Tous les ans, Google réalise de nombreuses mises à jour de son algorithme. Ces dernières peuvent générer d’importantes fluctuations dans les SERPs et sont rarement annoncées. Selon John Mueller, les principales mises à jour sont annoncées par Google pour que les webmasters puissent préparer leurs sites web : “Les mises à jour comme Page Speed ou le Mobile First Index engendrent d’importants changements dans les classements et les webmasters peuvent préalablement optimiser leurs sites pour qu’ils correspondent mieux à nos attentes. Dans ce cas, cela semble logique que nous annoncions la mise à jour”.

Cependant, il reconnaît également qu’une majeure partie des mises à jour ne sont simplement pas annoncées : “Les mises à jour de classements surviennent à longueur de temps. Je suppose qu’il y en a plus ou moins une par jour. Ce ne sont majoritairement que de petits changements dans les résultats de recherche et nous ne les annonçons pas car ce n’est pas vraiment utile.”

Retrouvez dans cette infographie les principales mises à jour de l’algorithme de Google en 2018.

N’hésitez pas à la partager sur votre site

Retranscription de l’infographie

La vitesse de chargement va devenir un facteur de classement mobile
18 janvier
Google a annoncé que la vitesse de chargement était désormais un facteur de classement mobile officiel.

Mise à jour prolongée janvier 2018 – Non confirmée
21 janvier
L’index de Rank Risk a détecté d’importantes fluctuations anormales sur les index mobiles et desktop.

Mise à jour – Non confirmée
20 février
Selon Moz, il y a eu un pic dans la volatilité des classements qui s’est rapidement stabilisé, indiquant une mise à jour de l’algorithme ciblée.

Mise à jour “Brackets”
9 mars
Les fluctuations ont atteint un niveau de 99 (sur 100) sur desktop et de 92 sur mobile. Google a confirmé que cette mise à jour était liée à son algorithme principal.

Test zéro résultat dans les SERPs
14 mars
Google a commencé à tester une petite gamme de Knowledge Cards en diffusant 0 résultat organique et un bouton “Voir tous les résultats”. Le test s’est arrêté au bout d’une semaine.

Lancement du mobile-first index
26 mars
Google a annoncé que l’index mobile-first était officiellement en train d’être déroulé et que les webmasters devraient commencer à recevoir des notifications dans la Google Search Console.

Mise à jour de l’algorithme principal
13 avril
Cette mise à jour a duré pendant 10 jours et a généré des augmentations modérées dans les niveaux de fluctuations. Google a confirmé que la mise à jour avait été déployée sur l’algorithme principal mais le moteur de recherche est resté plutôt flou sur sa nature exacte.

Chute de la longueur des snippets
13 mai
Plus tôt cette année, Google a annoncé que la limite de caractères des snippets était désormais de plus de 300 caractères. Le moteur de recherche a fini par revenir sur cette nouvelle limite et a réinstauré les 150 – 160 caractères en mai.

Mise à jour – Non confirmée
23 mai
Les outils et webmasters ont détecté d’importantes fluctuations dans les classements durant une période de 3 jours.

Mise à jour des vidéos carrousels
14 juin
Google a sorti son carrousel de vidéos et y a transféré toutes les vidéos qui étaient précédemment dans les miniatures des résultats organiques. Cela a causé un sursaut et le nombre de SERPs contenant des vidéos a augmenté de 60 % selon Moz.

Mise à jour Mobile Speed
9 juillet
Google a commencé à déployer sa mise à jour “Speed Update”. Le moteur de recherche a confirmé que cette mise à jour n’était applicable qu’aux sites web très lents. De petits changements pour améliorer la vitesse de chargement ne produiront pas de classements plus élevés.

Mise à jour – Non confirmée
21 juillet
La communauté SEO a détecté d’importantes fluctuations de classement mais Google ne l’a pas confirmé. MozCast a enregistré sa plus haute température en 2018 à 114°.

Avertissements de sécurité Chrome
24 juillet
Google Chrome 68 a commencé à marquer tous les sites web non HTTPs en tant que “non sécurisés” et à avertir tous les utilisateurs de la dernière version de Chrome.

Mise à jour Medic
1er août
Le 1er août, Google a déroulé ce qui a depuis été nommé la “Mise à jour Google Medic”. Il semble qu’elle ait principalement affecté les sites évoluant dans la santé et le bien-être.

Mise à jour mineure – Confirmée
29 septembre
Google a confirmé une petite mise à jour avec des conséquences réduites.

Mise à jour impactante de mi-octobre – Non confirmée
26 octobre
Rank Risk a indiqué un sursaut dans les fluctuations de classement sur mobile et desktop. Cette mise à jour a considérablement impacté les classements.

Mise à jour d’Halloween – Non confirmée
1er novembre
Cette mise à jour non confirmée a commencé dans la nuit d’Halloween et généré une forte volatilité durant une semaine. Selon Barry Schwartz, cela pourrait être une mise à jour de niche qui impacte une tactique ou un vertical spécifique.