Tout le monde s’interroge sur les nouvelles grandes tendances à venir pour le reste de cette année 2018. Dans cet article, nous allons détailler les 8 points importants que tout expert SEO devrait commencer à implémenter pour garder une longueur d’avance dans le jeu du SEO.

Le top des tendances SEO à surveiller en 2018

  • Recherche vocale ou assistants vocaux (comme Amazon Echo ou Google Home)
  • Le contenu approfondi et le Link Building
  • L’index mobile-first
  • Les pages AMP
  • Le knowledge graph: Featured Snippets et Quick Answers
  • Google RankBrain : IA et Machine Learning
  • L’expérience utilisateur pour le SEO
  • Les recherches de vidéos et d’images qui vont nettement s’améliorer

Commençons à nous intéresser à chacune d’entre elles :

#1 Recherche vocale ou assistants vocaux (comme Amazon Echo ou Google Home)

La recherche vocale était populaire en 2017 et nous allons voir qu’elle sera tout aussi populaire en 2018. La principale raison qui explique l’augmentation de l’utilisation des recherches vocales c’est la praticité : personne n’aime taper de longues recherches sur son clavier de téléphone.
Les gens utilisent la recherche vocale quotidiennement pour appeler quelqu’un, demander des directions et obtenir des informations sans avoir besoin d’utiliser leur clavier. Pour les addicts des multi-tâches, la recherche vocale est un excellent moyen de faire des recherches en ligne tout en faisant autre chose comme cuisiner, regarder la TV ou conduire.

“La recherche vocale est l’une des grandes tendances SEO à venir en 2018 et nous ne pouvons pas l’ignorer en tant que marketers”.

Les faits suivants montrent que la recherche vocale ou les assistants vocaux vont être de plus en plus importants en 2018 :

  • 50 % de toutes les recherches seront des recherches vocales d’ici à 2020 selon comscore
  • Le CEO de Google, Sundar Pichai, a annoncé pendant son keynote Google I/O que 20 % des recherches mobiles sont des recherches vocales.
  • 40 % des adultes utilisent la recherche vocale quotidiennement.
  • Google Voice peut reconnaitre 40 langues différentes. Il reconnaît aussi différents accents dont l’australien, l’indien, l’anglais, l’irlandais, l’américain et d’autres.

Désormais la question est de savoir comment vous pouvez agir d’un point de vue SEO.
Lorsqu’il s’agit d’optimiser le contenu pour la recherche vocale et les assistants vocaux, les SEOs ou les marques devraient commencer à penser à implémenter une stratégie SEO différente. Par exemple, ils devraient se concentrer sur les mots-clés de longue-traîne ou le langage naturel des recherches (les termes et phrases utilisés par les internautes dans le langage de tous les jours).
Les termes suivants sont des exemples de mots-clés de longue-traîne ou de langage naturel de recherches.

Tendances SEO à surveiller en 2018

#2 Contenu approfondi et link building

Nous savons tous que le contenu et les liens sont les deux facteurs de classement les plus importants. Le contenu approfondi et les backlinks jouent toujours un rôle vital et sans eux, nous ne pourrions pas nous classer plus haut sur la première page des résultats de recherche.
Le bot de Google adore toujours indexer des contenus frais, pertinents et détaillés qui peuvent aider les utilisateurs à en apprendre plus sur un sujet particulier. Si nous parlons de contenus approfondis, les points suivants doivent être pris en compte :

  • Pour écrire des contenus approfondis sur un sujet, essayez d’inclure toutes les informations qu’un utilisateur pourrait chercher. Qu’est-ce qu’ils ont besoin de savoir ? Insérez-le et tentez de rédiger 2 000 mots ou plus.
  • Trouvez les synonymes dont le sens apporte de la valeur à vos mots-clés et qui sont utiles pour votre contenu. Cela aide les moteurs de recherche et vos potentiels lecteurs.

Pour trouver des synonymes ou des mots-clés liés, vous pouvez utiliser la méthode suivante :
Cherchez votre mot-clé principal et regardez les mot-clés autour de vos mots-clés en gras. La plupart d’entre eux sont vos mots-clés importants et vous devriez penser à les ajouter à votre contenu.
Désormais, vous pouvez scroller jusqu’à la fin de la section “Recherches liées à…”, les mots en gras ici peuvent aussi être d’importants mot-clés.
Il existe des outils gratuits pour vous aider à trouver les mots-clés en lien comme KeywordTool.io et Answer the Public.

#3 L’index mobile-first

L’index mobile-first est le dernier développement de Google pour rendre le web encore plus mobile-friendly. Une récente étude par BrightEdge montre que 57 % des pertes de trafic web proviennent d’appareils mobiles, ce que signifie que la plupart des utilisateurs préfèrent rechercher depuis leurs mobiles. Mais le système de classement actuel de Google est typiquement basé sur la version desktop des contenus des pages et montre les mêmes contenus aux utilisateurs mobile et desktop. Cela peut entraîner des problèmes avec les pages mobiles puisque les algorithmes actuels n’évaluent pas leur pertinence pour les utilisateurs mobiles. Pour rendre les résultats encore plus pertinents par rapport aux recherches, Google se concentre maintenant sur l’index mobile-first.

