Bien que le SEO soit une stratégie de long terme, il y a des solutions que vous pouvez mettre rapidement en place pour améliorer vos classements. Ne vous méprenez pas, il y a quand même des points difficiles à développer; des changements qui vous prendront du temps pour être récompensé par Google. Cependant, en tant que consultant SEO par exemple, vous avez parfois besoin de montrer à vos clients que votre travail possède un impact direct sur leurs classements. Ces 8 stratégies vous aideront incontestablement à améliorer rapidement les performances SEO de vos clients.

1# Installez des canoniques sur les doublons au sein de votre site

Avoir des doublons internes peut réellement diminuer vos performances SEO. Ce n’est pas une bonne idée de laisser vos pages indexées mal se comporter dans un monde gouverné par Panda. Google doit sélectionner la version la plus pertinente d’un contenu mais ce n’est vraiment pas la meilleure qualité du moteur de recherche. Finalement, posséder trop de duplications peut endommager vos meilleures pages car le jus de référencement ne se propagera pas efficacement. Dans la plupart des cas, le contenu dupliqué est causé par:

  • les variables de sessions et les paramètres de suivi
  • les filtres et tris de recherche
  • les chemins d’URLs alternatifs vers la même page

Lorsque vous avez une nouvelle URL pour un même contenu, les moteurs de recherche la considérons comme une nouvelle page et donc un doublon. Vous devez donc rendre ces nouvelles pages canoniques avec une balise appropriée ou une redirection 301.
Pour identifier vos doublons internes, vous pouvez utilisez un crawler comme OnCrawl pour repérer ce type de problèmes.

Contenu dupliqué
Ici, vous pouvez voir que vous possédez du contenu dupliqué et qu’une partie de vos canoniques sont “not matching” ou “not set”). En cliquant sur la partie qui vous intéresse, vous découvrirez les URLs qui sont directement concernées.
URLs dupliquées

Ici, vous pouvez accéder à toutes vos URLs dupliquées qui n’ont pas de canoniques correspondantes. Si vous cliquez sur une URL, vous découvrirez son doublon et celle qui a du contenu similaire.

Pages avec contenu similaire

Vous avez aussi une option pour identifier les doublons internes par groupe.

Cluster de pages

Et ensuite, si vous cliquez sur un groupe de “canonicals not set”, vous saurez immédiatement quelles URLs sont dupliquées.
nbsp;
Contenu dupliqué et URLs concernés

Ensuite, vous serez capable d’ajouter les bonnes canoniques afin d’éviter les pénalités de Google.

2# Améliorez le texte d’ancre interne

Si vous voulez positionner votre contenu avec un mot-clé précis, essayez de ne pas être trop vague. Allez droit au but. Certains sites utilisent encore des textes d’ancres inaccessibles pour renvoyer vers une autre page. Ce qui n’est pas clair pour les moteurs de recherche et les visiteurs. Soyez spécifique et informatif tout en évitant les stratégies de sur-optimisation de mots-clés.

3# Écrivez des balises titre uniques

La balise titre possède un fort impact sur votre SEO et est toujours sous-estimée par certains professionnels du marketing. Pour être efficace et améliorer vos classements, vos balises titres doivent être uniques, simples, descriptives et ciblées avec des mots clés. Pour savoir si vous avez des titres dupliqués ou non installés, vous pouvez aussi utiliser OnCrawl.
Evaluation des titres

4# Conservez des titres courts

Les longs titres découragent non seulement vos visiteurs (puisqu’ils ne pourront pas accéder à toutes les informations dans les SERPs) mais diminue également l’impact SEO de vos mots-clés. Dr. Peter J. Meyers du blog de Moz a partagé cet exemple tout à fait intéressant:

La faute que je rencontre le plus est lorsque quelqu’un ajoute le titre de sa page d’accueil à la fin de toutes les autres pages. Disons que le titre de votre page d’accueil est:
Le meilleur bacon depuis 1983| Bob’s Bacon Barn”
Et pour chaque page produit, vous avez quelque chose comme:
“50-pound Mega-sack of Bacon | The Best Bacon Since 1983 | Bob’s Bacon Barn”
Cela peut paraître peu excessif, mais vous diluez les premiers (et plus importants) mots-clés pour la page et vous mettez inutilement chaque page de votre site en compétition avec votre page d’accueil. Ce n’est pas mauvais d’utiliser le nom de votre entreprise (ou une version raccourcie, comme Bob’s Bacon) à la fin de toutes vos balises titres, mais ne répétez pas vos mots-clés principaux à grande échelle.

Vos titres doivent être compris entre 135 et 159 mots pour correspondre à la taille requise dans les SERPs. Encore une fois, si vous cliquez sur l’endroit qui vous intéresse, vous pouvez savoir où chercher pour optimiser vos titres. Ici, par exemple, vous pouvez rapidement savoir que vous avez 24.456 pages avec des titres trop longs.
Contenu dupliqué & URLs
nbsp;

5# Écrivez des méta descriptions uniques

Cela marche de la même manière pour les méta descriptions: elles ne doivent pas être négligées. Bien qu’elles ne possèdent pas d’impact direct sur vos classements, elles vous accompagnent pour rendre votre contenu plus qualitatif, pour augmenter votre taux de clic depuis les SERPs et votre trafic.
C’est pour cette raison que vous devriez empêcher Google de générer automatiquement vos méta descriptions. Elles doivent être uniques, descriptives, attirantes et ciblées avec des mots-clés.
Ici aussi, OnCrawl peut vous fournir des informations sur les performances de vos méta descriptions.

Evaluation de la description

6# Renvoyez directement vers vos produits

Si vous possédez un gros site avec de nombreuses pages, vous ne pouvez pas les laisser se s’organiser sous forme d’architecture plate. La profondeur de page ne devrait pas dépasser les 3 clics même si la plupart du temps, ce n’est pas le cas. Si le chemin est clair aux yeux des crawlers et des visiteurs, vous ne serez pas pénalisé mais vous perdrez de belles occasions de répartir le jus de référencement correctement. Ce que vous pouvez faire c’est placer directement vos meilleures pages vers la page d’accueil et les relier. Cette stratégie permet de répartir le jus de référencement plus efficacement puisque vos meilleures pages seront au premier niveau. Vous pouvez, par exemple, créer une section directement depuis votre page d’accueil qui s’appelerait “Meilleures Ventes”.
nbsp;

7# Optimisez vos données structurées

L’ajout de rich snippets à votre contenu peut vous aider à booster votre visibilité dans les résultats des moteurs de recherche et votre taux de clic. Ils permettent aussi de diminuer votre taux de rebond et d’augmenter votre engagement utilisateur. Ces petits éléments peuvent faire la différence dans les SERPs. Vous pouvez vérifier la répartition de vos données structurées et les analyser par profondeur de page avec OnCrawl.

Evaluation des données structurées
nbsp;

8# Évitez les erreurs 404

Les erreurs 404 sont faciles à éviter. Faites un crawl de votre site et vous allez facilement les repérer. Elles diminuent la qualité de votre site selon les directives de Google tout en ayant un mauvais impact sur votre expérience utilisateur. Vous devriez également mettre en place des erreurs 404 personnalisées afin de rediriger vos visiteurs de manière efficace.
Oncrawl vous aide à détecter ce genre de pages d’un simple coup d’oeil et à vous en débarrasser.

Status code

Si vous connaissez d’autres solutions SEO onpage “quick wins”, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Nous offrons toujours notre essai de 30 jours pour utiliser OnCrawl. Commencez dés à présent à augmenter votre positionnement !