Qu’est-ce que l’AMP ?

L’AMP (prononcé A.M.P et pas “amp”) signifie Pages Mobiles Accélérées (Accelerated Mobile Pages en anglais). Ce titre est plutôt parlant : il s’agit de pages qui ont été conçues pour se charger rapidement sur des appareils mobiles. L’idée d’AMP est de produire une expérience rapide pour les utilisateurs de navigateurs web sur mobile. Le framework gratuit et open-source vous permet de construire des pages qui fonctionnent comme des versions épurées de vos pages principales, c’est-à-dire qu’elles ne reprennent pas les éléments lourds qui impactent le temps de chargement. Lorsqu’une page web standard dispose d’une alternative AMP, un lien vers la version AMP est placé sur la page via une balise HTML qui est utilisée pour les utilisateurs mobile.
Le framework AMP permet aux développeurs de construire des pages qui utilisent 3 éléments principaux : le HTML AMP, le JavaScript AMP et le cache AMP. Le HTML AMP est un HTML qui a été élargi avec des propriétés AMP. La plupart du HTML utilisé sur une page AMP est un HTML standard. Cependant, il y a des balises AMP spécifiques qui permettent d’améliorer la performance. Le JavaScript AMP est une librairie JavaScript qui permet un rendu rapide des pages AMP HTML. Cela empêche du JavaScript tierce de bloquer le rendu de la page. Le cache AMP est un réseau d’exécution de contenu spécifique aux documents AMP. La plupart des pages AMP sont rendues via le cache Google AMP qui stocke les documents AMP valides ainsi que leurs ressources. Puis, il les retranscrit dans les résultats de recherche des appareils mobiles, fournissant ainsi une expérience utilisateur mobile accélérée.

Qui supporte l’AMP ?

Bien que très soutenu par Google, le projet AMP n’est pas possédé par le géant des moteurs de recherche. En réalité, le site web Projet AMP liste près de 160 plateformes publicitaires et 15 CMS qui supportent ce projet. D’autres moteurs de recherche comme Bing, Baidu et Yahoo Japon sont liés au Projet AMP et affirment que les pages AMP ne sont pas seulement bénéfiques aux médias dans les résultats de recherche Google mais aussi à l’ensemble des moteurs de recherche en général. En septembre 2018, Bing a même annoncé la sortie de son propre cache AMP avec pour objectif de fournir une expérience mobile plus rapide aux utilisateurs de Bing.
Des CMS comme Drupal et WordPress disposent de fonctionnalités AMP internes. L’AMP est autorisé par défaut sur toutes les pages créées sur un site WordPress.com. Il y a clairement une adoption croissante de la technologie et les grands acteurs du secteur démontrent également un fort intérêt.

Pourquoi l’AMP a été créé ?

L’objectif de l’AMP lors de sa création en 2015 était d’améliorer la performance d’internet sur des appareils mobiles. L’AMP cherche à optimiser le temps de chargement des pages web sur des appareils mobiles en offrant du contenu sur des pages plus légères. Cela correspond complètement à la quête apparente de Google pour rendre le web plus accessible et agréable pour les utilisateurs mobiles.

