Google considère les données sur le comportement comme un signal de classement

L’expérience utilisateur reste un important facteur de classement SEO en 2016. Mais comment Google mesure t-il cette entité ? En fait, Google récupère des données comportementales concernant les utilisateurs pour pouvoir la mesurer.

La manière dont les utilisateurs se déplacent sur un site traduit leur intérêt ou non pour votre marque ou produit. Différentes données comme le taux de clic, la fréquence, le type d’appareils utilisés, le temps passé sur le site ou les chemins de navigations fournissent des indications sur la manière dont les visiteurs perçoivent et apprécient l’expérience offerte par votre site.

1# Le taux de clic

Le taux de clic est une donnée importante pour l’expérience utilisateur et la qualité. Ce taux s’appuie sur différents facteurs et métriques.

Le parti pris de la position

Votre position dans les résultats des moteurs de recherche influence la valeur de votre taux de clic. En fait, les utilisateurs auront plus tendance à cliquer sur les premiers résultats, ce qui explique le terme “parti pris de la position”. Cette métrique peut paraître assez injuste puisque les premiers résultats obtiendront un meilleur taux de clic.

L’attrait du résultat

Un bon taux de clic reste relatif puisqu’il ne sera pas surprenant d’avoir un résultat situé en haut avec un taux de clic de 25% alors que le même taux pour un terme en compétition serait considéré comme important si celui-ci était situé près de dispositifs de recherche attrayants (comme les rich snippets ou une answer box). En fait, le taux de clic est intimement lié à la position du résultat, à la qualité des snippets, à la pertinence du résultat, à la notoriété de la marque et à d’autres éléments.

2# Durée, fréquence, trajectoire et accès d’une URL

Le temps qu’un visiteur passe sur un site est une métrique fondamentale. Mais il doit être mesuré de la bonne manière. Par exemple, vous pourriez ouvrir une page, naviguer dessus et partir faire autre chose tout en laissant la page ouverte. Cette donnée ne serait donc pas exacte. L’engagement du site, comme signal de classement indirect, peut être détecté au travers du clavier, de la souris, de la tablette, du stylo ou encore de l’écran tactile. En fait, John Mueller a déclaré que le temps passé sur une page, les clics ou le remplissage de formulaires par exemple n’étaient pas considérés comme des signaux de classement directs mais il admet que

Une autre direction à prendre dans le futur monde du travail serait d’incorporer l’apprentissage dans le but de rassembler un échantillon plus représentatif des préférences de l’utilisateur.

MetricsService

Chrome est en train d’éditer un système qui rassemble les données relative aux logs des utilisateurs. Il fournit des rapports avec les pratiques des utilisateurs comme les URLs recherchées, les onglets ouverts et fermés, les fenêtres mises en grand etc..

Utilisation dans les classements

Google recueille également des données de durée en utilisant les noeuds (URLs), les bords (liens) et les libellés (données de comportement de l’utilisateur), et aussi l’engagement sur la page comme le temps de session qui sont utilisées pour mesurer le poids des noeuds.
Dan Petrovic de Moz a expliqué que si

vous renvoyez à des pages sur lesquelles les utilisateurs vont passer du temps, Google ajoutera une partie de ce “crédit de temps” à votre page. C’est pour cela que renvoyer vers du contenu utile et engageant est une bonne idée. Un “score de comportement du client” reflète la fréquence relative et le type d’interactions entreprises par l’utilisateur.

La probabilité de clic

La probabilité que l’on clique sur un lien dépend:

  • De la localisation du lien sur la page (menu, encadré, pied de page, zone de texte, liste)
  • De la position du lien sur la page (en haut, en bas, au dessus/en dessous du fold)
  • Des caractéristiques de l’URL (externe/interne, césure, domaine de premier niveau, longueur, redirection, hébergeur)
  • Du nombre de liens sur la page
  • Du lien, de la taille et de l’aspect de l’image
  • De la taille du texte d’ancre
  • De la publicité du texte d’ancre
  • De la commercialité du texte d’ancre
  • Des mots autour du lien, dans le titre ou les gros titres

Google peut également donner plus de poids et de crédit à un lien sur lequel on a cliqué plus souvent que sur une autre page.

Le taux de rebond

Le taux de rebond est un signal important pour les moteurs de recherche. En effet, si après avoir cliqué sur un résultat l’utilisateur revient très vite sur la page générale des résultats, cela montre que le précèdent n’a pas répondu à ses attentes.

Barre d’adresse

La manière dont l’utilisateur remplit l’URL impacte son signal. En fait, les données de l’URL peuvent à la fois correspondre à une URL présente dans un champ d’adresse d’un navigateur, à un utilisateur qui accède à l’URL en cliquant sur un lien hypertexte ou enfin à un lien hypertexte dans un email. Le signal de l’URL sera plus fort si le visiteur l’a directement tapé que si celui-ci arrive d’un résultat suggéré par les moteurs de recherche. Il y a 3 types de selection d’URL (par ordre d’importance):

  • Écrire l’URL entièrement
  • Écrire l’URL de manière partielle avec une saisie automatique
  • Suivre un lien hypertexte

Les pages login

Le moment où les utilisateurs s’identifient sur une page et le moment où ils se déconnectent nous fournissent des informations sur leurs parcours sur le site. La page login possède un plus gros impact sur les classements aux yeux de Google.

Bien qu’une page login puisse mener l’utilisateur à une trajectoire ou une séquence de pages associées, elle peut être plus importante à ses yeux que les pages associées et mérite ainsi un meilleur score en termes de classement (Moz).

Moz a lancé un test sur les pages logins afin de voir si l’accès répété d’un client et l’engagement sur la page impactaient la visibilité de la page de quelconque manière et pour vérifier ces signaux:

  • La familiarité de l’URL: une entrée directe pour un maximum de crédit
  • Un accès répété et déclenchant de la part de nos clients
  • Une durée de session attendue de 30-120 secondes
  • Des élèments interactifs qui améliorent l’engagement (export, rapports, filtres)

Mélanger les signaux de classement traditionnels et indirects

Google ne considère pas toutes les données comportementales de la même manière. Les signaux indirects comme la fréquence des visites ou la durées des sessions n’auront pas la même importance que les métriques traditionnelless comme le texte d’ancre ou le titre, par exemple.

Pour résumer

Google accorde de plus en plus de crédit aux données du comportement de l’utilisateur. Toute action entreprise sur un site a de l’importance et envoie des informations à la fois aux moteurs de recherche et aux utilisateurs. Notre but est d’encourager les utilisateurs à s’engager sur une page et de fournir le meilleur chemin possible pour un meilleur classement.

Aurélie

About Aurélie

Aurélie est Community Manager et rédactrice pour OnCrawl.

Entries by Aurélie