En tant qu’experts SEO, nous voulons tous bien classer nos sites grâce aux bons mots-clés et savons habituellement quoi faire en terme de netlinking pour bien y arriver. En revanche, quand vient le temps de faire face aux liens internes ou encore aux optimisations on-page, il est compliqué de savoir exactement comment procéder… et c’est tout à fait normal !

C’est pourquoi il est important de dessiner un plan SEO. Voici un guide clair qui vous montrera étapes par étapes comment développer un plan SEO efficace aussi bien de votre contenu marketing ou de votre SEO technique.

Repérez vos différents types de contenus et obtenez une parfaite compréhension de votre distribution de contenu

Êtes-vous certain de bien connaître votre site web ? Si vous n’utilisez pas de crawler ou d’analyseur de logs, vous êtes certainement dans la supposition. Première chose à faire : bien comprendre l’organisation de votre contenu. Pour ce faire, lancez un premier crawl pour bien visualiser toutes vos pages internes. De cette façon, vous verrez bien l’architecture de votre site :

architecture-page-depth-distribution

Ce graphique est bien, mais n’est pas assez détaillé pour prendre des décisions en conséquence. Pour compléter ce graphique, nous avons développé un outil pour catégoriser vos pages par groupe distinct.

groupe de page

Cet outil vous mènera à une meilleure compréhension de votre contenu puisque vous serez en mesure d’enrichir toute la dataviz disponible sur OnCrawl tout en vous créant des filtres personnalisés pour chaque rapport. Avec la bonne configuration de vos pages, vous pourrez voir rapidement quelles pages sont les plus nombreuses et comment votre contenu est organisé sur votre site.

page-depth-distributio-by-group

Il est crucial de se soucier de la distribution de votre contenu, car celui-ci n’est pas toujours réparti de façon égale. Ainsi, il faut faire le bon choix quant à la distribution de contenu : disposez vos pages qui rapportent le plus à côté de votre page d’accueil en terme de niveau de profondeur et les pages qui rapportent moins à des niveaux encore plus profond. Dans l’exemple ci-dessus, l’organisation des pages ne pourrait être mieux ! La question qu’il faut se poser : est-ce que le tout concorde avec la stratégie d’entreprise ? Pensez aux pages produits ou encore aux marques que vous voulez vraiment pousser et assurez-vous de bien les classer. Vous devriez-vous demander si ces dernières ont une place de choix sur votre site web.

Voici pourquoi il est important d’intégrer ses objectifs business dès le départ lorsque vous construisez votre plan SEO

Je vous suggère fortement de segmenter votre contenu en 3 catégories :

  • Pages les plus rentables/pages “prioritaires”. Si vous êtes un site e-commerce, ça peut être vos pages avec vos produits les plus populaires, vos pages avec marques ou encore si vous êtes un site de divertissement, ça peut être vos pages présentant des acteurs nominés, etc. Dans la plupart des cas, ces pages tentent de bien se classer grâce à des mots-clés compétitifs.
  • Vos pages secondaires : sujets venant en 2ème place. Si vous êtes un éditeur par exemple, les pages produit avec un faible taux de conversion, de moindre revenus.
  • Les autres pages : pages ayant des mots-clés peu compétitifs ou encore des pages avec peu de contenu rentable.

Une fois que tout cela a été accompli, rajoutez des filtres pour que le tout soit encore plus compréhensible, c’est-à-dire en catégorisant vos produits, listings, FAQ, etc. De cette façon, il sera plus facile pour vous de zoomer directement et efficacement dans vos données.

Vérifiez vos pages actives

Maintenant que votre catégorisation est complétée, vous pouvez accorder toute votre attention à vos pages actives. Une page active est une page recevant du trafic organique. Chez OnCrawl, on adore vous simplifier la vie ! C’est d’ailleurs pourquoi nous avons créé un modèle vous permettant de comprendre quelles sont les métriques les plus courantes de vos pages actives. Vous y avez accès lorsque vous vous connectez à votre compte Google Analytics.

Pour chaque groupe de pages, ou page seule, vous serez en mesure de déterminer quelles sont les métriques adéquates à atteindre pour les classer : nombre de mots, InRank, temps de téléchargement…

Prochaine étape, évaluez vos ressources : taille et compétences de votre équipe, budget, ressources externes (agences, outils…). Vous devriez désormais être en mesure de rédiger votre propre plan avec de la data fiable pour commencer à améliorer votre performance SEO.