How-to

Comment aider ses clients à comprendre leurs audits SEO?

12 février 2016 - 5  min de lecture - par Emma Labrador
Accueil > SEO Thoughts > Comment aider ses clients à comprendre leurs audits SEO?

L’optimisation SEO est une stratégie clé qui aide les entreprises en ligne à atteindre leurs objectifs marketing. Si vous avez besoin de fournir des audits SEO à vos clients ou à votre équipe marketing, vous allez peut être rencontrer des difficultés à les rendre clairs, compréhensibles et concrets. Cependant, il existe des méthodes pour expliquer et présenter des audits SEO et les rendre immédiatement indispensables aux yeux de vos clients/ partenaires.

Notre article a pour but de vous donner les clés d’un audit SEO facile à comprendre.

1# Intégrer les éléments SEO clés

Avant de rentrer dans les détails de ce que votre audit doit inclure, la première chose à faire est de rendre vos audits SEO VISUELS. Votre rapport doit être facile à lire, ergonomique et accessible.
Ensuite, vos audits SEO devraient au moins contenir:

  • Les données Meta: les données Meta contiennent des éléments comme la balise titre et la description Meta. Est-ce que votre client en possède ? Sont-elles toutes en place? Dupliquées ou uniques ?
  • Analyse du contenu: est-ce que les mots-clés de vos clients sont bien optimisés sur leurs articles ? Comment sont organisés leurs n-grams ?
  • Code du statut: trop d’erreurs de type 404 vont impacter vos classements. Les redirections sont-elles bonnes ? Les codes statuts doivent être inspectés.
  • L’optimisation des URLs: les URLs doivent être personnalisées avec des mots-clés pertinents, être courtes, claires et attirer les utilisateurs.
  • La santé du site: les éléments comme le temps de chargement, la profondeur de page ou les images cassées doivent être vérifiés.
  • Audit de liens: vérifiez vos backlinks puisque leur qualité et leur pertinence sont importantes (mesurées par le trust flow). Votre maillage interne importe aussi puisqu’une structure riche permet une meilleure expérience utilisateur. Une bonne structure de liens peut tout à fait booster vos classements.
  • Être mobile-friendly: est ce que le site de votre client est réactif? Avez-vous supprimé les larges interstitiels couvrants? Est-ce que l’on peut cliquer sur les éléments et les scroller facilement ?
  • Mots-clés: faites un audit des mots-clés sur lesquels vos clients sont classés ou veulent être classés.
  • Social: les réseaux sociaux ne doivent pas être mis de côté lors de l’audit d’un site puisque le signal social est important aux yeux de Google. Est-ce que ce contenu est facilement partageable ? Est- ce que les utilisateurs sont engagés sur les réseaux sociaux ?

2# Prenez soin du design

Concevoir un rapport attrayant est essentiel pour capter l’attention de votre client. Vous ne voudriez pas l’embêter avec un tableau Excel de 15 pages, rempli de données et d’URLs incompréhensibles. Faites des audits SEO simples, visuels et esthétiques.

  • Incluez des images, des diagrammes et des icônes: ces éléments rendront votre contenu plus compréhensible et plus digeste.
  • Ajoutez de la couleur: cela améliorera l’apparence globale de votre rapport et fera ressortir les points importants. Utilisez des couleurs basiques comme le rouge, le vert ou le bleu pour restez simple et professionnel.
  • Pensez à l’espace: n’écrivez pas en taille 8 sans espace blanc. Votre rapport doit respirer.
  • Utilisez des gros titres: séparez clairement les différentes parties avec des titres clés pour rendre votre rapport plus compréhensible.
  • Évitez les acronymes: parlez un français simple si possible. Un contenu surchargé en acronymes rendra votre cible confuse.
  • Personnalisez votre audit avec votre logo et votre identité visuelle: vous pouvez également inclure un petit résumé sur votre expertise à la fin.

3# Expliquez vos résultats

N’étant pas des experts SEO, vos clients ne feront peut être pas le point en permanence sur tous les critères SEO. C’est pour cette raison que vous devez les guider lorsque vous exposez vos recommandations SEO. Vous devez transmettre une certaine assurance, fiabilité et être convaincant.

Certaines améliorations ne paraîtront pas forcément vitales aux yeux de vos clients mais vous devez leur expliquer pourquoi elles le sont aux yeux de Google. Je pense ici à l’optimisation mobile, par exemple, puisque certains clients ne pensent pas forcément que ce réglage vaille le coup. Même s’ils n’ont pas beaucoup de trafic de type mobile, leurs sites web doivent quand même être réactifs, par exemple.

Popularisez également vos formulations. Vous n’avez pas envie d’embrouiller vos lecteurs avec des mots trop techniques. Fournissez un glossaire avec des définitions de base de mots comme “fils d’Ariane”, “PageRank” ou “canoniques”.

Réagissez positivement à ce qui ne marche pas en ce moment. Si vous faites l’audit d’un site qui ne respecte aucune directive de Google, cela peut être décourageant pour vos clients. Mais rassurez les! Établissez un plan d’attaque avec les prochaines étapes à venir pour montrer que tout peut être accompli et pour expliquer clairement ce que vous offrez. Votre audit doit servir à classer, par ordre de priorité, les étapes à venir et à savoir où frapper en premier. En fonction des personnes avec qui vous travaillez, vous devez répartir les différentes tâches entre les différents membres de l’équipe.

En plus de cela, montrez que des victoires faciles peuvent être rapidement remportées. Ensuite, laissez du temps pour les questions puisqu’il est essentiel pour votre client de sentir qu’il peut vous demander quelque chose que vous n’avez pas forcément préparé à l’avance.

4# Utilisez les audits SEO pour attirer de nouveaux clients

Faire un audit SEO peut être un très bon moyen de faire des ventes. A vrai dire, vous pouvez être extrêmement pro-actif et anticiper les besoins de vos prospects. Voici un plan des actions que vous pouvez entreprendre pour attirer de nouveaux clients:

  • Analysez le site web et la stratégie de votre prospect
  • Choisissez un segment sur lequel il semble se classer et comparer le avec l’un de leurs concurrents
  • Faites un audit d’une page de destination et faites une comparaison avec un de leurs concurrents
  • Contactez votre prospect pour présenter votre travail et pour montrer ce que les concurrents font correctement et ce que votre prospect peut faire pour être meilleur qu’eux sur ce segment spécifique.
  • Justifier votre expertise en montrant les solutions que vous pouvez fournir.

5# Choisissez un outil concret pour faire votre audit

Un audit peut être réalisé manuellement mais aussi grâce à de bons outils qui vous feront gagner beaucoup de temps.

Pour tout ce qui touche aux performances SEO onpage, vous devriez essayer OnCrawl. Nous fournissons des audits SEO pratiques avec une visualisation des données et la possibilité de les exporter.

 

Emma était Responsable Communication & Marketing chez Oncrawl pendant plus de 7 ans. Elle a contribué plusieurs articles sur le SEO et les mises à jour des moteurs de recherche.
Sujets en lien :