Des étapes simples pour vous aider à vous préparer à l’index mobile-first

Votre contenu devrait être cohérent pour desktop et mobile
Avec l’index mobile-first, Google verra d’abord le contenu mobile au lieu du contenu desktop. C’est la raison pour laquelle vous devez préparer votre site pour l’index mobile-first. Si votre site mobile a moins de contenu sur une page mobile que sur le site desktop, alors Google va probablement prendre en compte la version mobile avec moins de contenu dans l’index mobile-first. C’est pourquoi vous devez avoir la même quantité de contenu pour vos versions mobile et desktop.
Voici comment nous pouvons expliquer cela :
Le contenu caché dans des menus, accordéons et cases expansibles ne reçoit pas l’intégralité de son poids de classement. Cependant, avec l’index mobile-first, Google va donner tout son poid à ce type de contenu s’il a été implémenté pour améliorer l’expérience utilisateur.
John Mueller a confirmé cela :

“L’index mobile-first va indexer la version mobile d’une page. Et sur la version mobile d’une page, vous pouvez avoir ce type de menus et dossiers, que nous traiterons toujours comme du contenu normal sur la page. Même s’il est caché dans la version initiale.”

Source

  • Implémentez un design responsive dans votre m.version :
    • Si vous avez une version de votre site m.xyz.com, passez à une version responsive dès maintenant.
  • N’oubliez pas d’ajouter un schéma de code de balisage sur votre site :
    • Cela peut provoquer une amélioration signifiante de vos classements.
  • Améliorez le temps de chargement de vos pages :
    • La vitesse de votre site est un facteur très important pour le SEO avec l’index mobile-first, c’est encore plus important.
    • Consultez les insights de Google sur la vitesse des pages. Renseignez l’URL de votre site et cliquez sur “Analyser”. Cela vous donnera les résultats dans la seconde pour améliorer la vitesse de votre page.
  • Optimisez votre site pour le mobile, ne vous contentez pas d’une version mobile-friendly :
    • Beaucoup de sites fonctionnent techniquement sur des appareils mobiles mais lorsqu’il s’agit de la qualité du site, il y a un grand écart.

Une version du site véritablement optimisée pour mobile doit pouvoir s’adapter à de multiples écrans et résolutions. Si vous ne savez pas si votre site est optimisé pour mobile, testez le avec l’outil Mobile-Friendly Test de Google. Renseignez votre URL et cliquez sur “Run Test”. L’outil vous dira si vous êtes sur la bonne piste ou non.

Tendances SEO à surveiller en 2018

#4 Les pages AMP

Google déploie actuellement les pages accélérées pour mobile dans ses résultats de recherche mobiles. La question est, qu’est-ce que l’AMP ?
La Page Accélérée pour Mobile (AMP en anglais), est un cadre pensé pour créer des pages web qui se chargent rapidement sur mobile.
L’AMP consiste en trois parties basiques : AMP HML, AMP JS et AMP CDN. Lorsque vous créez une AMP, vous devez être conscients des points suivants :

  • Certaines balises HTML ne peuvent pas être utilisées pour l’AMP ;
  • Vous devez utiliser une version simplifiée du CSS ;
  • La tierce partie JavaScript n’est pas autorisée avec l’AMP.

Lecture recommandée : le guide Quickstart vous accompagne dans la configuration de l’AMP ici et pour plus de détails sur la manière de créer une page HTML AMP et en quoi cela diffère du HTML classique, consultez la liste basique des marquages que votre page HTML AMP devrait avoir ici.
Google a aussi commencé à mettre en avant des pages AMP dans ses résultats de recherche mobiles et vous pouvez commencer à tester vos pages sur l’outil depuis le Test AMP de Google.

Tendances SEO à surveiller en 2018

#5 Le Knowledge Graph, les Featured Snippets et Quick Answers

Selon Wikipedia : le Knowledge Graph est une base de connaissances utilisée par Google et ses services pour améliorer les résultats de son moteur de recherche avec des informations récoltées depuis différentes sources.

