Avec autant de sites e-commerce en ligne actuellement, il peut sembler difficile de se démarquer de la foule. Heureusement, tout ce qu’il vous faut, c’est du temps, de la persévérance et les bons outils pour construire une campagne marketing qui assurera un succès sur le long terme pour votre entreprise.

Plutôt que de chercher sans cesse des conseils et astuces pour construire une stratégie SEO efficace, nous vous avons compilé tous les facteurs indispensables en une seule liste. Voici toutes les étapes à suivre pour passer d’une simple vitrine en ligne à une marque populaire et reconnue.

Étape 1 : Construire une fondation SEO forte

De nombreuses entreprises en ligne ne savent pas par où commencer. Bien trop souvent, les marques vont essayer une variété de tactiques différentes sans plan cohérent, ce qui signifie que la plupart des méthodes ne sont pas aussi utiles qu’elles devraient l’être.

Au lieu de cela, vous devez vous concentrer sur la construction d’une base solide sur laquelle vous pouvez non seulement démarrer votre campagne SEO, mais aussi mesurer son succès et l’ajuster en conséquence. Vous avez peut-être des tonnes d’idées à l’heure actuelle, mais sans le cadre approprié, elles pourraient toutes tomber à l’eau. Suivez les étapes ci-dessous pour rendre votre site plus attrayant pour les moteurs de recherche :

Obtenez un certificat SSL (Secure Sockets Layer)
Parce que vos clients achètent en ligne, l’une de leurs principales préoccupations est la confidentialité et la sécurité. Personne ne voudra entrer son numéro de carte de crédit si votre site semble suspect. Il est donc très important d’avoir un certificat SSL pour votre site web.

Un site web mobile-friendly
De nos jours, tout le monde utilise des smartphones pour tout, y compris les achats en ligne. Si vous pouviez vous en sortir avec un site réservé aux navigateurs desktop il y a quelques années, il est aujourd’hui indispensable de s’adapter aux appareils mobiles. Autrement dit, si votre site n’est pas optimisé pour les écrans plus petits, beaucoup de personnes ignoreront ce que vous avez à offrir et iront chez un concurrent. Après tout, avec autant de magasins d’e-commerce disponibles, pourquoi un utilisateur passerait plus de temps à parcourir vos produits alors qu’il dispose d’alternatives plus rapides?

Optimisez la vitesse de votre site
Bien que vous ne puissiez pas nécessairement contrôler la vitesse à laquelle votre site démarre sur un ordinateur ou un autre appareil, vous devriez faire attention aux temps de réponse et les améliorer autant que possible. Si nécessaire, vous devrez peut-être changer d’hébergeur pour vous assurer que vos pages se chargent plus rapidement.

Installez Google Analytics
Google Analytics fournit une analyse intime du trafic de votre site, ce qui peut vous aider à comprendre les optimisations à apporter pour générer de meilleures ventes. Si les utilisateurs rebondissent immédiatement, vous devrez faire des ajustements pour comprendre comment les faire rester plus longtemps.

Google Search Console
En plus d’Analytics, vous devriez créer un compte Google Search Console. Ce compte vous permettra d’obtenir plus de détails sur votre site, y compris des éléments comme les sitemaps et les préférences URL. Globalement, plus vous avez accès à des données, plus vous pouvez optimiser vos pages.

Créez et soumettez un sitemap
Les moteurs de recherche fonctionnent en indexant les pages et liens. Si vous pouvez faciliter leur job en créant et en soumettant un sitemap pour votre site e-commerce, cela vous aidera à obtenir un meilleur classement. Bien que cette tactique n’augmente pas vos classements de manière significative, cela offre un léger avantage qui vaut la peine de l’utiliser.

Étape 2 : Connaitre son public

Un autre problème que de nombreuses marques ont du mal à reconnaître, c’est qu’elles ne comprennent pas à qui elles s’adressent pour vendre leurs produits à un moment donné. Quel type de clients espérez-vous attirer sur votre boutique en ligne ? Quels types de personnes fréquentent déjà votre site? Voici quelques façons d’y parvenir :

Construisez votre buyer persona
Quand vous pensez au client idéal qui achètera dans votre magasin, qui est-ce ? Quel genre de choses cette personne aime-t-elle ? Pourquoi vient-elle sur votre site ? Quelles solutions pouvez-vous offrir à ses problèmes ?

Vous devez être précis lors de la création de ce buyer persona. Agissez comme si vous faisiez du marketing pour une personne en particulier. Même si vos méthodes toucheront un public beaucoup plus large, réussir à construire ce type d’engagement one-on-one résonnera beaucoup plus qu’une publicité générique.

