Les meilleurs métriques SEO pour surveiller la santé d’un site e-commerce

13 février 2020 - 14  min de lecture - par Alex Rodriguez Ruibal
Accueil > SEO Technique > Les métriques SEO pour un site Ecommerce

Avant de commencer à optimiser un site web, nous effectuons généralement un audit complet : nous collectons les données, nous priorisons les actions, puis nous nous mettons au travail !

Dans ce cas, il est important de suivre un plan et de couvrir les principaux points désignés, étape par étape.

Ce processus nous permet de nous concentrer sur l’essentiel mais il nous donne aussi une vision limitée de ce qui se passe sur le site.

C’est pourquoi il est important de trouver des moyens de monétiser un site web et de lui attribuer des paramètres qui nous indiqueront si les choses fonctionnent bien ou non et comment nos actions évoluent.

Dans cet article, nous allons nous concentrer uniquement sur les mesures qui ont un impact sur le SEO.

Nous allons diviser les mesures relatives à la santé d’un site web en trois groupes afin de les rendre plus faciles à appréhender. Nous aurons donc :

  • Performance du site web
  • Contenu
  • Off-site

Ce sont les trois sections primaires à prendre en compte lors de l’optimisation d’un site web.

Gardez à l’esprit que même si nous avons séparé les mesures en trois sections, il existe des corrélations entre chaque section et elles peuvent s’influencer mutuellement. Par exemple : une mauvaise UX aura un impact sur le trafic et cela pourrait créer une perte d’utilisateurs et une perte de classement.

Performance SEO

C’est la section technique du site dans laquelle nous pouvons avoir le contrôle sur les plus petits détails. Au niveau du référencement, l’idée principale est de surveiller les éléments qui « chutent », le rendu du site et ce que Google fait sur notre site.

Augmenter la vitesse de chargement des pages

C’est l’un des sujets les plus importants à surveiller et chaque millième de seconde peut avoir un impact sur les revenus d’un site e-commerce. Il n’est pas facile de garder un contrôle total sur cette partie mais nous pouvons garder un œil sur la façon dont les choses évoluent et sur les pages qui semblent plus lentes.

D’une part, dans Google Analytics, on peut voir le rapport de vitesse du site. D’autre part, nous pouvons configurer une notification hebdomadaire par e-mail avec les pages les plus lentes du site ou avec la vitesse des pages.

Il est également possible de créer des segmentations pour les pages qui nous intéressent en différenciant les ordinateurs et les appareils mobiles, les régions géographiques, les canaux…

La Search Console a également ajouté récemment une section dans laquelle nous pouvons voir les tendances dans ce domaine.

Nous pouvons également opter pour des outils payants comme Pingdom, dans lequel nous pouvons trouver des données supplémentaires avec lesquelles nous pouvons surveiller les temps de réponse du serveur, les temps d’arrêt ou l’analyse du comportement des utilisateurs.

OnCrawl a des sections dédiées à ces problèmes et grâce au  « crawl over crawl » nous pouvons voir comment ces pages évoluent (les pages lentes et les pages les plus visitées, par exemple).

Analyse du temps de chargement et de la taille des pages avec OnCrawl

Erreurs de Crawl

Cette partie est extrêmement importante, car nous ne sommes généralement pas conscients des erreurs de crawl avant de nous connecter à la console de recherche.

L’importance de visiter la console de recherche régulièrement s’explique par la présence de notifications lorsqu’il y a des pics de tendances dû à ce type de problème.

L’utilisation avec des appareils mobiles

Cette section se trouve de plus en plus importante car le trafic sur le web tend à accroître l’utilisation de ce type de dispositifs.

La console de recherche fournit  également des données sur ce qui se passe et comprend même une section dédiée.

Dans le même temps, nous pouvons également configurer des alertes qui nous informeront d’une baisse de trafic de plus de 10% d’une semaine à l’autre grâce à analytics Google Analytics.

Statut d’indexation et statistiques de crawl

L’état de l’indexation et les statistiques de crawl sont d’autres éléments que nous pouvons consulter dans l’ancienne interface de la console de recherche ainsi que dans le nouveau rapport de couverture.