Tendances SEO à surveiller en 2018
Le Knowledge Graph, les Featured Snippets et les Quick Answers sont les prochaines grandes tendances du SEO, leur popularité a augmenté et les marques tentent désormais d’apparaître en position zéro dans les SERPs.
Le Featured Snippet est un résumé correspondant à la recherche de l’utilisateur, diffusé tout en haut des résultats organiques de Google. Pour se classer en position zéro, travaillez sur les étapes suivantes :

  • Identifiez quelles questions les utilisateurs de Google pourraient se poser par rapport à votre niche ;
  • Créez votre meilleur contenu qui répond à ces questions. Ce faisant, il y a une chance pour que Google choisisse votre contenu en tant que featured snippet ;
  • Ajoutez une section Q&A à votre site web avec des images illustratives et attirantes ;
  • Le contenu doit contenir entre 40 et 50 mots selon les analyses SEMrush ;
  • Cherchez des résultats pour des recherches comme “Comment faire”, “Qu’est-ce que”, “Pourquoi” et “Comment” vous permettront d’avoir plus de chances d’obtenir une place dans les featured snippets, d’après stonetemple.

Tendances SEO à surveiller en 2018

#6 Google RankBrain : IA & Machine Learning

RankBrain est le troisième facteur de classement dans l’algorithme de recherche de Google et en 2018, cela sera encore plus important.
Maintenant, la question est, qu’est-ce que RankBrain exactement ? Et comment optimiser un site pour Google RankBrain ?
RankBrain est un système s’appuyant sur le machine learning et l’intelligence artificielle qui aide Google à trier ses résultats de recherche. Google RankBrain a déjà changé l’intégralité de l’espace de recherche et Google montre les résultats de recherche organiques avec des cases à réponse, des publicités, carrousels, featured snippets, des sections Quick Answers et encore d’autres expériences personnalisées.
Qu’est-ce que le machine learning ?
Le machine learning consiste en un ordinateur capable de s’auto-apprendre comment réaliser quelque chose, sans avoir besoin de l’intervention d’un humain ou de suivre un code détaillé.
Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?
La véritable intelligence artificielle, ou IA en abréviation, consiste en un ordinateur qui peut être aussi intelligent qu’un être humain, au moins en ce qui concerne l’acquisition de connaissances par l’apprentissage ou la déduction.
RankBrain affine les recherches selon les précédentes recherches des utilisateurs et mesure ensuite comment l’utilisateur interagit avec le résultat puis classe les pages en fonction de cela.
Par exemple : si vous cherchez “padmavat” dans Google. Google contextualise et personnalise les pages dans les résultats de recherche en fonction de votre recherche :

Tendances SEO à surveiller en 2018
Ensuite, lorsque vous recherchez le mot-clé “masala chai”

Tendances SEO à surveiller en 2018
Le premier résultat vous attire. Par conséquent, vous cliquez dessus, revenez car son contenu ne vous intéresse pas, cliquez sur le résultat n°4 et trouvez un contenu intéressant. Donc vous restez plus longtemps sur le site et lisez plus de contenus.
RankBrain prend en compte ces trois métriques et donne à la position n°4 un coup de boost dans les classements.
RankBrain se concentre principalement sur les points suivants :

  • Combien de temps les utilisateurs restent sur vos pages web ;
  • Le taux de clic (le pourcentage de personnes qui cliquent sur votre résultat de recherche ;
  • RankBrain utilise principalement des recherches de longue-traîne.

#7 L’expérience utilisateur (UX) pour le SEO

L’expérience utilisateur va jouer un grand rôle dans les classements de recherche et devenir encore plus important en 2018.
Voici quelques facteurs UX qui affectent les classements :

  • Le temps de chargement de la page ;
  • Le responsive pour mobile ;
  • La qualité, l’information et l’approfondissement du contenu ;
  • Le comportement de l’utilisateur et l’interaction avec le contenu ;
  • Les plans de marquage structurés ;
  • La navigation sur votre site compte aussi ;
  • Le taux de rebond ;
  • La sécurité de votre site ;
  • L’optimisation des textes, images et maillage interne.

#8 La montée des recherches images et vidéos

Les recherches d’images et de vidéos, que nous pouvons appeler recherche de contenus visuels, emmènent l’expérience utilisateur à un autre niveau. En 2018, nous assistons à une croissance importante et nous devrions commencer à créer et prioriser le contenu visuel.
Quelques statistiques sur le contenu visuel :

  • 37 % des marketers affirment que le marketing visuel est la forme la plus importante de leur business ;
  • 74 % des marketers social media utilisent des visuels pour leur travail.

Il existe plusieurs types de contenus visuels que vous pouvez utiliser :

  • Des contenus visuels relatant des données, qui peuvent être facilement intégrés à d’autres sites ;
  • Ajoutez des infographies avec des données pertinentes ;
  • Intégrez des vidéos sur votre blog ou dans les contenus de vos pages ;
  • Utilisez des captures d’écran.

Conclusion

Il y a donc des tendances sur lesquelles les SEOs devraient se concentrer en 2018. N’hésitez pas à partager n’importe quel autre point SEO que l’on devrait observer en 2018. N’oubliez pas d’incorporer ces actions SEO dans votre stratégie : featured snippets, contenu riche (comme des vidéos), liens et UX.