Décrivez votre parcours consommateur
L’une des meilleures façon de comprendre le parcours consommateur est de créer une liste de concurrents. Analysez d’autres sites d’e-commerce qui offrent des produits semblables aux vôtres, et observez ce qu’ils font différemment. Leur site web est-il plus convivial ? Ont-ils un choix plus large ? Sont-ils capables de fournir un service d’expédition plus rapide ou des frais moins élevés?

En observant vos concurrents, vous pouvez voir où vous vous situez dans le parcours de votre acheteur. Idéalement, vous devriez être suffisamment attrayant pour amener le client à prendre une décision immédiatement. Cependant, si les utilisateurs restent hésitants, cela signifie que vous devez rendre l’expérience utilisateur encore plus engageante.

Déterminez la valeur de votre site
Il y a tellement de concurrence dans le monde du e-commerce que vous devez être en mesure d’apporter une valeur ajoutée à l’expérience utilisateur. Idéalement, vos concurrents ne doivent pas pouvoir imiter cette valeur ajoutée. Si vous ne pouvez pas dire honnêtement pourquoi quelqu’un devrait venir acheter dans votre magasin plutôt qu’un autre, alors comment pouvez-vous espérer avoir du succès?

C’est là que la compréhension de votre buyer persona entre en jeu. En sachant ce que vos clients apprécient le plus, vous pouvez faire appel à leurs besoins et interagir avec votre public plus rapidement.

Étape 3 : Recherche de mots-clés

Lorsqu’il s’agit de SEO, les mots-clés deviennent un élément crucial. Vous devez comprendre les mots-clés liés à votre entreprise si vous souhaitez les utiliser efficacement. Voici ce que vous devez savoir :

Mots-clés populaires vs longue traîne
Les mots clés populaires sont larges et peu spécifiques. Par exemple, si vous vendez du maquillage pour femmes, il s’agira probablement du mot-clé principal (maquillage pour femme). Cependant, rien dans ce mot-clé n’est spécifique à votre marque, c’est là que les mot clés à longue traîne entrent en jeu. En utilisant le même exemple, une version longue traîne serait maquillage pour femme à Long Island ou maquillage pour femme de plus de 50 ans (si vous vous spécialisez dans le maquillage pour femmes plus âgées).

Plus vous êtes spécifique, moins il y aura de recherches pour ce mot clé exact. Cependant, votre taux de conversion devrait augmenter, car toute personne à la recherche de ces termes sera beaucoup plus susceptible d’acheter ce que vous avez offrir.

Lors de votre recherche de mots-clés, assurez-vous de créer une liste des versions populaires et longue traîne, afin de connaître les éléments à incorporer dans votre site.

Observez vos concurrents
D’autres sites d’e-commerces recherchent et utilisent des mots-clés. Vous devez donc savoir lesquels sont les plus utilisés et quelle quantité de trafic ils parviennent à diriger vers vos concurrents. Vous pouvez utiliser des outils en ligne pour trouver ces mots-clés, cela vous donnera une meilleure idée de ce qu’il faut intégrer dans vos contenus.

Adaptez vos mots-clés au e-commerce
Les mots-clés des recherches liées au shopping en ligne sont différents des autres mots-clés. Vous devez modifier vos mots-clés pour cibler les intententions de recherche au bas de l’entonnoir du e-commerce, quand les utilisateurs sont prêts à faire un achat. Ajoutez des mots comme bon marché, meilleur ou encore livraison gratuite à vos termes de recherche pour les rendre plus pertinents pour l’industrie du e-commerce.

Étape 4 : Optimiser les pages

Avec vos mots-clés en main, vous pouvez maintenant commencer à les utiliser sur votre site. Voici quelques conseils.

Assignez un mot-clé primaire à chaque page
Globalement, vous devez chercher à garder les choses aussi simples que possible et sans ambiguïté pour les moteurs de recherche. Si vous avez plusieurs mots-clés sur une seule page, alors cela peut être confus pour les algorithmes et clients potentiels.

Pour vous aider à tirer profit de vos mots clés primaires, vous pouvez aussi inclure quelques mots clés LSI (Latent Semantic Indexing).

Conseils pour incorporer des mots-clés

  • Écrivez plus de 300 mots de contenu
  • Utilisez une densité de mots clés de 2 à 3%.
  • Utilisez des mots clés dans les titres, les balises et les sous-titres
  • Utilisez des mots-clés primaires dans les fichiers image et les URLs
  • Créez du contenu pour vos pages
  • Ajoutez un balisage schéma aux pages de produits

Étape 5 : Créer une marque autoritaire

Jusqu’à présent, nous avons discuté des tactiques SEO on-page. Le SEO on-page est lié à la mise en page et au formatage de votre site, ce qui veut dire que vous avez un contrôle total sur ce qu’il faut faire et comment le faire. Cependant, les facteurs off-page et même off-site sont tout aussi vitaux, donc vous devez construire votre marque sur d’autres sites et plateformes. Voici quelques façons de faire.