Ce rapport offre des données sur les anomalies dans le nombre de pages crawlées par jour ou nous indique si les grands changements tels que les migrations évoluent de manière normale.

Si nous avons configuré la surveillance des logs, avec OnCrawl par exemple, les données dont nous disposons seront beaucoup plus contextuelles et nous pouvons appliquer ces données individuellement à différentes sections du site web. Il est également possible de les utiliser pour identifier des problèmes de crawl qui seraient autrement impossibles à détecter sans cette visualisation.

De plus, avec l’option de crawl over crawl, nous pouvons voir les changements sur le site web d’une semaine à l’autre si vous avez configuré des crawls hebdomadaires par exemple.

Analyse du comportement des Googlebot sur un site avec OnCrawl

Codes de statut HTTP

Le rêve de beaucoup de SEOs est d’avoir un site web dont 100% des pages renvoient un code de statut 200. Malheureusement, mais nous savons que c’est presque impossible et encore moins lorsque le site web dépasse une certaine taille.

Mais cela ne signifie pas que nous ne devons pas garder sous contrôle ce type de problème. Personnellement, j’accorde beaucoup d’importance à ce travail car c’est une étape nécessaire pour maintenir un site web sain.

Je me concentre particulièrement sur les 404 soft, qui ont tendance à être des symptômes liés au contenu « pauvre ». Google vous dit directement quand il y a du contenu « pauvre » et parmi les erreurs 404 courantes, c’est généralement dû à une erreur humaine ou à des URL incorrectes ainsi qu’à des URL liées qui ont été supprimées après.

Il est très simple de surveiller ces problèmes dans OnCrawl grâce au rapport dédié.

Partie du tableau de bord code de statut dans OnCrawl

Enfin, si vous souhaitez surveiller les 404 pages qui apparaissent dans Analytics, vous pouvez consulter ce guide avancé de mon collègue Eoghan Henn.

Métriques SEO pour le contenu

Dans cette section, nous nous concentrerons sur l’utilisateur et plus spécifiquement sur le contenu. Nous nous pencherons également sur les changements de classement ainsi que sur la visibilité.

Évolution du trafic organique

C’est l’une des principales mesures que vous devriez revoir fréquemment. Identifier les raisons de l’augmentation du trafic et les raisons de toute baisse est l’une des actions clés d’un référencement.

L’analyse sera un allié important dans ce domaine et vous devriez avoir configuré une alerte hebdomadaire pour les augmentations ou les baisses de trafic de plus de 3 à 20 %, selon la taille de votre site.

Une autre façon de suivre l’évolution du trafic organique est de consulter le rapport de performance dans la console de recherche.

Les méthodes avancées d’identification de problèmes comprennent l’utilisation de segmentation pour différents types d’URL, la séparation du trafic et du trafic mobile.

Comme nous l’avons dit, les points-clés à surveiller sont étroitement liés les uns aux autres.

Dans la section « Data Sources » d’OnCrawl, vous pouvez ajouter vos données d’Analytics et de la Google Search Console afin de visualiser les données et de réaliser des analyses croisées avec les données d’OnCrawl. Cela permet d’arriver à des conclusions plus claires. Le graphique ci-dessous nous permet de prouver une corrélation évidente : le contenu dupliqué est le type de contenu qui reçoit le moins de visites.

Analyse l’impact du contenu duppliqué par rapport au nombre de sessions avec OnCrawl

Changement du type d’utilisateur

Le taux de retour des utilisateurs peut être une bonne indication que vos utilisateurs sont investis dans votre site web. Gardez à l’esprit que vous aurez toujours plus de nouveaux utilisateurs que d’anciens, surtout au début.

Une façon de voir les changements dans ce type est de programmer une alerte dans Analytics si le changement d’une semaine à l’autre est significatif afin d’analyser ce qui s’est passé afin de provoquer le changement.

Contrôle des mots-clés SEO

La surveillance des mots-clés est une tâche fondamentale. Malgré l’influence de l’intention de recherche, les classifications s’appliquent toujours aux mots-clés. Lorsqu’on travaille avec des mots-clés, la meilleure chose à faire est de les séparer en sections, en URL ou par type de trafic qu’ils apportent au site web, puis d’examiner les changements au fil du temps.

