4 dashboards pour une migration de site parfaitement réussie

25 février 2021 - 10  min de lecture - par Adeline Lecellier
Accueil > SEO Technique > 4 dashboards pour une migration de site réussie

Une migration est un projet important et complexe qu’il convient de mener de façon méthodique. Les conséquences peuvent être négatives sur votre SEO si l’opération n’est pas réalisée correctement.
En effet, effectuer des changements majeurs peut affecter le positionnement et donc entraîner une baisse de trafic non négligeable.
Pour éviter cela, la planification et la rigueur doivent être de mise tout au long de ce projet.
Vous pouvez suivre les étapes suivantes pour vous accompagner lors de votre migration.

Pour schématiser une migration, le but est de passer d’un site A à un site B.

Le site B représente généralement une optimisation du site A. Par exemple : migrer un site A en http sur une version B en https.

Pour préparer le site B, il est recommandé de travailler sur une version “hors ligne” qu’on appelle “préprod”. Cette version fait partie intégrante de l’exercice de migration afin de l’analyser avant de basculer le site A vers le site B final.

Pour visualiser les différentes étapes, la timeline ci-dessous découpe le processus et illustre la méthode à suivre pour vous guider dans votre migration.

En premier lieu, le crawl du site en préprod permet d’effectuer des changements techniques et des tests sans modifier le site en production. Vous pouvez ainsi revoir l’arborescence du site, améliorer la structure des pages ou encore optimiser le maillage interne.
Ensuite, le crawl du site existant va être utile pour lister l’ensemble des urls et créer un plan de redirections, en comparant les deux crawls, vous pouvez vous assurer que vous n’oubliez aucune page.
Lors de la bascule de l’ancien site vers le nouveau, il est conseillé de vérifier que les redirections mises en place fonctionnent correctement, afin d’éviter un impact négatif sur votre trafic et SEO.
Ensuite, le suivi de l’indexation est une étape importante une fois la migration effectuée: à l’aide des logs et d’un nouveau crawl, vous pouvez déterminer rapidement si les moteurs de recherche ont bien pris en compte l’ensemble de vos urls.
Enfin, il convient de surveiller l’évolution du site post-migration pour suivre ses performances.

Prérequis

Vous avez besoin de :

  • Un projet existant avec au moins 1 crawl
  • Créer quelques segmentations sur le Page type, Univers… pour avoir plusieurs angles de vue
  • Profil de crawl dédié au site de préprod
  • Suivre les notices de crawl configuration pour chacun des dashboards

Etape 1 : Vérifier que les problèmes qui peuvent être anticipés sont correctement résolus sur le site préprod

Beaucoup des difficultés des migrations peuvent être résolues pendant la phase de préproduction. Il est intéressant de crawler votre préprod pour vérifier et tester certains éléments afin d’anticiper les problèmes potentiels lors de la migration. Par exemple, oublier de rediriger une partie du site ou créer des boucles de redirections serait néfaste pour votre référencement.

Paramétrez la crawl configuration sur la préprod

Les sites préprod sont souvent configurés pour les sécuriser. C’est pourquoi les paramètres de crawl pour votre site en prod ne sont pas toujours adaptés à une analyse du site préprod.

Pour préserver l’ensemble de paramètres qui servent à crawler votre site en prod, il convient de créer un profil séparé pour votre site préprod. Vous pouvez ensuite modifier les comportements du crawler par rapport à l’accès au site sans impacter votre profil de crawl sur le site en production.

  • Dans Oncrawl, créez un nouveau profil de crawl dans la crawl configuration et le nommer “preprod”.


Les paramétrages spécifiques aux sites de préprod

Souvent les sites préprod bloquent le bots — et pour une bonne raison : il ne faut surtout pas que ces pages soient indexées avant d’avoir été mises en production !

C’est assez commun de voir qu’Oncrawl vous prévient que la Start URL que vous avez indiquée retourne une erreur. C’est la meilleure indication que votre site préprod restreint l’accès à ses URLs.

Voici plusieurs pistes pour pouvoir le crawler:

1- Vérifiez le robots.txt virtuel

Si la préprod du nouveau site bloque le User-Agent : Oncrawl via le robots.txt.
Utilisez le fichier robots.txt virtuel pour donner accès au User-Agent : Oncrawl. Il se paramètre dans le crawl configuration > extra settings > Virtual robots.txt.
N’oubliez pas de décommenter les lignes sur le fichier virtuel en supprimant les # en début de ligne.

