Faites-vous tout votre possible pour hisser vos pages produits tout en haut des résultats de recherche ? Vous espérez générer plus de trafic organique de ces pages mais vous ne savez pas par où commencer ?

Nous ne ne pouvons pas nier le fait que le secteur du e-commerce est devenu plus concurrentiel que jamais.

Bien que la concurrence soit rude, il y a plus de 200 millions d’acheteurs en ligne rien qu’aux États-Unis. Cela signifie une chose : il est possible de monter une activité e-commerce avec succès.

Bien sûr, il faudra faire plus que créer des pages produits et croiser les doigts pour déclencher cette réussite. Si vous voulez tirer profit de votre commerce en ligne, il est essentiel de vous concentrer sur tous les aspects du marketing et de la publicité, avec un accent sur l’optimisation des moteurs de recherche (SEO).

Cela nous amène à une importante question : quelle est la meilleure manière d’optimiser vos pages produits pour le SEO ?

Vous trouverez beaucoup de réponses différentes à cette question. Vous pourriez même penser que cela nécessite trop de travail. Mais n’abandonnez pas ! Vous trouverez ci-dessous une procédure simple de 4 étapes pour optimiser vos pages produits avec pour objectif de générer plus de trafic organique.

Recherche de mots-clés

Vous pouvez donner autant de temps, d’argent et de ressources que possible pour optimiser vos pages produits, si vous ne vous concentrez pas sur les bons mots-clés, ça ne servira à rien. Cela peut vous paraître sévère mais c’est la réalité.

Votre premier objectif est de répondre à cette question : quels sont les bons mots-clés ?

La recherche peut s’avérer délicate car ce qui vous semble judicieux peut être faux pour une autre entreprise, même si vous êtes dans le même secteur. Concentrez-vous sur 3 critères :

  • Les mots-clés qui s’alignent avec vos pages produits
  • Les mots-clés qui sont recherchés
  • Les mots-clés avec le potentiel de conversion le plus élevé

Par exemple, si vous vendez des “escarpins noirs pour femme”, vous devrez utiliser des mots-clés comme :

  • Escarpins noirs pour femme
  • Escarpins noirs
  • Escarpins noir femme chaussures

L’outil Wordtracker peut vous aider à mettre en place votre liste de mots-clés avec pour objectif de sélectionner ceux qui sont les plus adaptés pour vos pages produits.

En nous tenant aux exemples ci-dessus, voici ce que vous trouverez :

Il s’agit du top 10 des mots-clés, classés par volume mais il en existe aussi 700 autres.

Plus vous conduirez ce type de recherche, plus vous aurez d’informations. Il est crucial de prendre votre temps pour considérer chaque opportunité.

Naturellement, vous vous concentrerez sur les mots-clés qui disposent du plus haut volume. En utilisant l’exemple ci-dessus, nous constatons que “escarpins noirs” reçoit approximativement 22 200 recherches par mois.

Bien que ce nombre soit plus élevé que n’importe quel autre sur la liste, il reste un mot-clé générique et n’apportera pas forcément du trafic ciblé sur votre site.

Au lieu de cela, vous pourriez choisir d’optimiser votre site pour un mot-clé comme “escarpins noirs bout arrondi”, qui ne reçoit que 1000 recherches par mois mais peut être une meilleure option. Le volume est plus bas mais il pourrait générer du trafic plus ciblé.

Si vous décidez d’optimiser votre site pour un mot-clé générique, faites-le sur vos “pages collections”. Dans cet exemple, une page collections serait une page qui héberge tous les escarpins noirs que vous vendez.

Pour chaque page dans cette collection, vous pouvez sélectionner un mot-clé plus ciblé.

Balise titre

Maintenant que vous avez réalisé votre recherche de mots-clés, il est temps de mettre toutes ces données à profit. Il y a plusieurs moyens d’utiliser ces mots-clés, mais tout commence avec votre balise titre.

Voici un exemple d’une balise titre efficace :

Nous remarquons que :

  • Le titre utilise le mot-clé principal “manteaux d’hiver femme
  • Il utilise aussi le mot-clé secondaire (vestes)
  • Il inclut le nom de la marque (Burlington)
  • Et un call to action – Livraison gratuite

Votre balise titre doit inclure votre mot-clé principal ainsi que le secondaire si possible.

Ce que vous ne voulez pas, c’est inclure trop de mots-clés dans votre titre car cela apparaîtra comme une tentative de spam aux yeux des moteurs de recherche et de votre audience.

Conseil : le SEO est important mais votre objectif principal est de générer du trafic vers votre site. Pour cette raison, équilibrez vos efforts SEO et CTR. Ces deux stratégies doivent fonctionner ensemble.

Par ailleurs, chaque page produit doit disposer d’une balise titre unique. N’utilisez pas un modèle pour créer des balises similaire pour de multiple pages.