Si vous perdez des positions ou si vous voyez quelque chose qui ne fonctionne pas pour votre entreprise, cela vous permettra de faire un contrôle par classement groupé pour savoir ce qui se passe. Personnellement, AccuRanker est l’outil que j’utilise pour associer les principaux mots clés aux URL et les regrouper à l’aide de balises.

Je vérifie aussi généralement la position moyenne des mots-clés contrôlés pour chaque balise.

L’ingestion de données d’OnCrawl est une autre fonctionnalité grâce à laquelle nous pouvons télécharger des données dans la plateforme afin de fournir une vue plus large des données de mots-clés en conjonction avec les autres données déjà disponibles dans la plateforme.

 

Rapport dans Data Explorer d’OnCrawl affichant les données téléchargées, les données de la console de recherche Google et les données de crawl pour un ensemble d’URL sélectionnées

Taux de rebond

Aujourd’hui, le taux de rebond n’est pas un indicateur de mauvaises performances, mais il peut encore nous permettre de détecter des problèmes tels qu’une mauvaise expérience utilisateur due à un contenu non pertinent, ou même un mauvais alignement avec l’intention de recherche.

Si nous connaissons l’intention visée par chaque URL, nous pouvons mieux interpréter les données sur le taux de rebond.

Taux de rebond pour chaque section du site (OnCrawl)

Dans le graphique ci-dessus, nous pouvons voir le taux de rebond par type d’URL grâce à la segmentation adapté à votre site web et facilement réalisable dans OnCrawl.

Suivi SEO des pages clés

Les pages clés d’un site e-commerce sont celles où la « magie opère », c’est-à-dire les pages qu’un utilisateur visite avant de finaliser un achat.

Dans le cadre de la surveillance des pages clés, vous devez garder à l’esprit différents aspects, tels que le temps de chargement, le taux de rebond ou même le taux de sortie si vous disposez d’un entonnoir défini.

C’est là que des domaines tels que le CRO entre en jeu pour améliorer les pages clés. Cependant, en tant que SEOs, nous devons garder un œil sur les pages clés grâce à des rapports sur la perte d’utilisateurs dans l’entonnoir d’achat, le taux d’abandon du panier ou la faible performance des pages de produits.

La mise en place d’alerte concernant les pages que vous avez défini comme clés, peut vous permettre de détecter une anomalie à temps, avant qu’elle ne devienne un problème.

Les pages qui peuvent être incluses dans ces pages clés sont celles qui apportent les plus grands avantages pour les catégories ou les produits les plus fréquemment vendus, les paniers, les caisses ou les pages de blog les plus visitées.

Recettes provenant du trafic organique

C’est assez évident que nous nous efforçons de gagner de l’argent grâce à notre site web. Pour ce faire, il est essentiel de gérer un canal organique d’acquisition de trafic.

Les ventes, les inscriptions et les changements au fil du temps sont quelques-uns des éléments dont vous devez tenir compte. En outre, vous devez comprendre le type d’activité que représente votre site web et les stratégies utilisées : la saisonnalité et les actions ponctuelles ont également tendance à avoir un impact sur le ROI.

Comparez des périodes similaires ou comparez une année à l’autre afin de garantir la plus grande objectivité.

[Étude de cas] Optimiser le trafic organique en utilisant l’analyse de fichiers de log

Le National Business Research Institute ont constaté une chute du trafic naturel après la refonte de leur site web. Ce cas client se concentre sur la manière dont le NBRI a utilisé OnCrawl pour optimiser sa performance SEO suite à la refonte de son site.

Métriques SEO de marque

Les deux premières sections de cet article se sont concentrées sur ce qui peut se produire sur votre site web. Cette dernière section va examiner les aspects de la surveillance qui affectent votre site web mais qui n’en dépendent pas directement.