Comment l’AMP aide le SEO

  • Le principal avantage de l’AMP est la vitesse. Si votre site web est actuellement très lent pour les utilisateurs d’une connexion mobile 3G alors vous assisterez à une amélioration immédiate de votre temps de chargement en utilisant l’AMP. Google a annoncé en Juillet 2018 que le “Speed Update” était en cours pour tous les utilisateurs d’appareils mobiles. Cette mise à jour de l’algorithme de classement pénalise les pages qui se chargent très lentement. Bien que ce ne soit qu’un facteur de classement mineur, le temps de chargement d’une page peut avoir d’autres implications sur la performance de la page. Des études récentes de Google montrent qu’une augmentation du temps de chargement de 1 à 5 secondes entraîne une augmentation du taux de rebond de 90 %. Cependant, même si votre site ne se charge pas suffisamment lentement pour être pénalisé par le Speed Update, une page mobile accélérée sera toujours bénéfique pour vos utilisateurs.
  • La performance du serveur est aussi améliorée grâce à l’utilisation de l’AMP. Si vous recevez beaucoup de trafic depuis des appareils mobiles vers votre site alors les pages AMP peuvent soulager la pression exercée sur vos serveurs.
  • Vous avez accès aux fonctionnalités de recherche uniquement dédiées à AMP. Il y a des espaces dans les résultats de recherche Google qui sont réservés aux pages AMP. Si vous êtes un média, alors l’utilisation de l’AMP pour vos articles vous garantira un accès au carrousel d’actualités qui se situe tout en haut des résultats de recherche mobile sur Google.
  • Les stories AMP ont été introduites début 2018 avec pour objectif de générer plus d’engagement de la part des utilisateurs. Les stories AMP sont un format de contenu pensé pour fournir aux médias de nouvelles options de storytelling. Le format propose une expérience avec des images et un fonctionnement “toucher et glisser” qui offre du contenu rapidement et en petits morceaux. Les stories AMP, bien qu’elles ne soient pas aussi utilisées qu’initialement, ont le potentiel d’améliorer la visibilité sur les moteurs de recherche avec des exemples de Google montrant les stories directement dans les SERPs.
  • L’icône éclair AMP dans les SERPs indique quand une page est rendue en AMP. Le taux de clic de ces pages peut potentiellement augmenter car les utilisateurs vont préférer les pages AMP au standard HTML classique. Ils sauront que l’expérience sera plus adaptée pour leur appareils mobiles.
  • L’amélioration du taux de conversion sur les sites e-commerce a été cité comme l’un des bénéfices de l’AMP. En 2017, Akamai Technologies a sorti un rapport qui montrait qu’un délais de 100 millisecondes sur un site web pouvait faire diminuer le taux de conversion de 7 % et que 53 % des visiteurs mobile d’un site web pourraient quitter une page si celle-ci prenait plus de 3 secondes à se charger. Même s’il ne s’agit pas d’un bénéfice direct pour le SEO, l’augmentation du taux de conversion est le saint graal de tous les digital marketers et donc toutes les actions qui sont faites en ce sens sont un avantage.
  • L’accompagnement dans la conformité à la RGPD est l’un des surprenants avantages de l’AMP. Encore une fois, bien que cela ne soit pas directement lié à l’optimisation des moteurs de recherche, être en règle avec la loi européenne est un défi auquel tous les professionnel du digital sont confrontés. Un nouveau composant AMP permet aux médias d’implémenter un contrôle utilisateur qui détermine s’il faut demander à l’utilisateur d’interagir avec le contrôle, de capturer la décision de l’utilisateur et de rendre les paramètres de l’utilisateur disponible sur la page AMP. Cela permet de modifier le comportement de la page en fonction des informations reçues.

Comment l’AMP entrave le SEO ?

