La mise à jour Google Fred, qui a eu lieu le 8 mars dernier, a généré beaucoup de questionnements auprès de la communauté SEO. D’un jour à l’autre, de nombreux sites ont signalé des fluctuations dans leur classement et des pertes au niveau de leur trafic. Les SEOs ne semblent pas tout à fait comprendre ce que Fred fait et ce qu’il cible exactement… Est-ce les liens de mauvaise qualité ? Est-ce les sites ayant trop de publicités ? Est-ce les Private Blog Networks (PBNs) ? Si on ne connaît pas officiellement ce que traque Google Fred, une chose dont nous sommes sûrs, c’est que cette mise à jour Google semble lutter contre le spam.

Alors, vous vous demandez probablement pourquoi “Fred” ? Le prénom “Fred” est tout simplement un drôle d’euphémisme que l’expert Google Gary Illyes a inventé quand on lui a demandé de confirmer un nom à cette mise à jour. En fait, il a également souligné que toutes les mises à jour pourraient s’appeler “Fred”….

Certains l’aiment, certains le détestent… Fred est bien présent et il est probablement là pour rester, alors découvrons en davantage à propos de cette dernière mise à jour.

Mise à jour Google Fred : définition

La mise à jour Google Fred semble pénaliser les sites inondés de publicités et qui sont seulement motivés par les revenus générés par les pubs. Habituellement, ce genre de sites gênent les internautes et sont à faible valeur ajoutée d’un point de vue contenu.

Il n’y a pas de détails précis sur ce que Fred fait, mais beaucoup de SEOs et de services de suivi de monitoring ont aperçu d’énormes fluctuations dans les classements de Google. Pour le moment, les effets de la mise à jour Google Fred se font essentiellement ressentir sur les sites ayant recours au Black Hat SEO ce qui signifie généralement que c’est une mise à jour pour lutter contre le spam.

Plus précisément, Google Fred sanctionne les sites de piètre qualité qui sont remplis d’annonces et qui se concentrent sur les revenus publicitaires. En d’autres mots, il semble que Fred soit l’ami de Penguin et essaie de lutter contre le spam sur le web.

Qui sont les sites avec des liens de faible qualité ?

Ces sites utilisent des techniques de netlinking agressives (Black Hat SEO) et sont créés pour maximiser du revenu avec comme objectif principal de faire cliquer les internautes sur une annonce ou un lien affilié. Ils ont généralement ces points en commun:

  • Un pourcentage non équilibré d’annonces ou de liens affiliés dans le contenu et autour du site. Si vous placez trop d’annonces en haut de votre site, les internautes auront du mal à trouver et lire le contenu réel et auront une mauvaise expérience. Les utilisateurs veulent voir le contenu dès le départ et ce, sans avoir à scroller vers le bas de la page.

→ conséquence : Si vous avez trop de contenu publicitaire au-dessus de la ligne de flottaison, vous serez affecté par la mise à jour Google Fred et votre site ne pourra plus être aussi bien classé.

  • Un contenu essentiellement textuel où il est peu probable d’y voir du contenu vidéo ou autres.

→ conséquence : Le manque de stratégie au niveau du contenu peut affecter votre classement. Nous savons tous qu’un contenu créatif et unique peut considérablement augmenter la visibilité de votre site.

  • Un nombre élevé de liens PBN

→ conséquence : Pour la plupart des SEOs, les PBNs sont un moyen de créer des backlinks pour leurs sites à revenus. C’est une tactique souvent utilisée par les Black Hats SEO qui veulent maximiser toute lacune qu’il peut y avoir dans l’algorithme de Google. Ceci n’est clairement pas la meilleure façon de gagner la confiance de Google…

  • Une mauvaise structure en silo

→ conséquence : Une structure en silo sert à clarifier la pertinence de votre site. Si le robot de Google ne peut pas comprendre rapidement de quoi votre site traite, cela nuira à votre classement.

  • Un site conçu pour générer des revenus par opposition à la résolution d’une requête  de l’internaute

→ conséquence : Si l’objectif #1 de votre site est de générer des revenus, il peut être considéré comme un site spam par les robots Google.

