme de classement de Google. Depuis sa dernière mise à jour Panda 4.2, Google a déclaré:

Panda est un algorithme qui est appliqué sur les sites en général et qui est devenu l’un de nos signaux de classement principal. Il mesure la qualité d’un site, dont vous pouvez découvrir les détails dans nos directives. Panda permet à Google de prendre en compte la qualité et d’ajuster les classements en conséquence.

 

 

Gary Illyes a même confirmé l’authenticité de cette phrase.
Lorsque vous réalisé un audit sur votre site, vous devez vous concentrer sur la qualité de votre contenu et vérifier si vous avez du contenu pauvre ou mince qui apparaît sur vos pages, car il peut réellement diminuer vos classements.

Pourquoi se soucier de Panda ?

Pour Google, le contenu pauvre implique que, soit vous avez des pages avec une basse proportion de contenu par rapport aux éléments de navigation/images, soit que votre contenu pourrait être dupliqué ou similaire (en interne ou externe). Panda pénalise également les pages avec des structures non optimisées pour le SEO, avec trop de publicités, de pages lentes, etc.. En d’autres termes, tout ce qui peut être relié au contenu et qui endommage l’expérience utilisateur. Mais aujourd’hui, nous nous concentrerons sur le contenu pauvre et de faible qualité.

Si vous pensez que vous ou l’un de vos clients se trouve dans cette situation, vous allez devoir le détecter, le corriger et montrer rapidement à Google que les bons changements ont été effectués. Dans les faits, Glenn Gabe a déclaré que même si votre site s’est récemment rétabli, cela ne veut pas dire que vous ne serez pas pénalisé à nouveau pendant la prochaine mise à jour si celui-ci continue à fonctionner de la même manière.

Première étape: détectez votre contenu mince ou pauvre avec OnCrawl et Google Analytics.

Comment détecter le contenu pauvre ou de faible qualité ?

1. Lancez un crawl de tout votre site avec OnCrawl

Si vous lancez un crawl pour tout votre site, votre contenu sera entièrement analysé. Faites attention de bien connecter votre compte avec Google Analytics pour augmenter la vitesse de votre crawl.

2. Trouvez le contenu de faible qualité en utilisant Google Analytics

Allez sur votre compte Google Analytics et segmentez votre contenu avec des éléments comme le taux de rebond, le temps passé par les utilisateurs sur les pages ayant un fort taux de rebond et le nombre de vues des pages. Ces métriques vous aideront à détecter les parties de votre site de faible qualité.
Les sections de votre site qui n’amènent pas de visites organiques ne fournissent aucune valeur SEO, donc enlevez-les de l’index de Google en installant des noindex ou balises canoniques lorsque nécessaire.

3. Détectez le contenu mince en utilisant l’onglet “Editorial Insights” d’OnCrawl

Dans la section “Editorial Insights”, vous pouvez repérer les pages avec moins de 150 mots. Le contenu possédant moins que cette limite a moins de chance d’être indexé par Google car il n’offre pas de valeur ajouté au visiteur.
Contenu pauvre OnCrawl
Vous pouvez exporter ces pages en CSV via l’affichage des URLs.

Full URLs outil OnCrawl
Cette section peut ainsi vous aider à détecter le contenu considéré comme “mince” et qui peut entraîner des sections de la part de Panda.

4. Mettez en avant les pages non-indexables avec l’onglet Inlinks

Ces pages vous montreront le contenu qui est déjà non-indexable et ne vous posera donc pas de problèmes. Vous pouvez ainsi comparer vos résultats précédents avec ces pages et voir si elles sont déjà en no-index.

pages indexées ou non outil OnCrawl

5. Mettez votre contenu mince en No-Index

Supprimez tout contenu mince ou de pauvre qualité de l’index de Google. Cela évitera que les moteurs de recherche et les visiteurs atterrissent sur ces pages depuis les résultats de recherche.
Ajoutez soit un noindex, soit une balise canonique, si nécessaire. Vous pouvez maintenant lancer un nouveau crawl pour vérifier que les changements intégrés ont bien été sauvegardé.

Plus de recommandations

Pour améliorer votre expérience utilisateur, vous pouvez également:

  • Corrigez les 404: connectez vous à OnCrawl et aller dans ‘Performance’, ‘Status Code’ et vérifiez vos 404. Soyez sûr d’avoir créé une landing page dédiée pour aider vos utilisateurs à retrouver leur chemin si vous ne pouvez pas retirer ces pages
  • Réparez les liens brisés avec ‘Outlinks’, ‘Main Pages with Broken Links’ et trouvez rapidement combien de liens brisés vous avez sur chaque page.
  • Corrigez les pages lentes avec ‘Performance’, ‘Load time’. Vous pouvez avoir accès à votre temps de chargement moyen et rapidement détecter les pages trop lentes (en dessous de 2 secondes).

Si vous ne possédez pas encore de compte OnCrawl, vous pouvez créer un compte et utiliser notre site pendant 30 jours gratuitement ! Cependant, avec la version gratuite, vous ne serez pas capable d’exporter vos données.

Emma était Responsable Communication & Marketing chez Oncrawl pendant plus de 7 ans. Elle a contribué plusieurs articles sur le SEO et les mises à jour des moteurs de recherche.
Sujets en lien :