2- Vérifiez si une authentification est requise

Si une authentification est requise pour accéder à la préprod : il faut ajouter ces identifiants dans la crawl configuration dans l’onglet “Authentification”.

1 – Pensez à afficher les extra settings.

2 – Ajoutez les identifiants dans l’onglet Authentification.

3- Une balise Noindex bloque le crawler Oncrawl ?

Une balise noindex indique aux moteurs de recherche qu’ils ne doivent pas indexer cette page.
Si la home présente une balise en noindex : Il faut paramétrer la configuration dans l’onglet “crawl behavior” dans la crawl configuration pour ignorer la balise pendant le crawl.

4- Erreurs 403, 503 ou 406

Le crawler peut afficher les erreurs suivantes :
Err 403, err 503, HTTP status code 406
L’erreur 403 signifie que le serveur a compris la requête mais refuse de l’exécuter. Pour la 503, le service est temporairement indisponible ou en maintenance. Le status code 406 indique qu’il est impossible de servir une réponse qui satisfait les en-têtes « Accept » de la requête.
Dans ces cas-là:

  • Il faut whitelister les Adresses IPs d’Oncrawl pour donner l’accès à la préprod.
  • Vous devez cocher l’option des IPs statics.
  • Ces 3 IPs seront inchangées.

5- Whitelister le user-agent

Parfois, il est nécessaire de whitelister le user agent. Par exemple, si votre site est sécurisé, il se peut que le crawler ne puisse pas avoir l’autorisation par défaut. Il faut donc demander à votre équipe technique de whitelister le user agent.

  • Vous retrouvez le user agent par défaut dans la crawl configuration.
  • Vous pouvez modifier le bot name si nécessaire.
  • Si la start url ne donne toujours pas accès au crawler, il faudra customiser entièrement le user agent, veuillez nous contacter via l’espace de Chat en bas à droite.

[Ebook] Technical SEO for non-technical thinkers

Le SEO technique est l’un des domaines SEO actuellement en pleine croissance. Il s’agit de trouver des solutions SEO sur la base du pourquoi et comment fonctionnent les moteurs de recherche et les sites web. Dans cet ebook, découvrez tout ce que vous avez toujours voulu partager avec vos clients, vos amis, et vos collègues au marketing.

Etape 2 : Valider votre Checklist Préprod

La checklist pré-production sert à éviter les erreurs communes et à valider que les éléments techniques de base de votre nouveau site sont conformes à vos intentions. Les checklists comprennent souvent les éléments suivants :

  • La structure de votre site
  • Les déclarations canoniques
  • Les déclarations rel alternate (hreflang, mobile)

Nous vous avons préparé un dashboard pour valider ce checklist avec le crawl que vous venez de réaliser. Ce dashboard à télécharger ici.

Pour utiliser ce dashboard, vous avez besoin :

  • Utilisez la crawl configuration de votre préprod
  • Au moins 1 segmentation basée sur l’URL qui vous permet de visualiser la structure de votre site.

Etape 3 : Comparer la Prod vs la Préprod

Maintenant que vous savez que votre site préprod est correctement paramétré, il convient de le comparer avec le site actuellement en prod. Cette étape vous permettra de vérifier que le nouveau site reprend l’ensemble des pages et fonctionnalités souhaitées du site actuel.
Il convient de vérifier notamment :

  • La volumétrie des pages de la préprod vs la prod
  • Le périmètre du site, qui doit être identique

En le faisant, vous réalisez également un check-up complet avant la bascule vers la prod.

Nous avons préparé un dashboard pour comparer l’ancien site avec le nouveau, que vous pouvez télécharger ici.

Pour utiliser ce dashboard, vous avez besoin :

  • D’au moin 1 segmentation basée sur l’URL
  • De lancer un Crawl over Crawl pour comparer prod/préprod
  • Au moins 1 segmentation basée sur l’URL

Comment lancer un crawl over crawl ?

1- Lancer un crawl over crawl depuis la page projet.