Exemples de sites atteints par Google Fred

Ci-dessous, nous avons pris l’exemple de Gary Illyes où il compare un bon site affilié VS un site affilié qui a connu une baisse significative de trafic et de classement. Outre le fait que l’un génère des revenus par des liens affiliés et l’autre par le biais de revenus Adsense, vous pouvez clairement voir les différences dans la qualité (aspect visuel, mais aussi dans le contenu et comment il fournit ou ne fournit pas de valeur au lecteur.)

Capture d’écran 2017-03-23 à 15.14.07

 https://thepointsguy.com/ et http://www.easydiyandcrafts.com

Gary mentionne “there’s no inherent problem with affiliate links. The problem is when a site’s sole purpose is to be a shallow container for aff links” (Il n’y a pas de problème quant aux liens d’affiliation. Le problème c’est quand un site agit comme simple relai pour héberger des liens affiliés). Comme il le dit dans la publication ci-dessous, tout est dans la façon dont le contenu est présenté à l’utilisateur.

Capture d’écran 2017-03-23 à 15.18.01

Que faire si votre site est affecté par Google Fred ?

Selon SE Roundtable, certains sites ont signalé une baisse de 50% du trafic en raison de la pénalité de Fred. Votre site pourrait avoir été affecté de manière négative, si il contient trop de liens spam ou autrement, votre site pourrait avoir reçu une petite augmentation dans les classements de Google en raison d’un gros nettoyage.

Si vous voulez avoir Fred de votre côté, nous vous suggérons d’ajuster votre site avec ces quelques conseils :

  • Si vous avez un blog, supprimez les pages avec tags (souvent oubliées par les webmasters et toujours indexées par Google, ce qui n’offre aucune valeur supplémentaire. Si cela se fait correctement, votre site peut récupérer son trafic d’origine) ;
  • Votre site doit être attrayant pour vos utilisateurs, pas pour les robots des moteurs de recherche (le codage interne et l’apparence visuelle d’un site jouent un rôle important dans le SEO) ;
  • Écrivez un contenu spécifique conçu pour résoudre une requête de recherche d’utilisateur (essayez de rester à l’écart des titres généraux – c’est-à-dire “trucs simples pour décoration de salle de bain” VS “Idées de décoration conçues pour la salle de bain”) ;
  • Vérifiez votre ratio d’annonces pour vous assurer qu’il est bien équilibré (demandez-vous, “pouvez-vous voir plus d’une publicité lors de la visualisation du site ? L’utilisateur est-il distrait par les annonces au-dessus de mon contenu ? – ces questions vous aideront à savoir si vous avez trop d’annonces ou pas) ;
  • Essayez de ne pas publier du contenu dupliqué (le contenu dupliqué mène à des problèmes SEO pénalisant votre classement. Il se réfère au contenu qui apparaît plusieurs fois sur un site. Cela provoque des problèmes pour les crawleurs, car il est impossible de dire quel article est plus pertinent que l’autre pour une requête donnée) ;
  • Mettez l’accent sur les utilisateurs plutôt que d’insérer des mots-clés stratégiques ici et là ;
  • Ajoutez d’autres types de contenus tels que des vidéos/gifs, etc. ;
  • Créez-vous un fort réseau social pour prospecter, créer du lien, informer, etc. Les réseaux sociaux vous aideront à développer votre visibilité et votre notoriété.

Qu’est-ce que Google dit à propos de la mise à jour Fred ?

Pendant un certain temps, Google n’avait ni confirmé ni nié la mise à jour de Fred, mais le 24 mars, Gary Illyes l’a officiellement confirmé sur son compte Twitter.

Capture d’écran 2017-03-30 à 14.55.00


En attendant d’avoir un peu plus d’informations, surveillez les mouvements de votre site, comme l’évolution du trafic et le classement dans les moteurs de recherche. D’ailleurs, avez-vous ressenti du mouvement dans vos positions ou votre trafic dernièrement ?