Évolution du trafic direct

Parfois, nous nous concentrons sur le trafic organique car nous supposons que c’est ce à quoi nous devrions prêter attention en tant que SEOs. Mais l’évaluation du trafic direct nous permet d’aller un peu plus loin et de voir l’état de la marque et son évolution dans le temps.

Si vous constatez une baisse de ce trafic, recherchez des corrélations dans le trafic organique ou provenant d’appareils mobiles afin de voir s’il y a une explication.

Évolution du trafic référé

Le trafic référé est parfois quelque peu compliqué à mesurer, car les ponts de paiement peuvent dépouiller ces données.

L’idéal est de mettre en place une alerte si le trafic de référencement augmente ou diminue de plus de 10 %. Vous pourrez ainsi vérifier si vous avez perdu un lien important ou si vous avez été relié à un endroit intéressant.

À l’aide d’un outil comme Ahrefs, vous pouvez examiner votre profil de lien retour plus en détail.

Évolution du trafic emailing et paid

Ce sont deux types de trafic qui ne relèvent clairement pas de votre responsabilité en tant que référenceur, mais qui peuvent influencer un site de e-commerce. Mettez en place des alarmes qui vous permettront de savoir s’il y a eu des baisses importantes d’une semaine à l’autre. Ce trafic peut également influencer le trafic organique.

Mots-clés de marque

Vous devriez toujours avoir une vue d’ensemble de ce type de donnée ou du moins avoir une idée de leur évolution dans le temps car elles peuvent indiquer des changements dans la reconnaissance de la marque ou si des campagnes spécifiques fonctionnent mieux ou moins bien que prévu.

Dans la console de recherche, c’est facile à voir, mais vous disposez également de différents outils qui offrent des données plus générales, comme Google Trends.

Enfin, OnCrawl vous permet dans sa plateforme de définir vos mots-clés de marque afin de pouvoir filtrer n’importe quel panel d’information ou de visualisation de données pour vos mots-clés.

Le tableau de bord « Ranking performances » d’OnCrawl montre les données obtenues par l’analyse croisée des données de crawl et des données de la console de recherche.

Impressions, clics et CTR

Pour ces mots-clés, vous voudrez développer la notoriété de la marque associée à quelques termes clés. Cela peut être visualisé dans la console de recherche Google.

Un moyen rapide de s’attaquer au problème ou aux améliorations dans ce domaine est de regarder un nombre élevé d’impressions avec un faible CTR sur la première page, ou des mots clés avec un volume de recherche élevé sur la deuxième page afin de les améliorer.

Utiliser le crawler d’OnCrawl pour obtenir un rapport de toutes les pages qui correspondent à certains critères

Dans OnCrawl, nous pouvons filtrer les recherches en utilisant l’outil Data Explorer et comme dans l’exemple ci-dessus, limiter notre recherche aux URLs qui ont un taux de similarité de 70 %. Cela permet de régler un problème spécifique lors de l’optimisation.

Les autres métriques pour vérifier le SEO

Il existe de nombreux autres paramètres à prendre en compte pour le référencement sur un site de e-commerce, tels que l’index de visibilité, les changements dans les backlinks, les liens internes ou les signatures sur chaque page web. En revanche, je pense qu’ils sont moins importants que les influences directes sur la santé des entreprises, ou, dans d’autres cas, qu’ils ne peuvent pas être contrôlés.

Comme nous l’avons vu, nous nous appuyons sur une majorité d’outils gratuits, car ces outils sont suffisamment rapides et puissants pour nous montrer les mesures de performance web qui nous intéressent.

La console de recherche permet de fournir des données purement SEO, ainsi que des données sur les performances du web. Google Analytics nous permet de contextualiser ces données au sein de notre entreprise en affichant des mesures du comportement des entreprises ou des utilisateurs.

Des outils supplémentaires, comme OnCrawl, nous permettent d’effectuer une analyse croisée de toutes ces données dans un seul et même outil, en fournissant un contexte encore meilleur afin de pouvoir comprendre plus précisément les problèmes.

Alex Rodriguez Ruibal gère la transition technique d’Opirata, en tant que SEO & Digital Marketing Manager. Vous pouvez le trouver sur Linkedin.
Sujets en lien :