2- Choisir ma configuration Prod et Préprod

3- Sélectionner le crawl over crawl Prod / préprod dans les analyses

Etape 4 : Contrôler les redirections

À ce stade, vous devez avoir mis en place sur votre site de préprod toutes les redirections des anciennes URLs vers les nouvelles. Il s’agit d’une étape clé pour réussir une migration sans perdre de trafic et de positions.
Vous pouvez utiliser une crawl uniquement sur les anciennes URLs pour vérifier l’absence d’erreurs 404 et checker la cible des redirections. Pour cela, un dashboard qui regroupe les informations nécessaires peut rendre l’étape beaucoup plus facile.

Nous vous en avons préparé un. Ce dashboard est à télécharger ici.

Pour utiliser ce dashboard, vous avez besoin :

  • Créer une crawl configuration sur la liste des anciennes urls
  • Segmentation du site

Etape 5 : Lancer et suivre la migration

Vous pouvez maintenant basculer votre site préprod en prod.

Mais c’est loin d’être la fin de la migration ! Dès que le site est en prod, il faut s’assurer que Google prend connaissance rapidement des nouvelles URLs. Pour cela, vous devez déclarer votre nouveau domaine dans Google Search Console, avec le plan de redirection Google va comprendre le changement.

Il est possible de vérifier le statut des URLs une par une dans Google Search Console, mais nous allons le faire grâce à un crawl et au suivi des logs de serveur. Cela a l’avantage d’être rapide (les données de la Search Console peuvent être affichées avec un délai de quelques jours), d’être plus pratique lorsque vous avez beaucoup de pages et de permettre de valider quelques autres paramètres techniques en même temps.

Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez télécharger ce dashboard sur les points à vérifier.

Pour utiliser ce dashboard, vous avez besoin :

  • D’utiliser la crawl configuration du nouveau site (après la bascule)
  • D’avoir un upload quotidien des fichiers de logs

Ce dashboard vous aide à :

  • Checker si Googlebot explore vos nouvelles urls
  • Réaliser un Sanity check après migration grâce aux logs

Etape 6 : Valider la fin de la migration

Si votre site a été correctement exploré par Google, il ne reste qu’à vérifier que le nouveau site en prod est bien conforme au site préprod…

Veiller à checker ces éléments :

  • Les urls canoniques doivent être mis à jour avec la nouvelle version du site.
  • L’ancien site ne doit avoir aucune page qui répond en 200.

Avec un dashboard adapté, vous pouvez réaliser un dernier check.

Vous pouvez également générer un rapport tout fait à partir de ce dashboard afin de communiquer sur la migration à vos clients ou à votre hiérarchie.

Ce dashboard est à télécharger ici.

Pour utiliser ce dashboard, vous avez besoin :

  • Lancer un Crawl over Crawl pour comparer prod/préprod
  • Au moins 1 segmentation basée sur l’url

Comment lancer un crawl sur une liste d’url ?

  1. Exporter toutes les urls connues de l’ancien site (via un ancien crawl)
  2. Crawler cette liste d’urls via un nouveau crawl profil pour contrôler que les redirections sont bien mises en place.
  3. Dans la crawl configuration sur l’onglet “start url” sélectionnez le mode “Liste d’urls” puis uploadez votre liste d’urls.
  4. Dans l’onglet crawler behavior, n’oubliez pas de cocher la case “Follow HTTP redirects”. (Par défaut, elles sont toutes décochées.)
  5. Lancez le crawl ! 🙂

Comment exporter une liste d’urls ?

Comment exporter mon rapport ?

Comment importer chaque dashboard ?

Concentrez-vous sur les bons résultats du crawl lors de votre prochaine migration

Une migration est un projet nécessitant une organisation sans faille pour anticiper les potentiels problèmes pouvant impacter votre SEO. Vous pouvez également considérer cela comme une opportunité pour réaliser un check-up complet de votre site.
La migration peut être l’occasion de faire un point sur le contenu: supprimer les pages obsolètes, fusionner certaines pages, en réécrire d’autres…
Crawler votre préprod et votre site va vous permettre de mettre en avant les différences existantes et de corriger ces erreurs avant de lancer votre nouveau site.
Une fois le nouveau site mis en place, il conviendra de suivre l’évolution des performances, pas seulement celles du SEO, mais également les autres sources de trafic et les conversions.

Adeline Lecellier est SEO Strategist chez OnCrawl, où elle met à profit son expérience de freelance dans le service SEO. Passionnée, elle aime comprendre les enjeux business d’une entreprise afin de proposer une stratégie d’acquisition de trafic SEO qui fait sens.
Sujets en lien :