Hreflang et SEO : 5 erreurs à éviter

Toute stratégie SEO à envergure internationale devrait s’appuyer sur le hreflang, car il permet de cibler plus précisément le public international souhaité. Cependant, le hreflang s’avère être un sujet sensible pour certains SEOs, car il peut être difficile d’utiliser des balises et de les mettre en œuvre correctement sur des sites géo-ciblés. Cet article met en avant 5 erreurs hreflang que vous devez éviter à tout prix.

Les balises hreflang, c’est quoi ?

Les balises hreflang ont pour objectif de croiser des pages qui sont similaires au niveau du contenu mais, qui ciblent différents publics selon leur langue et / ou leur pays. Elles s’assurent que le bon contenu et que les bonnes pages soient affichés aux bons utilisateurs lorsqu’ils chercheront la version de la recherche Google que vous ciblez.

L’exemple ci-dessous montre deux balises hreflang qui s’adressent aux francophones en France et aux francophones au Canada :

<link rel= »alternate » hreflang= »fr-fr » href= »http://www.example.com/fr/ » />

<link rel= »alternate » hreflang= »fr-ca » href= »http://www.example.com/fr/ » />

Ces deux balises apparaîtront sur les deux pages. Ceci permettra donc aux Canadiens qui cherchent dans google.ca de trouver la page les ciblant spécifiquement ainsi que les Français qui recherchent dans google.fr de trouver la page les correspondant au mieux.

Voici essentiellement comment fonctionne le hreflang, mais des erreurs sont souvent commises lors de la configuration. En voici 5 des plus communes :

5 erreurs à éviter avec le hreflang

#1 Retour d’erreurs de balisage

Le retour d’erreurs de balisage signifie que les balises hreflang ne s’entrecroisent pas. Vous pouvez voir ces erreurs dans votre Google Search Console sous l’onglet “ciblage international”. Dans cet onglet, vous accédez aux données qui vous montrent combien d’erreurs de balisage ont été trouvées et cela même si vous utilisiez à ce moment précis un sitemap xml ou une méthode de marquage de page.

Une règle clé que vous devez garder à l’esprit est que vos balises doivent être confirmées à partir des autres pages. Par exemple, si le lien A pointe vers le lien B, B doit relier à A pour éviter tout malentendu des moteurs de recherche. La page A doit utiliser la balise “rel-alternate-hreflang” pour qu’elle fonctionne correctement.

#2 Utilisation des mauvais codes de pays ou de langue

L’utilisation de hreflang implique de cibler le bon pays ou la bonne langue. Assurez-vous d’ajouter les bons codes à vos pages web. Google dit que :

“The value of the hreflang attribute must be in ISO 639-1 format for the language, and in ISO 3166-1 Alpha 2 format for the region. Specifying only the region is not supported.” (« La valeur de l’attribut hreflang doit être dans le format ISO 639-1 pour la langue et dans le format ISO 3166-1 Alpha 2 pour la région. Ne spécifier que la région ne sera pas pris en compte »).

Aleyda Solis a sorti un outil très pratique qui vous permet de générer un hreflang quant à la langue et le pays dont vous avez besoin.

Capture-d’écran-2017-05-17-à-14.53.22

#3 L’ajout de balises hreflang aux pages non indexées

Google signale les balises hreflang en erreur si elles pointent vers des pages noindex, qu’elles soient avec une balise meta robots noindex ou bloquées dans le robots.txt

Google ne pourra pas suivre le lien de retour de cette page bloquée vers le lien d’origine, de sorte qu’il signalera le renvoi des erreurs de balisage. Veuillez noter que seules les pages bloquées cesseront de fonctionner et non toutes vos balises hreflang dans un groupe de pages.

Gardez aussi à l’esprit que la création de balises hreflang qui pointent vers des pages bloquées par l’indexation de Google ne fonctionnera pas.

#4 Mélanger les méthodes de marquage de pages et les méthodes de sitemaps hreflang

La combinaison de ces deux méthodes pour mettre en place des balises hreflang n’est pas recommandée. Voici quelques conseils que vous devriez prendre en considération lorsque vous décidez d’utiliser des sitemaps XML ou des méthodes de marquage de pages :

  • Les CMS comme WordPress offrent des solutions automatiques de marquage de page hreflang ;
  • Les sitemaps xml Hreflang peuvent être difficiles à créer. Vous pouvez utiliser des outils en ligne ou les créer dans Excel, mais il est difficile d’automatiser le processus. Si vous avez des sitemaps xml que votre CMS actualise automatiquement, il serait préférable de continuer à utiliser ceux-ci plutôt que de créer des sitemaps séparés (hreflang xml statiques) ;
  • Le marquage de page crée beaucoup de codes, en particulier pour des ciblages pays / langues multiples. On peut ajouter 10 lignes de codes supplémentaires à chaque page géo-ciblée.

#5 Résolution des problèmes de contenus dupliqués

Certains mythes SEO prétendent que la mise en œuvre des balises hreflang résoudrait les problèmes de contenu dupliqué. En fait, pour des contenus similaires, ajouter des balises hreflang à votre site aidera Google à reconnaître et à comprendre l’objectif de votre page au niveau du pays et de la langue, mais cela n’aidera pas les moteurs de recherche à déterminer quelle version d’un contenu est la meilleure pour telle ou telle requête.

Disons que vous avez deux pages dans la même langue qui ciblent différentes zones comme les Français en France et les Français de la Belgique… le contenu de ces deux pages peut être si similaire qu’il sera perçu comme du contenu dupliqué. Le fait d’ajouter des balises hreflang n’aidera pas. Il est possible que votre page française surclasse votre page belge si la page française a plus de liens de qualité et surtout si elle a des liens d’autres sites français qui pointent vers elle.

Le hreflang aide Google à comprendre votre contenu, mais pour avoir une stratégie de marketing internationale efficace, vous devez aussi inclure du link building sur vos sites à partir de pays / langue que vous ciblez pour tirer parti de vos différentes versions internationales.

Il est fortement conseillé de traiter le contenu dupliqué comme un problème sérieux et cesser de penser que les balises hreflang vous aideront à résoudre ce problème…elles ne sont tout simplement pas la solution !


Pour résumer, ce sont là quelques-unes des erreurs les plus fréquentes que les SEOs réalisent avec les balises hreflang. D’autres existent comme les problèmes d’URL absolues ou les balises canoniques, mais fondamentalement, nous avons cité les plus importantes. Comment se déroule votre stratégie hreflang ? Faites-nous en part dans la section commentaire.

Sarah

About Sarah

Sarah est chargée de communication à Cogniteev

Entries by Sarah