Pagination et SEO : les bonnes pratiques à mettre en place

1 septembre 2016 - 4  min de lecture - par François Goube
Accueil > SEO Technique > Pagination et SEO : les bonnes pratiques

Article mis à jour mai 2018

Suite à vos retours et questions sur cet article, nous avons souhaité préciser quelques termes et reformuler certaines phrases pouvant provoquer des erreurs d’appréciation.

Que vous affichiez des séries d’articles sur votre forum ou que nous ayez segmenté votre contenu pour le rendre plus facile à lire, il y a des chances pour que vous utilisiez la pagination. La relation entre pagination et SEO est donc un sujet à prendre en compte. Nous allons voir pourquoi et comment gérer les problèmes SEO causés par la pagination des articles découpés en plusieurs parties.

Quels sont le problèmes SEO principaux liés à la pagination ?

La limitation de crawl

Vous savez que Google détient un budget de crawl pour indexer un site web et que votre objectif est d’optimiser ce budget. Vous ne voulez donc pas que les robots de Google se perdent dans vos pages si vos pages 2,3,4 n’apportent pas de réelle valeur ajoutée. C’est souvent le cas en parcourant un forum.

La dilution de l’Inrank

Appelé le Inrank, PageRank interne ou jus de page, nous faisons référence à la façon dont l’autorité se répand au sein de votre site. Si vous ne pensez pas votre pagination en ayant à l’esprit l’Inrank, vous pourriez perdre du jus. En effet, une implémentation de code incorrecte peut diluer le flux de popularité au sein de vos pages paginées.

La duplication et le contenu mince

Dans certains cas, et principalement en ce qui concerne les listings produits et les forums, les paginations de pages ont souvent un titre similaire à la page 1 et le contenu affiché est souvent moins unique que celui en page 1. Cela rend donc vos pages paginées de très bonnes candidates pour du contenu similaire puni par les moteurs de recherche. La pagination affiche souvent du contenu mince qui peut avoir un impact sur la qualité de votre site aux yeux de Google. Soyez donc attentif aux contenus de faibles qualité causés par la pagination.

Heureusement, Google a partagé quelques règles relatives au contenu paginé qui nous dit de :

Spécifier un “Voir toutes les pages de l’article”
Il est bon pour les robots de connaître toutes les parties d’un article au lieu d’avoir à paginer l’article pour recevoir une vue complète. Google recommande donc d’avoir une version de votre contenu paginé sur la même page. Mais parfois, c’est mauvais pour l’expérience utilisateur. J’aime ainsi la façon dont Business Insider a travaillé. Pour leur présentation, ils ont seulement laissé Google indexer la version “une page” et ont ajouté une balise canonique à la version “une page” pour toutes les pages paginées.

SEO et pagination Business Insiders

C’est très intelligent et orienté expérience utilisateur.
Utilisez des liens rel= »next » et rel= »prev » pour indiquer la relation entre vos pages. Google dit que :

Ce balisage fournit une forte indication à Google sur le fait que vous aimeriez que nous traitions ces pages en tant que séquence logique, consolidant ainsi leur propriétés de linking et renvoyant les utilisateurs à la première page.

Soyez prudent en termes de codes d’implantation car si Google découvre une erreur dans votre code, il pourrait ne pas interpréter vos liens rel= »next » et rel= »prev”.

C’est de la théorie et vous devez mettre vos mains dans l’architecture de votre site web, les types de contenu et la stratégie pour avoir la meilleure pagination. Voici quelques techniques que j’utilise depuis quelques années :

Mes 10 meilleures règles de pagination d’un article en plusieurs parties pour un bon SEO

1# Par défaut, ne laissez pas Google indexer les pages paginées (nous parlons uniquement des pages qui découpent l’article en plusieurs parties);

2# Ne laissez Google indexer vos pages paginées (des articles en plusieurs parties) que si le contenu est dense. Vous pouvez utiliser le nombre de mots de vos pages paginées pour les trier ;

3# Ajoutez toujours une canonique sur la page 1 de toutes vos pages paginées (des articles en plusieurs parties);

4# Ajoutez un attribut nofollow sur tous les liens placés qui pointent vers les pages paginées dans le cas d’un article en plusieurs parties ;

5# Configurez les paramètres d’URLs dans la Search Console ;

6# Paramétrez vos URLs pour les pages paginées d’un article en plusieurs parties afin de facilement ajouter une règle dans votre robots.txt pour ne pas perdre du budget de crawl sur ces pages (déjà canonisées vers la page au contenu entier);

7# Ajoutez un no-index, nofollow dans vos meta-robots des pages paginées d’un article en plusieurs parties, pour être sûr de ne pas perdre le robot ;

8# Si vous ne suivez pas les règles précédentes, soyez consciencieux à propos de la qualité de votre contenu. Spécifiez certaines règles pour laisser Google indexer votre contenu paginé si vous êtes sûr qu’il ajoute de la valeur à vos utilisateurs et qu’il est unique ;

9# N’ajoutez jamais les URLs des parties de vos articles paginés à votre sitemap.xml ;

10# Ne montrez pas les liens des parties de votre article paginé 2, 3, 4, 5..10, 11, 12…à la fin de votre contenu mais seulement un lien suivant et précédent afin de ne pas diluer l’autorité de votre page.

Bonus

Parfois, vous devez manipuler votre structure de maillage interne afin de booster la popularité (Inrank) de groupes de pages sur votre site web. Vous pouvez changer l’attribut nofollow en follow sur les pages paginées afin d’avoir plus de pages candidates pour ajouter des liens sur votre contenu principal. La pagination n’est pas facile et vous devriez mettre au propre un plan afin de respecter votre stratégie business.

@FrancoisGoube est le fondateur de @Oncrawl. Il a plus de 15 ans d'expérience SEO et une passion étrange pour les algorithmes sémantiques. En savoir plus sur lui.
Sujets en lien :