  • Le nom de la marque est caché par l’utilisation d’URLs spécifiques à Google. De nombreux médias utilisant l’AMP ont remarqué que leurs propres noms de domaine ne sont pas affichés dans les résultats de recherche. Comme les pages sont principalement rendues à travers le cache de Google, c’est une URL du cache AMP de Google qui est présentée dans les résultats de recherche à la place du nom de domaine du site. Google a ouvert en novembre 2018 un aperçu pour les développeurs sur une solution sur laquelle ils travaillent pour régler ce problème. Celle-ci ne sera disponible que sur Google Chrome 71, ou des versions plus récentes. Donc pour l’instant, si vous cliquez sur une URL AMP depuis les recherches Google, vous tomberez automatiquement sur l’URL AMP par défaut.
  • L’icône éclair utilisé pour montrer qu’une page est AMP n’est pas aussi reconnu que les SEOs l’espèraient . L’idée que l’AMP permette d’améliorer le taux de clic dans les SERPs ne fonctionne que si les utilisateurs associent le symbole éclair avec l’AMP et savent que l’AMP est censé leur délivrer une meilleure expérience. Cela fait beaucoup d’attentes, en sachant que l’AMP n’a pas reçu beaucoup de publicité en dehors du secteur du marketing. Sans éduquer les internautes sur les bénéfices des pages AMP et comment les repérer dans les résultats de recherche, il est naïf de penser qu’ils seront familiers avec ces éléments. À l’heure de la rédaction de cet article, il semble que Google ait lancé un test qui retire complètement l’icône éclair des SERPs mobiles, ce qui montre qu’il ne s’agit pas d’un réel avantage.
  • Le succès de vos pages AMP est difficile à tracer car elles ne sont pas automatiquement suivies dans des outils analytics comme Google Analytics. Il est donc nécessaire de configurer le traçage de vos pages AMP à côté de votre domaine principal dans Google Analytics. L’un des plus grands obstacles d’une campagne SEO est de ne pas pouvoir tracer la performance. Il est donc possible de suivre la performance de vos pages AMP dans Google Analytics (Google propose même un guide pour les développeurs à ce sujet). Pourtant, de nombreux médias ne savent pas qu’ils doivent d’abord configurer ce suivi et peuvent être confrontés à une importante chute de leur trafic après avoir implémenté l’AMP. À première vue, les pages AMP peuvent donc sembler nuisibles pour le succès d’une campagne SEO.
  • Les fonctionnalités d’un site web peuvent être simplifiées à cause de la librairie JavaScript plus limitée depuis laquelle vos pages web sont puisées. Une présentation récente des composants amp-bind a abordé ce sujet et a autorisé les développeurs à ajouter de l’interactivité personnalisée au-delà des composants AMP déjà accessibles. Par exemple, sur une page e-commerce, amp-bind peut permettre un filtrage plus complexe, le tri des options ainsi que le changement de l’interface utilisateur si un produit n’est plus en stock. Dans l’ensemble, l’AMP réduit par nature la personnalisation du code et produit donc une expérience utilisateur différente des principales pages du site. Cela peut être déconcertant pour les utilisateurs qui accèdent au site via plusieurs appareils et peut également rendre difficile l’implémentation de fonctionnalités sur le site web.
  • Google a mis en place des restrictions sur les pages teaser AMP en février 2018, en particulier sur les des sites web ciblés qui ont essayé de contourner les inconvénients des pages AMP tout en bénéficiant de leur exposition dans les SERPs. Certains médias bénéficiaient de la visibilité du carrousel d’actualités en haut des résultats de recherche en utilisant des pages teaser AMP qui contenaient une portion de l’article mais demandaient aux utilisateurs de cliquer sur la page HTML standard pour voir le reste de l’article. Si Google détermine que la page AMP ne contient pas le même contenu que la page standard, il va automatiquement diriger les utilisateurs vers la page standard, ce qui signifie que la page n’apparaîtra plus dans la position convoitée du carrousel. Les médias qui violent la nouvelle politique de Google recevront également une notification d’action manuelle dans la Google Search Console. Le contrôle des pages teaser peut sérieusement gêner les efforts SEO des médias s’ils ont passé du temps et dépensé de l’argent pour convertir leurs pages en AMP mais n’en reçoivent plus les avantages.
  • L’un des plus grands inconvénients de l’AMP pour le SEO est la nécessité de mobiliser beaucoup de ressources et d’argent. Pour certains, l’implémentation AMP n’est pas difficile, mais lorsque vous évoluez sur des CMS qui sont connus pour leur complexité (nous ne citerons pas de noms), vous serez amenés à beaucoup solliciter votre équipe de développement pour l’implémentation AMP. Il y a de nombreux plugins qui affirment être capables de facilement générer des pages AMP mais en tant qu’expert SEO, je ne suis jamais très à l’aise lorsque je confie une tâche à un plugin qui aurait normalement dû être réalisée par un développeur compétent.

Conclusions

En résumé, l’AMP dispose de nombreux avantages mais attention à bien vérifier que votre site web recevra bien tous ces bénéfices. Pour les médias qui cherchent à être leader sur un secteur très concurrentiel comme celui de l’actualité, apparaître dans le carrousel en haut des résultats de recherche peut être suffisamment avantageux pour envisager l’implémentation. Cependant, si votre raison de choisir l’AMP est juste d’améliorer le temps de chargement de vos pages, votre temps et vos ressources pourraient être mieux utilisés en optimisant toutes vos pages.
L’AMP, même correctement implémenté, a toujours ses inconvénients. À moins que vous convoitiez l’exposition croissante que l’AMP apporte, je recommanderai d’utiliser votre temps et vos ressources de développement pour améliorer l’expérience utilisateur globale de vos pages sur mobile et desktop.