SEO technique x Contenu : Le paradis du SEO

24 avril 2020 - 9  min de lecture - par Jessica Foster
Accueil > SEO Technique > SEO technique x Contenu

De nombreux professionnels du SEO prétendent avoir la « recette secrète » pour améliorer le classement et augmenter le trafic d’un site.

De l’affirmation selon laquelle « les backlinks n’ont pas d’importance » à celle selon laquelle « le contenu est roi », il semble qu’il y ait encore un débat sur ce qui est le plus important : le référencement technique ou le contenu ?

Les professionnels avertis savent que le référencement englobe de nombreux éléments différents afin d’améliorer les classements, d’attirer les clics, de garder les utilisateurs sur le site et de favoriser les conversions. S’il vous manque une pièce du puzzle, votre stratégie de référencement peut en souffrir.

C’est pourquoi il est important de marier le SEO technique et le marketing de contenu pour créer une stratégie SEO holistique. Quelle est la différence entre les deux ? Comment travaillent-ils ensemble ? Voyons cela ensemble.

SEO technique vs marketing de contenu

Le SEO technique est le processus de référencement qui consiste à optimiser votre site web pour qu’il soit crawlé et indexé par les moteurs de recherche. Parmi les éléments de base du SEO technique, il y a les codes d’état HTTPS, la garantie d’un chargement rapide de votre site et l’optimisation de celui-ci pour les appareils mobiles.

Le marketing de contenu, d’autre part, est un type de marketing qui implique la création de contenu (dans ce cas, le contenu du site web) et son partage en ligne. Les propriétaires de sites web peuvent utiliser le marketing de contenu pour attirer du trafic organique, payant ou social sur leur site web.

De nombreux spécialistes du marketing (et propriétaires d’entreprises) considèrent que le référencement technique et le contenu sont deux composantes complètement différentes du SEO. En réalité, ils peuvent travailler ensemble de manière congruente pour générer du trafic et ensuite convertir ce trafic en prospects, abonnés ou clients.

Si vous souhaitez optimiser votre site web pour les moteurs de recherche, vous devez également faire en sorte que votre contenu fonctionne pour vous. Ajouter le marketing de contenu au mélange est le meilleur moyen de tirer le meilleur parti de votre contenu SEO.

[Ebook] Technical SEO for non-technical thinkers

Le SEO technique est l’un des domaines SEO actuellement en pleine croissance. Il s’agit de trouver des solutions SEO sur la base du pourquoi et comment fonctionnent les moteurs de recherche et les sites web. Dans cet ebook, découvrez tout ce que vous avez toujours voulu partager avec vos clients, vos amis, et vos collègues au marketing.

Comment marier SEO technique + contenu

Le SEO technique fait le gros du travail lorsqu’il s’agit de rendre votre site web accessible, crawlable et indexable par les moteurs de recherche. Mais une fois que le trafic organique commence à se développer, vous devez trouver un moyen de convertir les visiteurs en acheteurs (ou prospects). C’est là qu’intervient le contenu.

Voici quelques moyens de conjuguer vos stratégies techniques de référencement et de contenu pour générer plus de trafic ainsi qu’augmenter les conversions sur votre site.

Faire correspondre les mots clés à l’intention de recherche

La mise à jour de l’algorithme BERT de Google a été une grande nouvelle en matière de contenu SEO, car Google affirme que BERT les aide à mieux comprendre le sens des mots utilisés dans la recherche et à faire correspondre ces requêtes avec les résultats de recherche les plus pertinents. Cela signifie que les propriétaires de sites web devraient se concentrer encore plus sur la création de contenus utiles pour l’utilisateur.

Cela commence par l’identification des bons mots clés et leur correspondance avec l’intention de recherche supposée de l’utilisateur. Par exemple, si la requête est « meilleur guide de voyage de Thaïlande », le site qui veut cibler ce mot-clé devra déterminer si le l’utilisateur espère trouver un guide pour lui faire découvrir la Thaïlande ou un guide de voyage utile en Thaïlande.

De plus, il faut déterminer si l’intention de l’utilisateur est de s’informer, de comparer les options ou d’effectuer un achat.

Par exemple, une simple recherche sur le « marketing numérique » peut signifier que le l’utilisateur cherche à en savoir plus sur ce qu’est le marketing numérique, tandis qu’une recherche sur les « services de marketing numérique » signifie probablement qu’il cherche une agence de marketing numérique.

Une fois que vous avez fait correspondre l’intention de recherche au mot-clé, il est plus facile de rédiger un contenu qui correspond à ce que l’utilisateur recherche réellement. Plus votre contenu est pertinent par rapport à la requête, plus il est probable que Google le place en tête des résultats de recherche.

Ensuite, il suffit d’optimiser vos balises de titre, vos URL, vos rubriques et vos liens internes pour augmenter encore vos chances de bien classer votre contenu.

Améliorer votre stratégie de maillage interne

L’inclusion de liens internes dans votre contenu permet la réalisation de nombreux objectifs.

D’une part, cela permet de disperser le PageRank vers d’autres pages de votre site web. Si vous avez des backlinks de haute qualité menant à certaines pages de votre site, il est judicieux d’inclure des liens internes vers d’autres pages qui pourraient avoir besoin d’un coup de pouce.

Deuxièmement, les liens internes permettent aux crawlers des moteurs de recherche de crawler plus facilement votre site et donc de l’indexer. Ils sont capables d’identifier les pages qui existent sur votre site et celles qui sont importantes. En règle générale, vous souhaitez que toutes vos pages se trouvent à moins de trois clics de la page d’accueil.