Voici ce que vous devez éviter :

  • Pulls rouges femme – Nom de la marque – Livraison gratuite
  • Pulls noirs femme – Nom de la marque – Livraison gratuite
  • Pulls blancs femme – Nom de la marque – Livraison gratuite

La seule différence entre chaque balise titre est la couleur. Cette approche va vous permettre d’économiser du temps mais elle peut aussi vous empêcher d’atteindre le haut des classements.

Meta Description

La première chose que vous devez savoir à propos des méta descriptions est que les moteurs de recherche ne les utilisent plus comme facteur de classement. Ils le faisaient dans le passé mais il ne s’agit plus d’une véritable considération aujourd’hui.

Même si votre meta description n’a pas d’impact direct sur les classements, elle peut quand même influencer indirectement le trafic de votre site web. Voici comment :

  • Une méta description bien pensée et informative peut augmenter votre taux de clic ;
  • Si plus d’internautes cliquent sur votre site, le moteur de recherche reconnaîtra son importance, ce qui peut conduire à une augmentation des classements.

Il y a 4 étapes que vous devriez essayer d’appliquer systématiquement à vos méta descriptions :

  • Inclure 1 à 2 mots-clés (de manière naturelle)
  • Inclure un call to action avec pour objectif d’améliorer le taux de clic
  • N’excédez pas les 300 caractères (tous les caractères au-delà seront coupés)
  • Créer une meta description unique pour chaque page produit

Consultez cet exemple :

En plus des multiples mots-clés à forte valeur, cette méta description est concise, unique et inclut un call to action.

Plus de mots ne signifie pas forcément une meilleure qualité dans le cas des meta descriptions. Allez droit au but !

Contenu on-page

De nombreux sites e-commerce font l’erreur de négliger l’importance du contenu on-page. Ils partagent beaucoup d’images, des détails concernant le prix et peut-être un lien ou deux vers du texte.

Ce qu’ils n’incluent pas en revanche, c’est du contenu de haute qualité qui fournit plus de détails. Avec cela sur votre page, vous pouvez prendre une longueur d’avance sur vos concurrents.

Voici un exemple :

Les items auxquels vous devez porter le plus d’attention sont :

  • Un titre solide qui utilise les mots-clés ciblés
  • Des mots-clés répartis tout au long du contenu (mais pas en excès)
  • Plus de 250 mots de contenu utile et actionnable
  • Des liens internes

La plus grande erreur que vous pouvez faire avec le contenu on-page est d’en ajouter juste par nécessité. Cela ne donnera rien de bon. En fait, s’il s’agit de contenu de faible qualité, cela pourrait même avoir des résultats négatifs.

Prenez le temps de structurer chaque page puis de créer du contenu unique pour chacune. N’utilisez pas un modèle dans lequel vous ne changez que quelques mots, car cela générera du contenu dupliqué qui pourrait vous valoir une pénalité.

Il est certain qu’ajouter plusieurs centaines de mots (ou plus) de contenu unique pour chaque produit vous coûtera du temps et de l’argent. Cependant, si vous voulez réellement classer vos pages en haut des moteurs de recherche, c’est une étape à considérer avec attention.

Évitez le contenu dupliqué

Si votre nombre de pages produits sur votre site web augmente, il normal que vous ayez envie de gagner du temps en prenant quelques raccourcis. Malheureusement, cela amène souvent à l’utilisation de “modèles”, ce qui génère du contenu dupliqué.

Par exemple, vous pouvez économiser beaucoup de temps en utilisant le même modèle de 300 mots pour le contenu on-page de chaque page produit. Vous pensez que changer le titre et les mots-clés est suffisant pour rendre votre contenu unique mais les moteurs de recherche voient autre chose. Ils voient du contenu dupliqué.

Le contenu dupliqué est un grand problème pour les pages produits SEO. Cela vous fera gagner du temps mais vous coûtera aussi l’opportunité d’atteindre le haut des classements.

Même si vous y passerez plus de temps, assurez-vous que chaque balise titre, description et contenu on-page est 100 % unique.

Conclusion

Vous devez faire tout votre possible pour vous démarquez des centaines de sites e-commerce qui se battent pour atteindre la 1ère position.
Les 4 points ci-dessus vous donneront une idée de la procédure à mettre en place. Lorsque vous parcourez une page produit, n’hésitez pas à faire les changements nécessaires.

Il peut y avoir des dizaines de millions de sites e-commerce, une bonne stratégie SEO vous permettra toujours d’atteindre vos objectifs.

Quel élément vous semble le plus important à optimiser sur vos pages produits pour le SEO ? Voyez-vous un autre conseil à ajouter à ceux cités précédemment ? N’hésitez pas à partager vos expériences personnelles dans les commentaires ci-dessous.