Réseaux sociaux
Les utilisateurs sont beaucoup plus disposés à faire confiance à une entreprise s’ils peuvent la trouver sur les réseaux sociaux. Non seulement des plateformes comme Facebook et Instagram vous apportent plus de crédibilité, mais elles peuvent également générer de l’intérêt et du trafic vers votre boutique en ligne. Et c’est l’une des raisons pour lesquelles 71% des entreprises américaines sont sur Instagram.

Mieux encore, quand vous incluez des liens vers vos pages sur les réseaux sociaux, les moteurs de recherche reconnaissent et indexent ces liens, ce qui aide à améliorer vos classements.

Listes de répertoire
Des répertoires d’entreprises comme Google My Business, Yelp et Yellowpages.com aideront votre marque à paraître plus autoritaire et fiable. Quand les internautes vous trouvent sur ces répertoires avec un lien et une notation, ils sont beaucoup plus disposés à vous faire confiance.

Obtenez des backlinks
L’un des éléments vitaux dans le classement des pages est le nombre d’autres pages qui renvoient vers votre site. Si 1 000 personnes pointent vers vos pages, alors vous aurez un classement beaucoup plus élevé que si seulement 10 personnes le faisaient. Lorsque de la création de votre réseau de backlinks, vous trouverez des sites qui sont déjà liés à vos concurrents (ex :blogs). N’hésitez pas à contacter ces sites et à leur demander leur s’ils peuvent également pointer vers votre site.

Obtenez des avis
Enfin, les gens sont plus disposés à faire confiance à une marque lorsque d’autres personnes l’ont déjà testée. Si personne n’a donné son avis sur votre entreprise, alors cela envoie un signal d’alarme aux clients potentiels, car ils ne savent pas vraiment à quoi s’attendre.

Bien que solliciter des avis peut être délicat, vous devez donner la possibilité aux utilisateurs de laisser leurs avis de la manière la plus simple possible. Par exemple, des liens pendant le processus de paiement, et demandez aux gens de laisser des commentaires et des avis sur les réseaux sociaux aussi. Vous pouvez également intégrer cela dans votre marketing de suivi.

Étape 6 : Conduire un audit SEO

Une fois que vous avez fait tout ce que nous avons listé ci-dessus, vous devez vous assurer que votre site est le plus optimisé possible. L’audit régulier de votre site, vous assurera de ne manquer aucune occasion et vous aidera à corriger d’éventuels problèmes (exemple : liens cassés).

Voici quelques techniques pour conduire un audit sur votre site, repérer l’architecture du site et les problèmes de liens internes :

Vérifiez la cannibalisation des mots-clés
Comme nous l’avons mentionné, chaque page doit avoir un mot clé primaire unique. Si deux pages ont le même mot, cela peut prêter à confusion pour les moteurs de recherche. Vous devez résoudre cela. Déterminez quelle page est la plus importante, puis changez le mot-clé pour le reste des pages qui l’ont.

Supprimez le contenu dupliqué
Chaque page devrait avoir un contenu unique. Dans certains cas, vous ne vous rendez peut-être pas compte que le contenu est dupliqué sur de multiples pages, c’est pourquoi vous devriez parcourir chaque page individuellement pour être vous en assurer.

Optimisez le SEO On-Page
Chaque élément de votre page, des URLs aux balises titre, en passant par la méta-description, devraient être optimisé pour le SEO. Si vous découvrez un élément qui ne l’est pas (c’est à dire, une image avec un titre générique), ajustez-le en conséquence.

Gardez vos pages importantes près de la page d’accueil
Si vous devez cliquer plusieurs fois pour atteindre une page particulière de votre sitemap, il sera alors difficile pour les moteurs de recherche et les clients de la trouver. Même si vous avez un maillage profond, essayez de garder tout ce qui est important, comme les produits les plus vendus, accessibles à trois clics à partir de la page d’accueil.

En conclusion : Analysez en profondeur votre stratégie SEO
Bien que suivre toutes ces étapes peut prendre beaucoup de temps, elles sont toutes nécessaires si vous voulez que votre marque ait du succès en ligne. Considérez cela comme un investissement pour votre entreprise. Plus vous consacrerez de temps et d’énergie à l’optimisation de votre site, et de chaque page, plus vous aurez de retours.