Troisièmement, les liens internes dirigent le trafic d’une page de votre site vers une autre. Vous pouvez effectivement créer un entonnoir de vente qui dirige le trafic du blog vers vos pages de service ou une page de vente. De cette façon, les utilisateurs restent plus longtemps sur votre site et il leur est plus facile de trouver (et d’acheter) vos services.

Vous pouvez effectuer un audit de votre site web pour identifier vos pages les mieux classées et/ou les pages qui reçoivent le plus de backlinks. Ensuite, vous pouvez inclure des liens de ces pages vers des pages supplémentaires qui pourraient avoir besoin d’un peu de jus de PageRank.

Vous pouvez également inclure des liens internes contextuels dans vos articles de blog pour diriger les utilisateurs vers des articles de blog ou des pages de produits connexes. Là encore, non seulement cela améliore l’indexabilité, mais cela dirige les utilisateurs vers du contenu supplémentaire et les maintient ainsi sur votre site pendant une plus longue période.

Effectuer une analyse SERP pour déterminer le nombre de mots, l’utilisation des mots clés

Bien qu’il n’existe pas de nombre de mots ou de densité de mots-clés « parfaits » pour déterminer si votre contenu sera classé, vous pouvez effectuer une analyse SERP pour identifier le nombre moyen de mots des articles les mieux classés, trouver des mots-clés LSI et, par ailleurs, définir une base de référence pour les points que vous devriez atteindre avec votre contenu.

Les outils d’optimisation du contenu tels que Surfer SEO et Page Optimizer Pro vous permettent d’analyser les 10 premières pages pour un mot-clé particulier, puis de générer un rapport qui inclut les éventuels différenciateurs concurrentiels. Ceux-ci peuvent inclure :

  • Nombre de mots
  • Liens externes
  • Maillage interne
  • Mots-clés connexes utilisés
  • Mots populaires utilisés
  • Liens communs
  • Utilisation exacte des mots-clés
  • Formulation de la balise titre
  • Formulation de la méta description
  • Structure de l’URL

En comparant les similitudes et les différences entre les articles les mieux classés, vous pouvez vous faire une idée générale de la longueur de l’article que vous voulez atteindre, des termes clés que vous pourriez vouloir inclure dans votre article, et si les backlinks peuvent jouer un rôle important dans le classement de votre contenu.

Par exemple, si le nombre moyen de mots est de 1 500, vous voudrez peut-être atteindre au moins 1 000 mots pour être compétitif. Si vous constatez que les dix premiers articles comprennent tous un H2 spécifique, vous pouvez alors vouloir également l’inclure dans votre article.

L’essentiel est donc de battre la moyenne en offrant plus de valeur (et une meilleure structure) que ce qui est actuellement classé.

Créer du contenu pouvant être lié

Les backlinks restent l’un des facteurs de classement les plus importants, selon la dernière étude de Backlinko en 2019. Et si la création de liens peut être une tâche fastidieuse, elle est facilitée lorsque vous créez des contenus vers lesquels les sites web veulent naturellement établir des liens.

Il existe plusieurs façons de créer des contenus pouvant être liés. L’une consiste à déterminer les liens entrants de vos concurrents et l’autre à mener des actions de sensibilisation.

Pour la première méthode, utilisez votre outil d’analyse de la concurrence préféré pour examiner d’où viennent les liens entrants de vos concurrents. Vous devriez également être en mesure de voir vers quelles pages ces sites renvoient. Si vous pensez que vous pouvez apporter plus de valeur que votre concurrent, écrivez la page ou affichez-la vous-même et proposez plutôt aux sites web de se relier au votre à la place.

L’autre méthode consiste à prendre de l’avance et à créer un contenu qui n’a pas encore été couvert (du moins pas complètement). Il peut s’agir de trouver des mots-clés peu compétitifs à fort trafic et de créer un contenu susceptible d’être classé rapidement. Vous pouvez ensuite contacter les sites web qui pourraient être intéressés par votre contenu. Demandez-leur s’ils envisageront de créer un lien vers votre ressource à partir d’une page pertinente de leur propre site.

Voici quelques idées de contenu pouvant être lié :

  • Guides pratiques
  • Infographie
  • Tutoriels vidéo
  • Interviews
  • Listicles
  • « Guides » ultimes
  • Postes d’experts

S’il est correctement exécuté, ce contenu est susceptible d’attirer naturellement des backlinks. Cependant, il n’y a pas de mal à faire circuler votre nouveau contenu sur les médias sociaux, sur votre liste de diffusion, sur des publications ou sur d’autres sites web qui pourraient être intéressés par un lien vers celui-ci.

Technique + Contenu : Le parfait mélange SEO

Une stratégie SEO efficace nécessite une approche globale, tant pour attirer du trafic que pour convertir ce trafic en clients.

Le contenu SEO peut vous aider à attirer plus de trafic sur votre site et la valeur incluse dans ce contenu peut aider à garder les utilisateurs sur le site plus longtemps et les obliger à acheter, à s’abonner ou à s’inscrire. Il n’y a aucune raison pour que votre stratégie s’arrête au SEO technique. Assurez-vous que vous travaillez avec un contenu de grande valeur, qui peut être lié à un autre site et qui est attrayant.

Jessica Foster est la fondatrice et la SEO Strategist de Keys&Copy, une entreprise qui propose des services de rédaction de contenu aux SEOs et aux agences de marketing digital. Elle est basée à Seattle, mais elle a l’habitude de voyager à travers le monde avec son ordinateur. Vous pouvez la trouver sur Facebook.
Sujets en lien :